Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

Les livres de François Bégaudeau


Couverture du livre Contagion

Contagion

François Bégaudeau

les Solitaires intempestifs, Besançon, France


En tout cas t'aurais détesté qu'un prof vienne te faire un sermon là-dessus. Tu l'aurais traité de bourgeois et tu te serais bouché les oreilles. T'aurais détesté qu'un adulte vienne t'expliquer la vie. T'aurais détesté qu'on te prenne pour un crétin marabouté par Internet. Stéphane est professeur d'histoire. Supposé bien connaître les jeunes, il est diversement sollicité au sujet du soupçon de radicalisation qui plane sur eux. Au cours de trois face-à-face - avec un adolescent, un journaliste et un au (...)


En savoir plus sur "Contagion"


Couverture du livre L'ancien régime : la 1re femme à l'Académie française

L'ancien régime : la 1re femme à l'Académie française

François Bégaudeau

Steinkis éditions, Paris, France


Le 6 mars 1980, l'Académie française accueillit en son sein Marguerite Yourcenar. Ce fut un événement, comme l'atteste la présence de l'épouse de Valery Giscard d'Estaing dont même le fils aurait pu venir s'il n'avait eu un tournoi de polo. On se précipita. On se bouscula au premier rang. Certains se provoquèrent en duel. D'autres apportèrent des macarons. C'est que, pendant plus de trois siècles, l'Institut créé par Richelieu n'avait admis aucune femme. Ce n'était pas mauvaise volonté ou bas conservatisme (...)


En savoir plus sur "L'ancien régime : la 1re femme à l'Académie française"


Couverture du livre La devise

La devise

François Bégaudeau

les Solitaires intempestifs, Besançon, France


Liberté, Égalité, Fraternité : notre devise n'est-elle pas la plus belle, la mieux rythmée, mais surtout la plus audacieuse, la plus moderne, celle qui montre la voie à l'humanité ? Missionné auprès des «jeunes» pour redonner sens aux mots fondateurs de la République, un homme s'exerce à faire résonner son discours. Guidé par une coach hyper motivée, il s'interroge : Quel est le «socle moral» de notre République ? Justement en ces temps de crise civique, où en est-on ? La liberté, est-ce faire ce que l'on (...)


En savoir plus sur "La devise"


Couverture du livre L'invention du jeu et autres inventions

L'invention du jeu et autres inventions

François Bégaudeau

Hélium, Paris, France


Voici donc L'Invention du jeu, une histoire complète consacrée à la création du foot par des animaux (un chat malin, un escargot perché sur sa tête, une sublime gazelle, une mouche qui se fait les ongles...), pour la beauté du geste, du collectif, de l'amour, de l'action ! Puis nous apprendrons comment furent inventés la carotte, les majorettes, l'ampoule, mais aussi les congés payés, la bassine d'eau chaude, et tant d'autres choses. Un livre totalement fantaisiste et libre. Un plaisir de littérature po (...)


En savoir plus sur "L'invention du jeu et autres inventions"


Couverture du livre Mâle occidental contemporain

Mâle occidental contemporain

François Bégaudeau

Delcourt, Paris, France


Thomas dépense beaucoup d'énergie pour établir la communication avec l'autre sexe. Mais tout cela se traduit souvent par des échecs, autrement nommés des râteaux. Il n'a pas réalisé que le féminisme avait fait son oeuvre. Les filles sont devenues exigeantes, directes, malicieuses. Thomas va devoir hausser le niveau et se remettre en question jusqu'à trembler sur ses bases viriles. Une comédie douce-amère sur les relations hommes/femmes sublimée par un duo de choc : le style caustique et fantaisiste de Bé (...)


En savoir plus sur "Mâle occidental contemporain"


Couverture du livre Eloge de la jeunesse : parce que ça nous plaît

Eloge de la jeunesse : parce que ça nous plaît

François Bégaudeau | Joy Sorman

Larousse, Paris, France


La jeunesse racontée et décrite ici est celle qu'une séquence politique, un mouvement esthétique ou alternatif rendent parfois visible, mais dont le métier durable est la jeunesse. Celle qui promène partout sa tronche avec elle-même en étendard. Observant cette faune, ses fringues, ses danses, ses vautrages sur la moquette, l'adulte perçoit à juste titre une envie inconsciente d'ajourner le moment de le rejoindre dans l'âge mûr. Il y a donc comme une gageure, pour deux auteurs bientôt quadragénaires, à c (...)


En savoir plus sur "Eloge de la jeunesse : parce que ça nous plaît"


Couverture du livre Tu seras écrivain, mon fils

Tu seras écrivain, mon fils (2 choix)

François Bégaudeau

Bréal, Paris, France


Parce que l'écrivain est un être exceptionnel à l'existence exceptionnelle. François Bégaudeau tient son nom d'un des mécènes, de Sophocle. Sa vocation d'écrivain lui est apparue sur la route de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, le 6 mai 1979. Par la suite, ni une malencontreuse décennie de punk-rock, ni ses escapades superficielles au cinéma, ni sa parasitaire activité critique n'ont pu le détourner de sa mission de transmettre sa vision. Sur les recommandations d'un écrivain maquisard, il entre en résistance (...)


En savoir plus sur "Tu seras écrivain, mon fils"


Couverture du livre La blessure la vraie

La blessure la vraie (1 choix)

François Bégaudeau

Verticales-Phase deux, Paris, France


«Depuis vingt ans à vrai dire je n'ai plus cessé de rire. C'en est troublant, presque inquiétant, une anomalie car il y aurait plutôt de quoi pleurer, tragédies, saloperies, maladies, labeur de vivre, effroi de ne plus. Toujours j'ai donné le change, mais aujourd'hui me trouve las d'esquiver et pressé d'admettre qu'en effet il y a quelque chose qu'il ne faut plus tarder à raconter. Le temps est venu quoi qu'il m'en coûte de remonter à la blessure. De remonter à 86. À l'été 86.» François Bégaudeau est (...)


En savoir plus sur "La blessure la vraie"


Couverture du livre L'invention du jeu

L'invention du jeu

François Bégaudeau

Hélium, Paris, France


Chaque fois le ballon se retrouvait plus loin, si bien que Jean-Luc courait maintenant continûment après lui, le frappant dans l'élan de sa patte avant gauche dont il avait rentré les griffes car il aspirait à la force du tigre mais était doux comme un chat doux. À cette vitesse inédite, Gilles ne sentait plus le poids de sa coquille. Il n'avait plus de coquille. Perché sur le chat qui courait au rythme du ballon, il était un chat à son tour, et les chats n'ont pas de coquille, ils n'en ont pas besoin, le (...)


En savoir plus sur "L'invention du jeu"


Couverture du livre Vers la douceur

Vers la douceur (1 choix)

François Bégaudeau

Verticales-Phase deux, Paris, France


«Quand on couche pas, même si on est convaincu que ça avance à rien, animal triste et tout, eh bien on est angoissé, assez connement je dois dire mais voilà. Alors on essaie de trouver des plans, avec même de l'amour des fois, ce qui complique les choses, ou au contraire ça les simplifie, enfin faut voir, il y a un peu de tout dans ce dossier-là.» Selon un subtil désordre chronologique, ce roman à épisodes brouille les pistes de l'existence de Jules, amateur de plans improbables, journaliste sportif et (...)


En savoir plus sur "Vers la douceur"


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2018 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia