Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Le beau voyage

Couverture du livre Le beau voyage

Auteur : Zidrou

Illustrateur : Benoît Springer

Date de saisie : 05/04/2013

Genre : Bandes dessinées

Editeur : Dargaud, Bruxelles, Belgique

Collection : Long courrier

Prix : 14.99 €

ISBN : 978-2-505-01633-5

GENCOD : 9782505016335

Sorti le : 11/01/2013

  • Le courrier des auteurs : 05/04/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Zidrou. Alias Benoît Drousie. Alias "Faites-le taire !". Alias "Quand est-ce qu'on danse ?".

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Euh !... Si je le savais moi-même ! ! L'héritage des (parfois lourds) secrets familiaux ? Les femmes modernes ? Boby Lapointe ? L'apport curatif du chant des grenouilles en milieu semi-urbain ?

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Aucune idée, je n'ai pas l'album sous la main.
Mais le titre ("Le Beau Voyage") me semble une belle définition de la vie.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Une chanson de Boby Lapointe.
Une autre de Leo Ferre.
Et un extrait de Debussy.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Un bon gros câlin.
On n'a jamais assez de bons gros câlins.

Et puis, on piquera une tête dans la piscine !


  • Les présentations des éditeurs : 30/03/2013

Comme Léa, chacun de nous voyage avec, dans ses bagages, son souvenir préféré, son numéro 1. On le gonfle de temps en temps, à la manière d'une bouée, pour s'aider à rester à la surface de la vie. Chacun a également, dans ses poches, un souvenir lourd comme une poignée de cailloux, un souvenir qui l'entraîne au fond de la piscine. Qui a dit que la vie était un "Beau Voyage" ?

Léa, animatrice de télévision, mène une vie plutôt décousue : fêtes, mecs d'un soir ; le grand vide. Mais cette vie bascule à la mort de son père, un événement qui fait remonter les souvenirs : un père «parfait» qui n'a jamais le temps de regarder ses beaux dessins de gosse, une mère distante qui s'en va sans se retourner pour aller vivre avec un marchand d'aspirateurs. Et puis il y a ce qui s'appelle un «secret de famille», qui, à votre insu, est capable d'étouffer en vous l'aptitude au bonheur.

Le centre du récit (le secret), c'est un dessin d'enfant représentant une maison qui pleure ; on sent que ce «détail» n'a pas surgi de nulle part. On sent que Zidrou, jadis instituteur, a été hanté parce dessin «malheureux» est ambigu, il peut aussi signifier «incongru, inadapté». Le Beau Voyage est donc un drame. Mais Léa a de l'humour (cet humour de sauvetage qui vous tient debout), et le scénario, dont la construction virtuose avance en zigzag au gré des fluctuations du coeur, arrive à auréoler de lumière ce qui ne devrait être que chagrin. Le Beau Voyage est le récit hypersensible, parfois bouleversant, d'une renaissance, et, en totale complicité avec le dessin délicat et limpide de Benoît Springer, il est vraiment «beau, beau, beau», comme dans la chanson éponyme de Boby Lapointe.



  • La revue de presse Cédric Pietralunga - Le Monde du 31 janvier 2013

On y suit les traces de Léa, une jeune femme bien de son époque : animatrice de télé, où elle présente un hit-parade, elle navigue entre les conquêtes d'un soir et une relation homosexuelle nouée à la sortie d'une clinique, où la jeune femme aux longs cheveux blonds était venue avorter. Mais Léa ressent un grand vide. De ceux qu'on n'explique pas et qui vous fouaillent les entrailles. Lorsque sa tante l'appelle pour lui annoncer la mort de son père, un médecin qui ne l'a pas vraiment élevée, Léa pense rapidement l'enterrer, vendre la maison familiale, oublier cette enfance passée à chercher l'affection...
A coups de flash-back et de digressions d'apparence anodines, Zidrou déroule son histoire, l'air de rien. Mais ce sont de petites graines tenaces que le scénariste belge instille dans l'esprit de son lecteur, sur la façon dont on élève ses enfants, sur ces secrets de famille qu'on cache pour les épargner mais qui ne sont qu'un fardeau qu'on leur transmet...


  • Les courts extraits de livres : 30/03/2013

Né à Bruxelles en 1962, Zidrou (Benoît Drousie) commence sa carrière comme instituteur. S'apercevant que les histoires qu'il invente ont plus d'impact que les leçons qu'il donne, il finit par quitter l'enseignement pour se lancer dans la chanson et le livre pour enfants. En 1991, il entame une prolifique carrière de scénariste de BD. En 1998, Le Journal de Mickey adopte son élève Ducobu (créé avec Codi) qui devient une star du journal. Pour les adultes, il publie en 2010 le superbe Lydie, dessiné par Jordi Lafebre, en 2012 suivent La Peau de l'ours par Oriol et Les Folies Bergère par Francis Porcel.

Benoit Springer est né en 1973. Il obtient un baccalauréat littéraire, puis étudie à l'École européenne supérieure de l'image d'Angoulême. Aux éditions Delcourt, il dessine Terres d'ombre avec Christophe Gibelin, puis Volunteer avec Muriel Sevestre. En 2007, il décide de laisser la BD à grand spectacle et de mettre son impeccable dessin réaliste au service d'histoires plus intimistes publiées chez Vents d'ouest : les magnifiques Funérailles de Luce ou le dramatique On me l'a enlevée scénarisé par Séverine Lambour. Avec cette dernière il développe des applications de cours de dessin pour iPhone et iPad. Benoît Springer réalise également des illustrations pour la presse et l'édition.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia