Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Blanche étincelle

Couverture du livre Blanche étincelle

Auteur : Lucien Suel

Date de saisie : 28/01/2012

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : La Table ronde, Paris, France

Collection : Vermillon

Prix : 17.75 €

ISBN : 978-2-7103-6901-1

GENCOD : 9782710369011

Sorti le : 12/01/2012

Pour les lecteurs qui recherchent un de ces rares moments «d'humanité joyeuse» qui sont de petites «étincelles» dans notre quotidien, le dernier livre de Lucien Suel est une lecture INCONTOURNABLE ! Nous y retrouvons Mauricette, si fragile et si touchante. Elle rencontre par hasard «Blanche» dans une librairie. La passion de la littérature, la curiosité de tout, la gentillesse et la soif des «autres» vont rapprocher ces deux femmes. Quel plaisir de retrouver Lucien Suel le poète ! Ce n'est pas pour rien qu'il anime «la Station Underground d'Émerveillement Littéraire», son texte est une surprise perpétuelle, à chaque ligne une trouvaille, une jolie pensée, un jeu de mots ou de rimes. En tout cas, une chose est sûre, Lucien Suel est un auteur rare, avec sa «petite musique intime» entre traditions et modernité, il sait trouver le coeur de son lecteur et la suite des aventures de Mauricette est attendue avec une grande impatience !


  • Le courrier des auteurs : 19/01/2012

1) Qui êtes-vous ? !
Je m'appelle Lucien Suel. J'ai écrit des centaines de poèmes et je viens de publier mon troisième roman «Blanche étincelle». J'ai aussi traduit des poèmes et des nouvelles de Charles Bukowski et un livre inédit de Jack Kerouac. Je sais qu'il existe des écrivains de métier (ou plutôt de profession), mais ce n'est pas mon cas. Bien sûr, depuis que j'écris, j'ai acquis du métier ; de la même façon qu'ayant ces dernières années, bâti ma maison, j'ai pris certains tours de main d'un maçon, d'un charpentier ou d'un carreleur. Mais je ne suis ni maçon, ni jardinier, ni électricien... À vrai dire, je ne hiérarchise et ne catalogue pas mes diverses activités. Tout ce que j'accomplis est réalisé selon des principes d'autonomie, de construction globale, d'expérimentation de ma liberté d'être. Je reconnais toutefois qu'écrire est sans doute ce qui me procure le plus de joie, en ce sens qu'il s'agit aussi et toujours d'une adresse à l'autre. On pourrait aussi dire que tout ce que je vis, est ou devient matière d'écriture.
La part d'écriture dans ma vie dépend des conditions météorologiques. Lorsqu'il fait beau, je suis dehors, je jardine, je coupe du bois, je me promène, je nourris mon imagination. Le mauvais temps me fixe à mon clavier d'ordinateur. J'écris, je réponds au courrier, j'alimente mon blog «Silo - Académie 23» (http ://academie23.blogspot.com) et je twitte (http ://twitter.com/# !/LucienSuel). Le climat de l'Artois où j'habite est propice à la production littéraire.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Il n'y a pas de thème central à «Blanche étincelle», puisqu'il s'agit d'un journal intime. Mais ce n'est pas mon journal intime. C'est celui de Mauricette Beaussart, un personnage que j'ai créé, une vieille dame qui a autrefois vécu des drames, qui a même été hospitalisée dans un service de psychiatrie générale. Dans ce journal, Blanche est une femme plus jeune dont la rencontre va changer la vie de Mauricette, la faire «étinceler». Le lecteur va partager la vie quotidienne de mon héroïne dans un village de Flandre, avec des aller-retour à Hazebrouck où se trouve sa librairie (Mauricette est une grande lectrice), et de temps en temps un voyage à Lille. Et aussi des voyages dans le temps, dans le passé de Mauricette et dans celui de son amie Blanche.
Il n'y a donc pas de thème central, mais on assiste à la naissance d'une amitié. «Blanche étincelle» parle de la vie et de la mort, de la joie et de la souffrance, d'étoiles et de chats, de jardins et d'art brut, de skate et d'arthrose, de musique et d'internet, de Greil Marcus et de Cormac Mc Carthy, de Dada et de frites...

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Une des rares longues phrases : «Avec Blanche, je suis au milieu du chemin, au milieu du village, au milieu du monde, avec les livres, la musique, les enfants, avec les choucas piaillant dans le soleil, avec aujourd'hui les perce-neige, avec le chatoiement des peupliers blancs, avec la naissance des veaux dans les étables passées à la chaux, avec les brins d'herbe sèche serrés dans le bec des mésanges et des tourterelles, avec les flèches invisibles et la collision des regards réciproques, avec la matière sombre et les superamas.»

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Ce serait un mix de «God bless the child» par Billie Holiday et des «Kindertotenlieder» de Mahler chantés par Kathleen Ferrier.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
L'amitié que j'ai pour mes personnages. La curiosité devant la vie et cette idée que même si l'on peut souffrir beaucoup et longtemps, le bonheur a aussi son chemin propre. Il a une place dans le monde.


  • Les présentations des éditeurs : 28/01/2012

«J'aime laisser un disque tourner pendant ma promenade et revenir ainsi dans une maison habitée. Une entorse à mes principes d'économie, mais dans ce cas, je me fiche de l'économie. Me fiche aussi des régimes minceur de banane, des enquêtes d'opinion de rue, des journaux gratuits, des messieurs en trottinette, des filets militaires ou de fierté ceci ou cela, des jeux à se gratter, discours, règlements intérieurs communautaires, campagnes d'information sur les promotions de la sécurité assurance-vie chewing-gum aliments régimes de chiens minuscules bichons cruchons cornichons vaccinations aviaires révolutionnaires courses autour du monde antennes satellites surgelés bande d'arrêt d'urgence.»

Lucien Suel est né en 1948. Poète, traducteur et romancier, il vit dans les collines d'Artois. Editeur de la revue The Starscrewer, consacrée à la poésie de la Beat Generation, il anime aujourd'hui la Station Underground d'Émerveillement Littéraire et le blog Silo - Académie 23. Il est l'auteur de nombreux ouvrages de poésie et de deux romans publiés à La Table Ronde, Mort d'un jardinier (2008) et La Patience de Mauricette (2009).


  • Les courts extraits de livres : 28/01/2012

Blanche étincelle au creux de mes nuits. Blanche étincelle dans mon sommeil. Le plus souvent, au milieu d'un rêve, elle apparaît. Quelquefois, cela me réveille et les yeux encore fermés, je la regarde s'évanouir. C'était ainsi, ce matin, avant l'aube. La neige et le gel s'en sont allés, je ne tire plus les volets, seulement les doubles rideaux. Au bout d'un moment, coup d'oeil à la veilleuse rouge qui disait 5 :23. Retour sous la couette.

C'est un principe, je ne me lève jamais avant 6 heures, en toute saison. Parfois, je me rendors. J'ai essayé, ramené la housse par-dessus ma tête, pour encore vivre la lumineuse apparition, éclairant un nouveau rêve, une source de beauté comme la neige de ces derniers jours.

Elle avait recouvert, égalisé le paysage, s'était attardée longtemps sur la terre, sur les branches des érables et le macadam de la rue. Le sel et les roues des voitures ont travaillé la pâte. Les degrés du thermomètre sont redevenus positifs et les éléments (...)


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia