Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

A propos de la librairie : Arts & LIVRES


Ses coordonnées

Adresse:
153, route du Plan
06130 Le Plan de Grasse
France

Téléphone : 04 93 70 57 25

Site Internet : http://www.artsetlivres.com



Les coups de cœur de ses libraires

  • Olivier Augier : Un homme - Philip Roth - Gallimard, Paris, France - 14/07/2012

Dois-je présenter Philip Roth tant son oeuvre est impressionnante ? je citerai simplement son précédent roman (disponible depuis peu en Folio), "Le complot contre l'Amérique" pour lequel le mot chef-d'oeuvre apparaît presque insuffisant, tellement ce livre est fascinant.
Pour son nouveau livre, "Un homme", Philip Roth tente un roman très court et particulièrement noir. Nouveau chef-d'oeuvre ? oui... Au minimum brillant en tout les cas !
Le roman s'ouvre sur l'enterrement d'un homme, "l'homme" personnage principal, et se clôture par sa mort...
Car c'est là le sujet central du roman : la vieillesse et la mort. L'horreur de la vieillesse, de la maladie et de la solitude particulièrement...
En résumé, le roman pourrait être sinistre, mais le talent de l'auteur le rend brillant....
Inutile d'en dire plus, à lire absolument !


Sur la petite île Grecque de Thiminos, par une matinée de Printemps, le corps d'une jeune femme, habitante de l'île, est retrouvé au pied d'une falaise. La police locale conclut très rapidement à un accident pour préserver la sérénité de l'île.
Mais derrière le calme apparent de Thiminos, une atmosphère chargée pèse sur les habitants de ce minuscule îlot perdu en Mer Egée.
C'est en voulant approfondir l'enquête bâclée que «l'inconnu d'Athènes» débarque sur l'île, et va entrer de plein pied dans cette atmosphère pesante et démêler de lourds secrets familiaux, que chuchotements et commérages laissent parfois sous-entendre pour les oreilles attentives...
Dans ce remarquable premier roman, l'auteur mélange avec talent le suspense psychologique avec un sens inné de l'atmosphère propices aux lourds secrets de familles...


  • Olivier Augier : Swap - Antony Moore - Liana Levi, Paris, France - 14/07/2012

Digne des auteurs les plus talentueux, ce premier roman Anglais signé Antony Moore est d'une efficacité redoutable !
Oscillant entre le polar et l'humour noir, s'inscrivant dans la lignée des grandes comédies anglaises (difficile de ne pas penser à l'excellent Nick Hornby), ce très réussi et particulièrement maîtrisé premier livre à tout d'un roman culte !
Ce bijou Anglais, tout à la fois drôle et noir, est sans aucun doute LA très bonne surprise et grande découverte de la rentrée étrangère de Janvier.


  • Olivier Augier : Willy Melodia - Alfio Caruso - Liana Levi, Paris, France - 14/07/2012

Willy Melodia - musicien à l'oreille absolue - et son piano accompagnent l'irrésistible ascension de la mafia sicilienne dans l'Amérique des années 30. De son enfance à Catane dans une famille pauvre, à son apprentissage du piano chez monsieur le curé. De son don le faisant jouer dans des bals ou bordels, à son destin en Sicile qui s'écrit inexorablement avec la mafia, jusqu'aux boites de nuit de la mafia à New-York. "Nuovaiocche" comme la ville est désignée par les siciliens ou, proche de son piano on croisera des figures du milieu tels Lucky Luciano ou Franck Costello qui sont ses patrons au bar de l'Hollywood. En un mot, cette fresque est monumentale. Il verra également sur son chemin des musiciens de jazz célèbre «Armstrong, Ellington» et auditionnera un jeune chanteur encore inconnu protégé par le milieu : Franck Sinatra.
Dans tout cela, Willy Melodia, effleure l'histoire du XXème siècle, mais ne veut pas voir l'argent sale, les règlements de compte à la chaine, les combines louches... Les 550 pages de ce roman se lisent avec délectation, tant le style d'Alfio Caruso est agréable. Un roman qu'on lit avec un plaisir absolu, c'est absolument remarquable ! J'ai adoré ! !


  • Olivier Augier : Semper Augustus - Olivier Bleys - Gallimard, Paris, France - 14/07/2012

Dans la Hollande des années 1630, un marchand de tissus et père de famille, décide de quitter ses enfants et son pays, pour chercher fortune en Amérique Les quatre enfants sont laissés à la garde de leur aîné, Wilhem, et il leur assure avant son départ la protection d'un puissant notable de la ville : Paulus, négociant de fleurs redouté.
A cette époque, la Hollande est prise d'une étrange folie : la passion des tulipes. La spéculation autour de leurs bulbes peut, l'espace d'une vente aux enchères, faire ou défaire des empires ! Et c'est dans ce tourbillon que Paulus va peu à peu entraîner Wilhem et sa famille. Les quatre enfants vont découvrir un monde cynique et implacable pour lequel ils n'étaient pas réellement préparés.
Un récit vivant, une atmosphère parfaitement rendue, une histoire passionnante... le tout servi par une écriture soignée et agréable.
Très bon roman.


  • Olivier Augier : Des néons sous la mer - Frédéric Ciriez - Verticales-Phase deux, Paris, France - 14/07/2012

Dans ce roman pouvant s'apparenter à une anticipation politique, mais se présentant sous la forme d'un rapport économique, nous atterrissons à bord d'un ancien sous-marin de la Marine Nationale reconverti en bordel ultra-moderne.
En effet, échoué sur la côte bordant la petite ville de Paimpol, se trouve un établissement faisant la réputation de la région toute entière pour les amateurs de "plaisirs" nocturnes...
Le narrateur n'est autre que le responsable du vestiaire à l'intérieur du sous-marin - la personne qui est bien sûr la mieux placée pour raconter tout ce qui s'y passe...
Le moins que l'on puisse dire est que le sujet du roman est original - et en plus, c'est réussi !
Un premier roman décomplexé et inclassable !


Quel bonheur de découvrir le jeune Victor Ros et de le suivre dans sa première véritable enquête ! Ce jeune enquêteur fascine tout autant le lecteur que ses supérieurs par son intelligence et sa perspicacité.
Digne d'une intrigue de Wilkie Collins, liant habilement noirceur et émotion, l'auteur Jeronimo Tristante - dont il va falloir retenir le nom dans les années à venir - nous entraîne à Madrid en 1877 pour une affaire qui passionne toute la ville : le mystère tournant autour de la «maison Aranda», riche demeure que l'on dit maudite, dans laquelle, au fil des ans, trois assassinats furent perpétrés...
Une enquête conduite à bribe abattue, par un héros instinctif, humaniste et fort attachant, le tout dans une admirable description du Madrid de la fin du XIXe siècle.

Un merveilleux polar historique !


  • Olivier Augier : Les éclaireurs - Antoine Bello - Gallimard, Paris, France - 14/07/2012

Paru en 2007 «Les Falsificateurs» (repris en Folio) d'ntoine Bello m'vait littéralement enchanté - véritable coup de coeur personnel - par l'originalité de son scénario, particulièrement bien ficelé et maîtrisé.
Les Falsificateurs c'est tout d'abord l'histoire de Sliv. Un jeune Islandais fort attachant, doué et parfois naïf, postulant dans une entreprise de conseil environnemental pour son premier emploi.
Mais c'est aussi l'histoire d'une organisation secrète internationale, le CFR (le Consortium de Falsification du Réel), dont personne ne connaît le but, mais qui falsifie depuis longtemps déjà ce que nous prenons pour la réalité. Des exemples ? la falsification des archives de la Stasi, Christophe Colomb qui n'a jamais découvert l'Amérique, ou encore la première chienne envoyée dans l'espace - Laïka - qui n'a jamais existé...
Sliv se retrouve en fait, via son emploi, engagé dans cette organisation secrète qui tantôt le fascine, tantôt l'inquiète, qui lui fait parcourir le monde et faire la connaissance de personnes allant changer définitivement sa vie, mais qui tout autant peut le faire douter, l'effrayer...

«Les Falsificateurs» en un seul mot, pour moi : Brillant !

C'est dire si j'attendais impatiemment la parution des «éclaireurs», suite des aventures de la falsification du réel.
Et quel bonheur de retrouver Sliv, notre agent spécial du CFR qui, la maturité venant avec l'âge, veut comprendre a quoi il travaille depuis tant d'années, quelle est la finalité du CFR et surtout qui le dirige ?
Comme souvent l'histoire personnelle va être emportée par l'Histoire - les destins de Sliv et du CFR vont être bouleversé le matin du 11 Septembre 2001.
«Les Eclaireurs» montre que lorsque l'on tente d'influer sur le cours de l'histoire des hommes, on ne sait jamais réellement quelles en seront les conséquences...

Une fois de plus, ce roman m'a passionné et place Antoine Bello parmi les auteurs dont on se réjouit à l'avance des romans qu'il va écrire à l'avenir.

Une fois de plus brillant, une fois encore un coup de coeur !


Ilan est un brillant professeur d'astrophysique. Mais ce qui l'obsède le plus, c'est sa jeune et magnifique compagne. L'obsession amoureuse atteint son paroxysme lorsqu'il comprend que sa femme a une liaison. Il décide alors de la suivre à un de ses rendez-vous secret, et assiste à l'adultère...
Ne pouvant se résoudre à perdre sa raison de vivre, jaloux comme jamais auparavant, il décide après maintes hésitations de se confronter à son rival. S'en suit l'improbable, le meurtre de l'amant avec une arme pour le moins déroutante : la pipe d'Ilan ? !
Entre alors en scène son meilleur ami, accessoirement inspecteur de police ; ainsi que la mère de notre universitaire-assassin, véritable dure à cuire, légèrement effrayante, mais qui est toujours à l'écoute des confessions de son fils.
Un cocktail explosif de personnages réunis autour d'un adultère, que l'auteur fait évoluer avec talent.
Au final : suspense, psychologie et humour se mélangent dans un roman réjouissant jusqu'à la dernière ligne.


  • Olivier Augier : 18 secondes - George Shuman - Ed. du Panama, Paris, France - 14/07/2012

New Jersey, années 70 : Earl Sykes et Sue Markey sèment la terreur. Si la jeune femme fait amende honorable et tente de retrouver une vie respectable, Sykes est un psychopathe : il viole et tue de nombreuses femmes dont les corps ne sont jamais retrouvés. Emprisonné pour une toute autre raison, il recouvre la liberté 30 ans plus tard, et à nouveau des femmes disparaissent. La police est sur les dents, et l'enquête est menée par deux femmes en tout point étonnantes. Kelly O'Shaughnessy, lieutenant de police fraîchement promue, obstinée, intuitive, pleine de ressources ; et Sherry Moore, superbe jeune femme aveugle dotée de la faculté de «voir» les dernières secondes de la vie des morts.
Cette enquête pourrait lui apprendre beaucoup sur elle, étant amnésique des 5 premières années de sa vie. Mais son don suffira t-il ? Un thriller très réussi, prenant, haletant. Les pans de multiples intrigues se dévoilent petit à petit, des éléments épars finissent par s'imbriquer de manière si naturelle qu'on s'étonne de ne pas y avoir pensé avant et on est surpris et émerveillé jusqu'à la dernière page par le talent de l'auteur.
Qui a dit que la police était allergique au paranormal ?


  • Olivier Augier : Jan Karski - Yannick Haenel - Gallimard, Paris, France - 14/07/2012

Disons le tout de suite, il n'est pas utile d'avoir vu ou lu le mythique «Shoah» de Claude Lanzmann pour apprécier le nouveau roman de l'auteur de «Cercle», car celui-ci en fait un résumé dans la première partie du livre. Autant ce qu'il observe à l'écran, que ce qu'il entend de la bouche de Jan Karski, messager de la résistance polonaise auprès du gouvernement en exil à Londres.
Yannick Haenel utilise ici tour à tour les moyens du documentaire, puis de la fiction, pour raconter la vie de celui qui est entré clandestinement dans le ghetto de Varsovie, afin qu'il dise aux alliés ce qu'il a vu dès 1942.
Jan Karski traverse l'Europe en guerre, alerte les anglais, et rencontre pour finir le président Roosevelt en Amérique.
Absolument remarquable !


Attention, ceci n'est pas un roman !
René Frégni, écrivain bien connu et apprécié, nous livre ici le récit de sa vie. Un épisode de son existence qui l'a vu un jour, presque malgré lui, tomber dans l'engrenage, parfois terrifiant de notre Justice. Un engrenage qui a failli le détruire, lui et ses proches.
Alors qu'il anime des ateliers d'écriture dans les prisons du Sud, il va se lier d'amitié avec une figure du grand banditisme. Tandis que de petits truands menacent l'existence de sa petite fille, René Frégni va se tourner vers celui-ci, libéré depuis, tel un dernier recours. Car parfois, lorsque la société entière détourne les yeux de certains faits, il ne reste que l'amitié...
Une amitié qui va faire basculer la vie de l'écrivain un petit matin de perquisition, lancée par un juge d'instruction qui ne va dès lors plus cesser de s'acharner, à un point tel que cela en paraît incroyable.
Les mots cognent, la rage effleure mais elle est contenue, et c'est là tout la beauté de l'écriture dans ce récit. Celle-ci sachant se faire tour à tour vibrante, cinglante et déroutante sous la plume de l'auteur, mais aussi belle, douce et émouvante...
Un récit que l'on ne lâche plus une fois entamé !


On attend toujours énormément d'un nouveau roman de Yasmina Khadra. Livre après livre, il ne cesse d'étonner, construisant minutieusement une oeuvre incontournable.
Avec «Ce que le jour doit à la nuit», il surprend une nouvelle fois par la qualité extrême de son écriture, sublime, tout comme la construction du roman, parfaitement maîtrisée.
Dans cette grande fresque sur l'Algérie, vu par les yeux d'un enfant, Yasmina Khadra arrive une fois de plus, comme dans ses précédents livres, à créer des scènes inoubliables, dans lesquelles les lieux et les personnages sont presque palpables...
Un chef d'oeuvre... tout simplement !


  • Olivier Augier : La folie du lac - Andrea Vitali - Buchet Chastel, Paris, France - 14/07/2012

La petite ville de Bellano, sur les rives du lac de Côme, est d'ordinaire bien calme. Mais en cette année 1931, encore paisible mais marquée par la lente progression du fascisme en Italie, le maire de la commune - Agostino Meccia - est en pleine effervescence.
D'un côté, dans sa vie privée, Meccia est préoccupée par sa fille unique Renata, éprise d'un jeune homme de la ville. Cette liaison déclenche le courroux du père de Renata, qui s'y oppose fermement car, et lui seul le sait, cette union pourrait réveiller de lourds et anciens secrets familiaux.
D'un autre côté, dans sa fonction publique, la maire entraîne toute la population dans un projet certes révolutionnaire, glorieux sûrement, mais dangereux au plus haut point pour les finances de sa modeste commune : relier les villes du lac de Côme par hydravions.
«La folie du lac» est une agréable saga sur la vie dans l'Italie profonde - entre curés et scandales - et une belle galerie de personnages la composant.
Style d'écriture et narration très agréable. A découvrir ! !


  • Olivier Augier : Dans la foule - Laurent Mauvignier - Minuit, Paris, France - 14/07/2012

Venues de toute l'Europe ce 29 Mai 1985, des hordes de supporters Anglais, Italiens, Français et Belges convergent vers le stade du Heyssel à Bruxelles, pour assister à ce qui doit être le «match du siècle», opposant en finale les Reds de Liverpool aux Bianconneris de la Juventus de Turin. Fait réel bien sûr, le «match du siècle» va tourner à la tragédie dans les tribunes, où le hooliganisme va semer la mort. Dans ce magistral roman, l'auteur nous fait suivre les destins croisés, l'espace d'un week end, de quelques jeunes européens qui vont se retrouver bien malgré eux au coeur de l'enfer. Personne ne sortira indemne psychologiquement de la tribune Y, sous les yeux de centaines de millions de téléspectateurs. Avec une écriture proche de la perfection, dans laquelle il est bon de se perdre, la description des moindres gestes ou pensées. Ce très attendu nouveau roman de Laurent Mauvignier ne déçoit pas, il enchante !
Magistral !


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia