Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Dégénérescence

Couverture du livre Dégénérescence

Auteur : François Cossid

Date de saisie : 02/01/2014

Genre : Science-fiction, Fantastique

Editeur : Ed. du Masque d'or, Clamecy, France

Collection : Supernova

Prix : 19.00 €

ISBN : 9782365250306

GENCOD : 9782365250306

Sorti le : 05/12/2013

  • Le courrier des auteurs : 02/01/2014

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis un auteur prisonnier dans le corps d'un Directeur Informatique. Cela fait plusieurs années que j'écris des nouvelles. J'ai participé à l'écriture conjointe de romans mais Il ne veut rien entendre et continue à travailler dans l'informatique sur Paris. Il parait que c'est pour gagner sa vie et élever ses enfants. Aïe, il vient de prendre son pc portable pour écrire... des mails professionnels et non une nouvelle. C'est insupportable. Je suis coincé dans un petit coin de son imagination à la limite de son libre arbitre. Aidez-moi ! Lisez mon livre et vous contribuerez à me libérer...

2) Quel est le thème central de ce livre ?
L'histoire, qui se déroule dans un futur éloigné, met en avant les risques de la manipulation génétique et les questions fondamentales de l'existence de l'homme en tant qu'espèce unique ou non.
L'idée de l'ouvrage m'est venue en lisant un article sur la découverte d'Ötzi, nom donné à un être humain momifié naturellement (congelé et déshydraté) découvert fortuitement par un couple de randonneurs en 1991 à plus de trois mille mètres d'altitude, à la frontière entre l'Italie et l'Autriche dans un glacier. Retrouvé dans un état exceptionnel de conservation, il semblait presque possible de ramener cet homme à la vie. Bien qu'impossible à notre époque, il m'a suffi de décaler l'histoire de deux millénaires et d'imaginer que nos descendants aient découvert la technologie permettant un tel prodige.
Il fallait ensuite imaginer leurs motivations et surtout le monde dans deux milles ans. Je devais essayer d'oublier les technologies actuelles, les influences des ouvrages et films de SF. J'ai posé quelques postulats. L'Homme a acquis des connaissances suffisantes pour modifier son ADN et donc ses capacités physiques et intellectuelles. Les sociétés que nous connaissons, notre rapport au travail ont disparu depuis longtemps. La géopolitique a été bouleversée par les guerres, les révolutions, les changements politiques. Les objets, les maisons sont constitués de tissus vivants. Les processeurs, l'ère du silicium est terminée depuis bien longtemps. Les objets ne sont plus inertes. Enfin, sans en trop en dire, je souhaitais évoquer des questions fondamentales sur le sens de la vie, sur le but recherché dans l'extraordinaire organisation de notre univers et du monde vivant. Les êtres humains sont bien plus grands, plus évolués que nous ne le sommes aujourd'hui mais ont-ils vraiment changés ? A vous de le découvrir. Bienvenue au trente huitième siècle.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Vous êtes bien à Paris mais je ne crois pas que vous reconnaîtrez la ville que vous connaissiez. Tout ce que vous voyez autour de vous est bien réel. Vous n'êtes plus au vingt et unième siècle. (L'émotion la submergeait.) Vous, vous... (La jeune femme inspira. Les sanglots dans la voix, elle parvint à murmurer) En me référant au calendrier démarrant à la naissance de Jésus Christ qui est toujours utilisé, nous sommes en l'an 3876. Vous êtes entré dans ce centre médical, plus précisément dans cette unité de restructuration peu de temps après votre découverte en décembre 3873. Vous avez vécu quatre tentatives de renaissance inconsciente et une tentative consciente. C'est notre sixième essai et visiblement, il est concluant.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Je choisirais «Rex Tremendae Majestatis» du Requiem de Mozart (Version de The Academy of Ancient Mucic - C. Hogwood) pour le rytme, les envolées, l'émotion de ce morceau que j'ai tenté de projeter dans mon livre. Pour les moments plus calmes, plus réfléchis, je choisirai un morceau de Bach au piano par Glenn Gould. On retrouve dans la musique de Bach, la structure mathématique et imbriquée de l'ADN (en référence au livre Godel, Escher et Bach de Douglas Hofstadter qui jette des passerelles incroyables sur notre compréhension de ces univers qui semblent si éloignés et qui sont pourtant si proches)

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
J'ai écrit ce livre en imaginant l'histoire que j'aimerais lire. Si les lecteurs sont captivés de bout en bout et doivent dévorer cet ouvrage pour connaitre la fin alors je serai comblé. Les premiers retours vont dans ce sens... alors je croise les doigts.


  • Les présentations des éditeurs : 31/12/2013

En cette fin de 38ème siècle, la génétique semble ne plus avoir de secret pour l'Humanité. Il y a quelques décennies, a eu lieu le premier contact avec une civilisation extraterrestre. Alors que s'organise la première expédition vers la planète mère des Pterles, un fléau inconnu décime la population mondiale. Tous les gouvernements se mobilisent pour lutter contre la «dégénérescence» qui n'épargne désormais plus personne.

Alex, un homme du vingtième siècle, régénéré à partir de ses propres fragments d'ADN, attire la convoitise des États les plus puissants sans en comprendre les enjeux politiques et scientifiques.
L'humanité a connu des avancées technologiques majeures, les progrès les plus fous et les guerres les plus dévastatrices. Qu'a-t-elle donc perdu en chemin pour ne plus arriver à endiguer cette maladie qui ressemble de plus en plus à une malédiction ?


  • Les courts extraits de livres : 31/12/2013

Alex, enfoncé jusqu'à mi-cuisse dans la poudreuse, prit appui sur son piolet pour se dégager de la neige et faire un pas supplémentaire en direction du sommet. Son coeur tambourinait dans sa poitrine. Il remonta la fermeture éclair de sa parka et se retourna avec prudence pour ne pas basculer dans la pente abrupte. La chaîne des Alpes d'un blanc immaculé s'étendait à perte de vue. Le ciel d'un bleu profond révélait d'une manière presque irréelle le relief acéré des plus jeunes sommets. Le Mont Blanc tout proche surplombait fièrement le paysage. Le guide qui le précédait dans l'ascension imposait un rythme difficile à suivre. Le temps d'un week-end, il avait accepté de suivre son ami d'enfance dans cette escalade insensée. Il n'allait pas abandonner si près du sommet, même s'il se sentait prêt à défaillir. Alex refoula l'envie d'abandonner. Il prit une longue inspiration et saisit fermement la corde qui reliait les deux hommes.
- Ne bouge plus ! ordonna son ami.
Alex obtempéra sans comprendre. La peur se dessina sur le visage buriné du montagnard. Ce qui n'était qu'imperceptible, il y a encore un instant, grandissait à vue d'oeil. Une fissure déchirait lentement le manteau neigeux, deux mètres au-dessus d'eux et s'élargissait rapidement.
- La plaque se détache ! Grimpe, Alex ! hurla le guide en désignant la partie stable située au-dessus de la cassure.
Déséquilibré, le jeune homme se démena de toutes ses forces dans la neige pour progresser. Malgré ses efforts, il ne remonta que de quelques centimètres. Comme il se débattait de plus belle, son énervement céda place à la panique.
- On peut y arriver ! affirma son ami qui se débattait comme lui. La force qui les entraînait devenait insupportable. Terrifié, Alex sentit qu'il ne pourrait bientôt plus résister, qu'il allait être emporté. Happé aux jambes, il tenta de garder l'équilibre, mais il bascula dans la pente. Dans une ultime tentative, il essaya de se rattraper. Il n'y avait rien à quoi se raccrocher. Renversé sur le dos, tête en bas, il glissait inexorablement vers le vide. Le guide perdit l'équilibre à son tour. Un grondement assourdissant l'enveloppa et acheva de noyer son esprit dans une panique absolue. Une force colossale, contre laquelle il semblait impossible de lutter, l'entraînait vers l'abîme. La plaque se fractionna en énormes blocs de neige. Un morceau de plusieurs mètres se brisa derrière lui, lui faisant faire une culbute qui le ramena la tête vers le haut et les jambes face à la pente. Horrifié, il essaya de surnager en faisant de grands moulinets avec les bras. Le grondement devint de plus en fort et il n'entendit plus les conseils de son ami. Après un temps indéfini, englouti dans cette effrayante glissade, il heurta de plein fouet la roche. Il sentit ses jambes se briser sous l'impact, son hurlement se perdit dans le bruit assourdissant de l'avalanche. La corde qui le reliait toujours au guide se tendit violemment, résista quelques secondes avant de casser net. Le choc en retour le déséquilibra et le fit plonger à nouveau dans le flot de pierres et de neige. La douleur s'estompa, son instinct de survie reprit le dessus, lui intimant l'ordre de surnager pour respirer.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia