Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Le roman des tsars : 400 ans de la dynastie Romanov

Couverture du livre Le roman des tsars : 400 ans de la dynastie Romanov

Auteur : Vladimir Fedorovski

Date de saisie : 28/03/2013

Genre : Histoire

Editeur : Rocher, Monaco, France

Prix : 21.20 €

ISBN : 9782268075259

GENCOD : 9782268075259

Sorti le : 14/03/2013

  • Les présentations des éditeurs : 08/06/2013

Le Roman des tsars est un ouvrage de révélations. Vladimir Fédorovski propose des clés originales pour déchiffrer les énigmes des tsars et éclairer leurs zones d'ombre. Les nouvelles techniques scientifiques, notamment l'examen de l'ADN, permettent à l'auteur de mener l'enquête pour suivre l'histoire de ces tragédies sans nom : Pierre le Grand tue son fils, Catherine II organise le coup de force où son mari est assassiné, le tsar Ivan VI devient le masque de fer russe, prisonnier numéro 1 qui est à son tour éliminé, un marquis français manque de devenir maître de la Russie, le tsar mystique Alexandre I ferme les yeux sur l'assassinat de son père, sans parler des secrets de l'attentat meurtrier conte Alexandre II ou des massacres de la famille impériale par les bolcheviks en 1918.

Paradoxalement, cet ouvrage est aussi un livre d'actualité. Poutine joue avec finesse, induisant la référence à l'empire des tsars comme symbole de l'ordre et de la grandeur du pays. On saisit ici le pont historique établi par Vladimir Poutine qui se voit lui-même en réincarnation du premier des Romanov choisi par la Providence pour sauver le pays après "le temps des troubles post-communistes", au nom de la puissance de la Russie.

Vladimir Fédorovski est actuellement l'écrivain d'origine russe le plus édité en France. Ses livres écrits en Français (notamment le Roman du Kremlin et le Roman de Saint-Pétersbourg) sont devenus des grands succès internationaux et sont traduits dans 28 pays. Il dirige aux Éditions du Rocher la collection "les romans des lieux et des destins magiques".



  • La revue de presse Fabrice Drouzy - Libération du 21 mars 2013

Une saga à la démesure de ce pays continent, faite d'assassinats, de conquêtes et de folie, qui sembla s'achever en 1918 avec le massacre de la famille impériale par les bolcheviques, mais qui perdura, de fait, avec Staline et Vladimir Poutine, président à vie et nouvel héraut de la grandeur slave...
Mais le roman des tsars n'a pas qu'une face noire. Nombre de ces souverains furent - aussi - de grands monarques qui tentèrent de moderniser le pays. Princes bâtisseurs, on leur doit la création de Saint-Pétersbourg, une des plus belles villes d'Europe, et l'essor d'une culture rarement égalée. L'épilogue du livre est consacré à Poutine. Qui semble le mériter, tant l'autocrate de Moscou semble se voir comme une réincarnation des premiers Romanov, choisi par la providence pour sauver le pays après des années de chaos.


  • Les courts extraits de livres : 08/06/2013

L'HÉRITAGE DES PRINCES SOUVERAINS

Le roman des tsars est jalonné d'assassinats, d'intrigues, de sacrifices soudains et de répressions féroces. La foi en Dieu, les rêves de grandeur, les passions, les fuites en avant, au fil des siècles, ont marqué ces chroniques.
A travers leurs victoires, leurs replis, leurs folies ou leurs tourments, les souverains russes ont souvent poursuivi les mêmes objectifs. Leurs triomphes, les enseignements nés de leurs défaites ou des drames qui les frappaient ont façonné la grande histoire, celle qui vit notamment régner, sur plus de trois siècles, la dynastie des Romanov.
La première dynastie, issue des Riourikides ou Rurikides, des princes d'origine viking, gouverna de 862 à 1132 les principautés de la Russie kiévienne, puis, à partir de 1276, de la Moscovie. Leur lignée s'éteignit en 1598 avec Fedor Ier, l'aîné des fils survivants d'Ivan le Terrible, disparu sans laisser de descendance. Le beau-frère du défunt tsar, Boris Godounov, fut alors porté au pouvoir. L'avènement sur le trône moscovite de cet homme ambitieux et rompu à l'exercice de l'autorité vit s'ouvrir une période sombre et mouvementée, le «temps des troubles», qui s'acheva en 1613 par l'élection du tsar Michel, fondateur de la dynastie des Romanov.
Le règne des Romanov allait être le théâtre immuable de crises politiques et de luttes d'influence : Pierre le Grand fit exécuter son fils ; Catherine II organisa un coup de force militaire par lequel son mari fut détrôné et tué ; le tsar Ivan VI, le «Masque de fer» russe, fut constitué prisonnier avant d'être à son tour liquidé; un marquis français faillit devenir le maître de la Russie ; le tsar mystique Alexandre Ier ferma les yeux sur l'assassinat de son père ; sans parler des secrets de l'attentat meurtrier contre Alexandre II ou encore des zones d'ombre qui planent encore sur le massacre de la famille impériale par les bolcheviks, en 1918.
Mystère, amour et évasion, telle est donc la trame de ce livre placé dans le cadre grandiose des neiges de la Russie éternelle. Les archives inédites et les nouvelles techniques d'investigation - notamment les analyses ADN - permettent de mener l'enquête, de bousculer des secrets à demi enfouis, donnant parfois au lecteur, en pénétrant dans l'intimité des tsars, la possibilité de suivre jour par jour la marche dramatique des événements ou d'en percer les ressorts tragiques.
Mais paradoxalement, cet ouvrage est aussi d'une grande actualité.
Vladimir Poutine se réfère en effet aujourd'hui à l'empire des tsars comme au symbole de l'ordre et de la grandeur de la nation russe - une passerelle historique qu'il établit à des fins idéologiques. Et le chef du Kremlin se voit comme la réincarnation du premier des Romanov, choisi par la Providence pour protéger le pays après le «temps des troubles postcommunistes», au nom de la puissance de la Russie.


  • L’amour des livres, avec Bonnelecture.fr : 08/06/2013

Quelle place tiennent les livres dans votre vie ?
Les livres c'est mon monde : il me fait vivre. Et survivre.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia