Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Métamorphoses de Matisse

Couverture du livre Métamorphoses de Matisse

Auteur : Karin Müller

Date de saisie : 09/05/2013

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : Barley, Paris, France

Prix : 9.00 €

ISBN : 978-2-919058-06-8

GENCOD : 9782919058068

Sorti le : 10/05/2013

  • Le courrier des auteurs : 15/05/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis maintenant auteure-galeriste. Avant, j'étais plutôt galeriste-auteure. L'écriture est devenue mon activité principale et essentielle, mais je suis encore régulièrement à la galerie gimpel & müller, tout près de l'Odéon.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
La vie d'Henri Matisse, ses couleurs et ses douleurs, de sa naissance en 1869 dans le Nord à sa mort à Nice en 1954. 85 longues années qui n'eurent rien d'un long fleuve tranquille !

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Une phrase de Pissarro à Matisse : «Travaillez et n'écoutez personne».

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Le Chant du Rossignol de Stravinski, créé juste après la Grande guerre. Matisse a fait les décors pour ce ballet de Diaghilev qui fut un four. La musique est grandiose, incroyablement «moderne» pour l'époque. Depuis, Boulez l'a dirigé, Natalie Dessay l'a chanté... Un chef d'oeuvre !

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La passion Matisse. Leur donner envie de se plonger dans l'oeuvre de cet artiste majeur du siècle dernier, de se rendre en pèlerinage à la Chapelle du Rosaire à Vence et surtout de découvrir les musées Matisse du Cateau-Cambrésis et de Nice !


  • Les présentations des éditeurs : 15/05/2013

Matisse, homme du Nord, se partagea entre la région parisienne et la Provence, traversa les deux guerres mondiales, fréquenta Apollinaire, Aragon, Bonnard, Derain, Picasso et bien d'autres, voyagea de par le monde à une époque où quitter l'Hexagone était une aventure. Sa peinture, parfois qualifiée de décorative et longtemps jugée scandaleuse, est aujourd'hui l'une des plus aimées au monde.

Matisse voulait que l'on pense sa vie calme et paisible. Elle fut tout le contraire ! Cette biographie captivante vous fera entrer de plain-pied dans le monde extraordinaire de ce père du fauvisme qui transgressa les valeurs académiques pour nous laisser sa vision de la vie, sa perception de la lumière et qui déclarait modestement : «Je ne suis qu'un peintre.»

Dans sa biographie concise, Karin Millier retrace l'histoire de Matisse comme une longue confidence. Elle écrit un récit pétillant, rapide, qui se prête à une lecture à haute voix et donne à entendre la musique de l'histoire de ce peintre qui n'a pas eu une vie limpide comme il voulait le faire croire.

Dominique Szymusiak
Conservatrice honoraire du musée Matisse du Cateau-Cambrésis

Auteure de plusieurs ouvrages consacrés à des écrivains et artistes du XXe siècle, Karin Müller codirige la galerie Gimpel & Millier (Paris).


  • Les courts extraits de livres : 15/05/2013

Extrait de la préface

«C'est avec le sentiment constant de l'importance de ma détermination, malgré la certitude de me trouver dans ma vraie voie, où je me sentais vraiment dans mon climat et non devant un horizon bouché comme dans ma vie précédente, que j'ai pris peur, comprenant que je ne pouvais reculer. J'ai donc foncé "tête baissée" dans le travail, avec le principe que j'avais entendu toute ma jeune vie, énoncé par ces mots : "dépêche-toi"... Comme mes parents, je me suis dépêché au travail, poussé par je ne sais quoi, par une force que je perçois aujourd'hui comme étant étrangère à ma vie d'homme normal...
Pourquoi cette grande exception faite par la destinée à mon égard ?
C'est dans la création de la chapelle de Vence que je me suis enfin éveillé à moi-même et j'ai compris que tout le labeur acharné de ma vie était pour la grande famille humaine, à laquelle devait être révélée un peu de la fraîche beauté du monde par mon intermédiaire.
Je n'aurai donc été qu'un médium.»

Matisse envoie ce message, en novembre 1952, à sa ville natale du Cateau-Cambrésis à l'occasion de l'inauguration du musée qu'il a créé dans l'hôtel de ville. Il s'interroge sur l'orientation qu'a prise sa vie. Il n'était pas destiné à devenir un peintre mais un clerc d'avoué. Rien dans son environnement ne le préparait à la réussite qu'il a connue. Né d'une famille d'artisan et de commerçant et ayant vécu à Bohain dans une petite ville du nord de l'Aisne, Matisse passe sa jeunesse sans aucune sollicitation artistique. Jeune désoeuvré, souvent malade, rien ne l'intéressait jusqu'au hasard du cadeau que lui fit sa mère d'une boîte de peintures qui bouleversa sa vie.

Il travailla ensuite comme un forcené, il «fonça tête baissée» comme il l'avait appris enfant. Mais qui connaît l'histoire de Matisse ? Pour beaucoup d'historiens d'art, sa vie aurait été monotone et sans intérêt. Seule son oeuvre est exceptionnelle. Les recherches récentes prouvent qu'au contraire, il eut une vie très riche de voyages, de rencontres, d'amitiés de peintres, de sculpteurs, de poètes, d'écrivains, de photographes, d'éditeurs. Matisse était peintre avant tout, mais aussi musicien, écrivain, passionné de poésie et de littérature. Il fut un artiste sans cesse en recherche de terres inconnues jusqu'à inventer à soixante-dix-huit ans une technique absolument nouvelle qui consistait à ne travailler que des papiers gouaches des couleurs les plus pures qu'il taillait avec d'immenses ciseaux pour composer des panneaux de formats réduits comme le livre Jazz ou monumentaux pour des vitraux, des tentures, des tapisseries, des murs en céramique ou pour eux-mêmes.


  • L’amour des livres, avec Bonnelecture.fr : 15/05/2013

Quelle place tiennent les livres dans votre vie ?
Les livres sont l'oxygène de mon travail puisque je ne peux pas m'en passer.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia