Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Liberté dans la montagne

Couverture du livre Liberté dans la montagne

Auteur : Marc Graciano

Date de saisie : 10/05/2013

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Corti, Paris, France

Collection : Domaine français

Prix : 19.50 €

ISBN : 978-2-7143-1098-9

GENCOD : 9782714310989

Sorti le : 03/01/2013

Il est rare pour un libraire de rencontrer un premier roman aussi éblouissant, ne ressemblant à nul autre et qui fait entendre une voix nouvelle, singulière, forte, celle d'un écrivain qui arpente des terres inconnues. De la première à la dernière page, dans un Moyen-Âge à la force d'évocation claudelienne, aussi saisissant que dans le Septième sceau de Bergman, nous suivons l'errance d'un couple hors du commun, le vieux et la petite, de ville en campagne, de village en montagne. La construction du livre, en épisodes (souvent liées au rencontres) est admirable mais c'est surtout l'écriture qui séduit, intrigue (la sémantique !) parfois sidère. Comment oublier la forte impression laissée par la fin, la plus belle lue cette année. Un livre à découvrir absolument !


Une chronique audio de Kikann Le Roy


  • Les présentations des éditeurs : 03/03/2013

«Depuis bien des jours le vieux cheminait avec la petite le long de la rivière. Quelquefois le vieux tenait la main de la petite mais, le plus souvent, il la laissait voyager seule autour de lui» : telle est la première phrase de ce roman puissamment envoûtant tant par la tension dramatique constante que Marc Graciano parvient à conserver tout au long de ce voyage initiatique, semé d'embûches, dans un temps très ancien, que par son style unique, à base de litanies.
Dans leur périple vers l'amont de la rivière, le nord, le vieux et la petite traversent une nature à la fois splendide et sauvage, croisent des personnages inoubliables, comme le veneur.
Vers où les conduira leur destin ?

Marc Graciano est né le 14 février 1966. Il vit au pied des montagnes aux confins de l'Ain et du Jura.
Liberté dans la montagne est son premier livre.



  • La revue de presse Florent Georgesco - Le Monde du 9 mai 2013

Guère plus dessinés que le nom que l'auteur leur donne, " le vieux " et " la petite " sont un condensé d'humanité pure, réduite à ses données élémentaires. De même, l'action du roman, marche continue à travers la montagne, fuite qui a oublié ce qu'il s'agissait de fuir, est une épure de récit d'aventures, que la langue de l'auteur, à la fois ample, symphonique et un peu heurtée, secouée par de savantes dissonances, trouble comme une main trouble l'eau, créant une complexité inquiétante, face à la simplicité de tout le reste. Ce livre est un tour de force formel impressionnant, surtout chez un débutant. Il l'est aussi de tenir son lecteur de bout en bout, avec peu. Ou, mieux encore, d'élever ce peu, par cette sorte de " kärchérisation " au carré, à la hauteur d'un mythe, dont le lecteur s'imprègne et qu'il n'oublie pas.


  • La revue de presse Fabienne Pascaud - Télérama du 27 mars 2013

Marc Graciano, 47 ans, y conduit le lecteur avec autant de réalisme que de poésie, donnant vie à ce couple d'innocents qui incarnent si fortement le titre : Liberté dans la montagne. Et la nature est elle aussi vivante, vibrante, où se fond le lecteur, tous ses sens en éveil ; attisé par un texte envoûtant comme une hypnotique litanie, toute de mots rares et vieux, de répétitions et d'énigmes, de merveilleux et d'effroi.


  • La revue de presse Thomas Stélandre - Le Magazine Littéraire, février 2013

Qu'est-ce qu'un premier roman, sinon la découverte d'une voix ? Celle de Marc Graciano semble venir de très loin, invitant d'emblée son auditeur à un voyage en forme d'ascèse...
«Depuis bien des jours le vieux cheminait avec la petite le long de la rivière.» Première phrase qui, dans un souffle, pose temps, personnages, action, décor, et résume en elle-même l'argument du livre. Nous ne saurons guère plus que ce qui vient d'être établi. Ils marchent «vers l'amont de la rivière», traversent les paysages, rencontrent adjuvants et opposants, s'arrêtent, repartent, attendent peut-être quelque chose, mais quoi ? où ? quand ? Liberté dans la montagne a l'évidence du pronom défini, à l'instar du conte, ou du rêve...
Suivre le couple formé par un homme âgé et une petite fille, c'est suivre l'humanité tout entière, masculine et féminine, vieille et jeune. Ensemble, ils parcourent les grandes étapes de l'existence, ses bonheurs, ses épreuves surtout.


  • Les courts extraits de livres : 03/03/2013

1

Depuis bien des jours le vieux cheminait avec la petite le long de la rivière. Quelquefois le vieux tenait la main de la petite mais, le plus souvent, il la laissait voyager seule autour de lui. A cette fin, le vieux veillait à libérer la petite de tout faix. Le vieux veillait aussi à toujours régler son pas sur celui de la petite. Le vieux marchait doucement et quand la petite découvrait une chose inconnue et qu'elle s'arrêtait pour l'observer et qu'elle s'accroupissait sur les talons et qu'en se grattant impudiquement les fesses elle questionnait le vieux, le vieux s'arrêtait aussi. Le vieux interrompait leur voyage et, chaque fois qu'il le pouvait, il nommait à la petite ce qu'elle voyait. Chaque fois qu'il le pouvait, le vieux enseignait la petite sur les êtres et sur les choses qu'ils rencontraient. Le vieux nommait à la petite toutes les choses qu'elle découvrait et, quand il le connaissait, il lui en décrivait l'usage. Souventefois aussi, la petite demandait au vieux l'origine des choses et le vieux faisait toujours l'effort de lui répondre le plus sérieusement et le plus complètement possible mais, quand il ignorait la réponse, le vieux l'avouait à la petite.

2

Presque toujours en fin de journée, parce qu'elle était fatiguée, la petite demandait à être portée. Le vieux prenait alors la petite dans ses bras ou bien il la laissait grimper sur son dos. La petite s'affourchait sur le dos du vieux en accrochant ses bras autour du cou du vieux mais inexorablement, à cause des cahots de la marche, son corps finissait par glisser vers le sol et, de ce fait, elle étranglait le vieux. Le vieux tançait alors la petite et il lui demandait de mieux se tenir et, d'un brusque mouvement de hanches, il la remettait droite sur son dos mais quand, malgré ses remontrances, la petite recommençait à mollement se laisser aller et à l'étrangler de nouveau, le vieux la reposait à terre. Le vieux savait alors qu'il était temps de faire étape.

3

La petite était sortie de l'infans. Elle avait les membres allongés et amincis par la croissance et elle était autonome dans ses déplacements et elle était capable d'un début de raisonnement et elle était capable de jugement et elle était aussi capable d'affirmer ses goûts naissants mais elle avait gardé cependant de la gaucherie et de la maladresse dans ses mouvements. Elle avait aussi conservé, comme une petite enfant, le besoin d'établir, à temps réguliers, un contact physique avec le vieux. Quelquefois aussi, la petite s'effrayait des choses et des êtres inconnus rencontrés sur le chemin et elle cherchait alors refuge dans les bras du vieux.
Le vieux acceptait la petite dans ses bras chaque fois qu'elle le voulait.


  • L’amour des livres, avec Bonnelecture.fr : 02/03/2013

Quelle place tiennent les livres dans votre vie ?
Les livres sont des produits stupéfiants


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia