Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Les héritiers de Camelot

Couverture du livre Les héritiers de Camelot

Auteur : Sam Christer

Traducteur : Patricia Barbe-Girault

Date de saisie : 05/02/2014

Genre : Policiers

Editeur : MA éditions, Boulogne-Billancourt

Prix : 17.90 €

ISBN : 978-2-8224-0289-7

GENCOD : 9782822402897

Sorti le : 05/02/2014

  • Le courrier des auteurs : 01/02/2014

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis un homme qui est allé plus loin que ce qu'il aurait cru, mais moins loin que ce qu'il aurait espéré.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Le chevaleresque, le savoir-vivre, une foi inébranlable, des convictions fortes - et l'idée fondamentale qu'il faut faire le bien quand on est confronté au mal.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
«C'est dans le feu le plus virulent qu'on forge l'acier le plus solide», une phrase dite par Myrddin à Sir Owain Gwyn lors d'une conversation sur les difficultés de la vie.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Un air de jazz psalmodié par des moines.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Les Héritiers de Camelot est un roman sur l'amour, la galanterie et la bonté - et ce que l'on serait prêt à faire (ou pas) au nom de ces vertus. C'est un thriller dans lequel le chevaleresque d'autrefois se heurte à la violence de la cupidité moderne, sur fond de sociétés secrètes, d'attentats et du maintien de l'ordre envers et contre tout.

6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ?
J'écris les scènes gaies en journée, lorsqu'il est possible de puiser de la joie dans les rayons du soleil, l'air, les bruits et la verve de la vie. Quant aux scènes sombres, mystérieuses, dangereuses et violentes, je les écris le soir ou la nuit, lorsque les peurs se réveillent et que les instincts primitifs rôdent dans les veines et les esprits.

7) Comment vous vient l'inspiration ?
Les idées bourdonnent constamment dans mon esprit, comme un essaim d'abeilles qu'on aurait provoqué avec un bâton.

8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescent «un jour j'écrirai des livres» ?
Le déclic s'est fait en travaillant sur un documentaire pour la télé, qui avait pour sujet le profilage criminel et pour lequel j'ai dû rendre visite à un serial killer dans le quartier de haute sécurité d'une prison britannique. Dans mon cas, ce sont les faits qui ont inspiré la fiction.

9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lecteur) ?-g
Ça, de Stephen King : le moment où le bateau en papier disparaît dans la bouche d'égout et l'enfant découvre le clown.

10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? !
À divertir, divertir et divertir.

11) Quelle place tiennent les librairies dans votre vie ?
Pour moi ce sont les temples de la culture, les bacs à sable de l'esprit, les Rubik's Cubes de l'amusement, les grottes secrètes où sont cachés des trésors jamais découverts jusque-là, ni même imaginés. Sans elles, les aéroports seraient un enfer. Les centres des grandes villes perdraient leur âme. Et les petites villes tranquilles leur vitalité.


  • Les présentations des éditeurs : 05/02/2014

Par une nuit d'été, dans une tour perdue au milieu des montagnes galloises, un vieil homme est arraché de son sommeil par un rêve prémonitoire. Une ancienne prophétie est sur le point de lui être révélée. Au même moment, de l'autre côté de l'Atlantique, un antiquaire américain se vide de son sang sur le sol de sa boutique après avoir été poignardé. À San Francisco, Mitzi Fallon commence un nouveau travail en tant qu'inspectrice pour le FBI, au Service des crimes historiques, religieux et inexpliqués. Lorsqu'on découvre qu'une précieuse relique celte a été dérobée à l'antiquaire assassiné, Mitzi se retrouve impliquée malgré elle dans un mystère qui concerne autant le gouvernement américain actuel qu'un homme jadis relégué au rang de mythe : le roi Arthur. La légende du roi Arthur est sur le point de prendre vie.

L'AUTEUR : Sam Christer vit à Londres. Après le succès de Les Héritiers de Stonehenge, traduit dans plus de 30 pays et Le Sang du Suaire, Les Héritiers de Camelot est son troisième roman, chez MA Éditions.


  • Les courts extraits de livres : 05/02/2014

PAYS DE GALLES, GRANDE-BRETAGNE

Derrière les vénérables murs crénelés de la chambre solaire, dans la tour est, les cris des innocents transpercent ses rêves.
Myrddin arrache son corps squelettique du petit lit en bois dur qu'il a installé sous une meurtrière. Nul besoin pour lui de regarder une horloge : il sait qu'il est minuit. Et que cette terre fragile qui tourne sur son axe à la lueur d'une lune laiteuse est de nouveau menacée par le Mal.
L'attraction est forte, il le sent.
Il enveloppe sa frêle silhouette dans une longue cape bleue, puis descend un escalier en colimaçon aux marches usées par le temps. Parvenu en bas, il s'arme de courage pour affronter ce qui va suivre.
De nouveau, une puissante force l'attire.
Vite, aussi vite qu'il le peut, il marche dans le couloir sombre jusqu'à la lourde porte en bois, dont il ouvre les multiples verrous avec des gestes mille fois répétés.

QUARTIER DES ANTIQUAIRES, KENSINGTON, MARYLAND

Le sang qui a giclé de son ventre lorsqu'il s'est fait poignarder coule entre les doigts d'Amir Goldman et vient se répandre sur le parquet sombre du magasin d'antiquités qui est le sien depuis trente ans.
Le veuf tombe à genoux. Il est en train de mourir, et il le sait. S'il ressent une profonde tristesse, ce n'est pas parce qu'on le prive de quelques années d'existence, mais de la possibilité de rédemption. Il se sent dépossédé de la chance qu'il avait de faire enfin quelque chose de sa petite vie médiocre.
La gloire était pourtant à portée de main.
S'il ne s'était pas montré si gourmand, cela ne serait pas arrivé, et il aurait conclu une affaire dont le petit monde des antiquaires aurait reparlé pendant des décennies, des siècles même. Son nom serait allé rejoindre ceux de Gildas, Thomas Malory, Geoffrey de Monmouth et Chrétien de Troyes au panthéon des héros. Le grand secret aurait enfin été révélé.
Et tout cela grâce à Amir Emmanuel Goldman.
C'est probablement pour cette même raison qu'il agonise sur le sol de son magasin.

La Chambre des Prophéties est glaciale. Elle forme un cercle parfait et a pour seul éclairage des cierges disposés en croissant, qui ont été fabriqués à partir de graisse d'animaux sacrifiés.
Les flammes dansent lorsque Myrddin entre. Son regard s'attarde sur le plafond en voûte, puis se pose sur les douze vitraux d'une beauté sans pareille qui ornent les murs. Chacun représente un homme dont l'existence est aussi mythique que la sienne.
Le vieil homme sait ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas. Il le sait et garde le secret. Comme il l'a toujours fait, depuis la nuit des temps. Il se dirige vers un énorme bassin de grès, façonné il y a plus de cinq mille ans, en Irlande, dans un bloc de roche sacrée.
Une barbe hirsute, des cheveux blancs, des yeux perçants et un visage parcheminé lui rendent son regard lorsqu'il se penche au-dessus de l'eau bénite.
Soudain, la surface lisse se ride. Les minuscules ondulations deviennent des vagues. L'eau se transforme en un tourbillon fluorescent. Le Bassin de la Connaissance gronde et tremble. Myrddin empoigne les larges bords pour l'empêcher de casser.
Le bassin a eu ce qu'il voulait.
Lui.
Une énergie brute lui remonte dans les mains et les bras. Elle s'infiltre sous sa peau, dans son sang et ses organes. Elle diffuse son formidable pouvoir en lui, jusqu'à lui donner l'impression qu'il va exploser.
L'esprit de Myrddin est envahi d'une lumière crue, insoutenable.
La vision commence.
Il n'a plus qu'à l'endurer. À la subir, dans toute son assourdissante clarté.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia