Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. La trilogie de Brighton. Volume 2, Le dernier roi de Brighton

Couverture du livre La trilogie de Brighton. Volume 2, Le dernier roi de Brighton

Auteur : Peter Guttridge

Traducteur : Jean-René Dastugue

Date de saisie : 14/02/2013

Genre : Policiers

Editeur : Rouergue, Arles, France

Collection : Rouergue noir

Prix : 22.80 €

ISBN : 9782812604539

GENCOD : 9782812604539

Sorti le : 16/01/2013

  • Les présentations des éditeurs : 15/01/2013

Un homme empalé, abandonné à une atroce agonie. Un autre écorché vif. Un squelette découvert dans la mer, les pieds pris dans du ciment. Brighton est-elle devenue une cité barbare, sous la coupe de mafias cruelles, issues des terribles guerres des Balkans, rompues à la torture, sourdes à la pitié ? Ou le mal vient-il de plus profond, les crimes des fils se nourrissant de ceux des pères, d'anciennes malédictions ?
Alors que les bandes criminelles d'Europe de l'Est viennent affronter les clans familiaux de Brighton, le passé revient à la surface, comme un corps abandonné à la mer. L'affaire du train des convoyeurs de fonds dévalisé dans les années 1960, le mystère du meurtre des malles qui enflamma Brighton dans les années 1930, les influences mêlées de la police et de la pègre dans la domination des affaires criminelles depuis plusieurs générations, tout ceci n'est peut-être rien à côté du secret enfoui dans le coeur d'un homme depuis près de quarante ans.
John Hathaway, le parrain de Brighton, son roi sans joie, voudrait plus que tout oublier. Mais quelqu'un d'autre se souvient et a choisi son heure pour se rappeler à lui.
Robert Watts, l'ancien chef de police limogé après l'affaire de Milldean, se voit contraint de combattre aux côtés de ses ennemis de toujours alors que ressurgissent les fantômes étranges du passé de son père.

Né à Burley, Peter Guttridge est ancien directeur du Brighton Literature Festival, il reste un membre actif des événements littéraires britanniques. Après onze années passées à rédiger des critiques de romans policiers, il se retire du journal l'Observer pour se consacrer à l'écriture de fictions. Son oeuvre compte plus d'une quinzaine de titres. Au Rouergue, il a publié le premier tome de la trilogie de Brighton, Promenade du crime, en 2012.



  • La revue de presse Gérard Thomas - Libération du 14 février 2013

La petite histoire d'un demi-siècle de criminalité dans le sud de l'Angleterre, au rythme des Kings, des Stones et de David Bowie.


  • Les courts extraits de livres : 15/01/2013

Extrait du prologue

Les barbares aux portes

Le fin pieu de chêne mesurait près de trois mètres, émoussé à une extrémité, taillé en pointe à l'autre bout. Il était enduit avec quelque chose de gras. À côté, posés dans l'herbe, se trouvaient des cordes, des cales et un maillet.
L'homme, bedonnant, entièrement nu, regardait l'attirail, les yeux exorbités. Sa bouche était barrée d'un morceau de ruban adhésif. Ses mains étaient attachées dans son dos, également avec du ruban adhésif. Il tremblait, sa chair tressautait. Les quatre hommes le firent tomber à terre et le retournèrent sur le ventre. Il hurla à travers son bâillon.
Ils attachèrent des cordes à ses chevilles et deux d'entre eux tirèrent dessus pour lui écarter les jambes.
Le plus grand des deux autres types plaça le pieu entre les jambes de l'homme nu, l'extrémité pointue dirigée vers son corps. L'autre s'agenouilla et fourragea entre les jambes avec un couteau. Il détourna la tête lorsque l'homme se souilla mais continua de fouiner et de tailler avec l'extrémité de la lame.
L'homme ruait et poussait des cris aigus malgré le bâillon. Il fut pris de convulsions et les hommes qui maintenaient les cordes les tendirent encore plus pour qu'il ne gigote pas trop. Ses bras se mirent à trembler.
Le grand type se saisit du maillet et le plaça contre l'extrémité émoussée du pieu. L'homme au couteau leva l'extrémité pointue et l'enfonça entre les jambes écartées. La victime se mit à trembler de tout son corps.
Le type au maillet frappa sur l'extrémité émoussée du pieu. Trois fois. L'homme se cabra et commença à frapper le sol avec son front. Celui qui était agenouillé entre ses jambes lui appuya sur le dos du bout des doigts, vérifiant la progression du pieu dans le corps. Satisfait, il fit signe au grand type de continuer.
Quand les trois coups suivants enfoncèrent un peu plus le pieu dans son corps, l'homme se mit à pousser des gémissements étranges. Un liquide mousseux et bilieux lui coulait des narines. Le type au maillet fit une pause, mais celui qui était agenouillé lui indiqua de poursuivre. Après trois autres coups, l'homme à genoux ramassa son couteau et se pencha sur le corps agité de violentes secousses. La peau au-dessus de l'épaule droite était tendue et gonflée. Il fit une entaille en croix dans la grosseur. Du sang jaillit de la blessure.
L'homme au couteau s'accroupit à côté de l'épaule tandis que la pointe du pieu émergeait, poussée par trois autres coups de maillet. Lorsqu'elle arriva au niveau de l'oreille droite, il leva la main. Son complice laissa tomber le maillet sur l'herbe et vint se placer à côté de celui qu'il venait d'embrocher.
Les bras de l'homme empalé étaient secoués de soubresauts mais, à part cela, il ne bougeait pas. Il saignait abondamment de l'épaule et du rectum. Les deux hommes qui tenaient les cordes retournèrent son corps raidi par la douleur. Ils attachèrent les jambes au pieu.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia