Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

Les coups de cœur de Romain Cabane de la librairie des DANAÏDES à AIX-LES-BAINS, France


  • Le choix des libraires : Retour à Little Wing (6 choix) - Nickolas Butler - Autrement, Paris, France - 20/11/2014

Ce sont quatre hommes qui se connaissent depuis l'enfance et dont les chemins divergent, même s'ils se rencontrent toujours de façon régulière. Ça raconte leur vie, leurs amours, leur amitié, les blessures. Ca pourrait-être gentillet et plein de bons sentiments mais on évite bien l'écueil et au final : c'est abouti, travaillé, et on plonge facilement dans cette belle histoire.


  • Le choix des libraires : Debout-Payé (2 choix) - Gauz - le Nouvel Attila, Paris, France - 31/10/2014

Humain, juste, sensible, concis, un excellent roman qui traduit ce qu'est la vie d'une partie de la communauté africaine à Paris. Solitude, pauvreté, solidarité, dignité, humour, engagement. Des êtres et des racines en Afrique (et des façons de penser !), les pieds dans les magasins parisiens, la tête entre les deux. Des déracinés qui reprennent stature un temps dans ces échoppes froides et parviennent à y trouver des bouts d'humanité. J'ai beaucoup aimé cette histoire racontée, des années 60 à nos jours, celle de ces immigrés (hommes et femmes) qui sont venus en France pour y trouver ce qui est raconté là.


  • Le choix des libraires : Et rien d'autre (2 choix) - James Salter - Ed. de l'Olivier, Paris, France - 30/09/2014

Des pages d'une beauté poignante sur la famille, le couple, le temps qui passe, le sentiment amoureux... Et puis d'autres sur la solitude ou bien ces instants de bonheur partagé, ceux dont on sait qu'ils sont fugaces, et que c'est cela qui fait leur grâce et leur donne cette force, cette sorte de rémanence, ce magnétisme. Parfois on dirait du bon Woody Allen et parfois c'est plus grave, plus dramatique, plus profond. C'est très très bien.


  • Le choix des libraires : Selon Vincent (2 choix) - Christian Garcin - Stock, Paris, France - 31/08/2014

Plusieurs histoires s'entrecroisent au fil de la narration et tissent rapidement une trame arachnéenne, reliant les choses entre elles et les personnes aussi, mêlant les époques, la fiction et la réalité. On passe ainsi de la vie d'un enseignant d'histoire à la retraite de Russie, de la disparition d'un oncle à la rencontre d'une voisine, du Lac Baïkal à la Patagonie... Une affaire de disparition, de voyage et de rencontres. Et pour finir, ça se lit comme un roman d'aventure. A ne pas manquer !


Est-ce bien un livre de montagne ? Il en est question c'est évident et c'est même le sujet du roman, mais si l'on va au fond des choses... Un américain se rend à Chamonix pour y pratiquer l'alpinisme. C'est la raison visible. Mais c'est sur le sens de la vie que nous interpelle le héros. Que veut-on faire d'elle, quel sens donner au dépassement, à l'ascension, à la célébrité, à notre présence et à celle des autres.

D'une écriture simple, au plus près de la sensation, l'auteur nous montre finalement ce qui nous construit, nos ressorts, nos faiblesses et nos miracles.


Entre policier et roman noir, nous sommes projetés au Caire dans l'entre-deux guerres. Notre détective se débat pour retrouver la trace d'une jeune promise... Là où ça devient intéressant c'est que la jeune promise est fille de Zeus et que nous entrons dans un monde où les Dieux règlent leurs comptes comme la mafia sicilienne. Un petit côté 5ème élément, un petit côté le livre sans nom, c'est sympathique, c'est bien fait, ça détend.


  • Le choix des libraires : La cité sans aiguilles (1 choix) - Marc Torres - Viviane Hamy, Paris, France - 18/05/2014

Une belle histoire que l'on lit d'un trait : comme un conte de Grimm empli de sagesse orientale. Une fable qui nous raconte beaucoup de choses sur le monde et sur nous-même. On se sent de nouveau enfant, le monde est à découvrir et nous sommes émerveillés de sa beauté !


En tentant de décrire ce que ce livre laisse, beaucoup d'adjectifs laudatifs viennent à l'esprit. Beau, violent, contrasté... Et tant d'autres. Fresque déchirante sur l'agonie des tribus indiennes du nouveau monde, l'auteur raconte ce peuple, leur univers, les paysages grandioses et leur épopée. Tournant de l'histoire, choc de civilisations. C'est un livre qui marque.


  • Le choix des libraires : La bonne étoile (1 choix) - Esther Freud - Le livre de poche, Paris, France - 13/05/2014

Tout le monde connaît les nombreuses désillusions qui attendent les jeunes africains partis en Europe tenter leur chance sur les terrains de football. Dans le même registre Esther Freud nous conte avec tendresse et vitalité les déboires d'un groupe de jeunes «théâtreux» londoniens. Nell est peu sûre d'elle, mais elle sait qu'elle est comédienne, Charlie est égoïste et jolie, Dan fait tourner les têtes... Ce sont eux que l'on suit principalement. Ils entreprennent tout d'abord une formation cruelle et compliquée qui nous donne l'impression que les enseignants cherchent à les dégoutter de leur futur métier. Puis ils se trouvent livrés à eux-mêmes dans le monde du spectacle : c'est impitoyable. Ils sont promenés d'auditions en auditions et ce n'est pas toujours bien concluant : les descriptions de ces scènes sont d'ailleurs stressantes et très bien vues. Parfois ils décrochent un rôle acceptable, parfois c'est sans intérêt ou ridicule ou même dangereux, les autres fois il faut accepter des jobs dans la restauration rapide pour joindre les deux bouts. Dans ce labyrinthe, comment frapper à la bonne porte ? Le succès peut arriver, incidemment, alors les anciens élèves sont remarqués, une bonne critique tombe, une seconde... puis s'ensuivent des mois de disette et de questionnements. Est-ce que mon agent croit en moi, est-il au fait des choses, va-t-il simplement me rappeler, faut-il en changer ? Et ce metteur en scène, dois-je travailler avec lui, quelles retombées cela risque-t-il d'avoir ? Si Esther Freud est très renseignée sur le sujet, elle-même ayant suivi ce parcours du combattant, elle sait s'en amuser aussi, prendre de la distance, nous raconter les anecdotes et les à-côtés ce qui en fait un récit très vivant, spontané et agréable à lire. Au final un roman d'apprentissage et des portraits bien brossés, presque caricaturaux tant ils sont dans l'excès : un livre qui n'aura pas le temps de disparaître sous la pile de votre table de nuit !


Voici le récit d'une enfance difficile. Un livre dur voire brutal qui raconte tout à la perfection : le nord, milieu populaire, la pauvreté. Notre personnage n'est pas un "dur", il aurait bien aimé faire de la danse, du théâtre, il est attiré par les garçons... Et ça, c'est pas possible. Ni à la maison, ni à l'école : pas dans son milieu. C'est donc aussi le récit de cet apprentissage. C'est dur, c'est captivant, c'est direct mais c'est tout de même écrit : c'est fort.


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2018 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia