Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. L'idéal Paradoxa

Couverture du livre L'idéal Paradoxa

Auteur : Alex Kurtz

Date de saisie : 02/04/2014

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Ed. Langlois Cécile, Montgeron, Montgeron

Prix : 15.00 €

ISBN : 9791093510002

GENCOD : 9791093510002

Sorti le : 02/04/2014

  • Le courrier des auteurs : 18/06/2014

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis Alex Kurtz, un jeune auteur dont l'Idéal Paradoxa est le premier livre. Je possède un diplôme d'auteur-réalisateur audiovisuelle et je travaille actuellement en tant qu'assistant d'éducation dans un lycée. En plus de l'écriture, je me passionne pour la vidéo et la composition musicale. La création artistique au sens large occupe la majeure partie de mon temps libre.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Le thème central du livre est la réflexion intérieure face à un problème nouveau, et les différentes façons de réagir aux questions en résultant, qu'elles soient optimistes ou fatalistes.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
«Il n'y a jamais de vrai silence aujourd'hui, on perçoit toujours la nappe sonore très grave des véhiculés du labeur, et les feuilles des arbres salopards qui se gargarisent les nervures dans le chuchotement d'orgasme indécent des peuples de la brise onanique. Mais ce moment-là, il fermait sa gueule avec toute l'arrogance d'un muet qui n'a rien à dire. Alors j'écoutais ce que le bourreau en blanc avait à dire.»

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Ce serait un mélange des titres Part III du groupe Pontiak et Taro du groupe Alt-j, avec pour chefs d'orchestre Rachmaninov et John Lee Hooker bras dessus bras dessous.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
J'ai choisi de réduire au maximum l'importance donnée aux faits dans l'écriture pour que l'attention du lecteur se focalise en priorité sur les réflexions et les pensées du personnage. J'espère que le lecteur se sentira ainsi réellement plongé dans un esprit plutôt que simple témoin d'une histoire. Chaque lecteur peut avoir un avis et un ressenti qui lui est propre, et se faire une image personnelle du personnage. C'est ce ressenti et ce qu'il peut apporter que je souhaiterais partager avec le lecteur.


  • Les présentations des éditeurs : 18/06/2014

Alex Kurtz aime jouer avec les mots, et encore plus avec ses maux. En virtuose de la langue, il se permet tous les néologismes, les calembours et les à-peu-près pour tourner en dérision les petites misères de la vie quotidienne, les aventures dérisoires de son destin citadin. Ses réflexions sur la vie, l'amour, les femmes sont souvent désopilantes, mais une lecture plus attentive rend notre sourire plus jaune : car en parlant de lui, en évoquant ses petites contrariétés et ses grands vague à l'âme, c'est aussi nous tous qu'Alex Kurtz décrit. Dans la salle d'attente du médecin ou bien sur un banc public, pendant une soirée branchée, il ne peut s'empêcher de nous observer, puis de coucher sur le papier l'objet de son étude.

Ses angoisses, ses palinodies amoureuses, son hypocondrie souriante sont aussi les nôtres, celles de tous les lecteurs à la recherche d'un idéal... Paradoxal !


  • Les courts extraits de livres : 18/06/2014

I. Nystagmus

J'accuse le cou, cette montagne cervicale, de me faire tourner la tête. Certes, il se rend bien utile dans un cas de oui dit à un canon, mais je n'en peux plus de ce chaos de douleurs intolérables qui m'assomment en journée et me réveillent la nuit.
Mon oeil droit a décidé de se désynchroniser il y a de cela quelques semaines, me donnant enfin une excuse imparable pour refuser une invitation à un film en trois dimensions. Mais, ne sachant mettre tout le monde d'accord, mon regard partage ma vue entre la gauche, la droite et le désordre résultant de l'alliance des deux. Mes yeux se dandinent dans les cavités oculaires, du coup mon cou craque et j'en fais de même.

- Mon cou, le médecin aura ta peau, me dis-je.

Et me voilà, dans cette salle d'attente qui empeste la grippe vieillotte et le mucus infantile. Des lunettes ont été posées sur le nez de la secrétaire, et un clavier d'ordinateur glissé sous ses doigts. Politesse oblige, je suis arrivé en retard, et elle m'a confirmé que je serai, ainsi, servi en stéthoscope cru avec une pincée de retard. Les symptômes ne s'aggravent pas mais ce n'est pas une raison pour trop me faire attendre.

Il m'est impossible de comprendre pourquoi on entasse tous ces malades dans une seule et même pièce. Un rhume y tutoie une grippe, une varicelle y rencontre une infection staphylocoque. Pour agrémenter ce speed-dating nosocomial, on parsème la pièce de jouets tapageurs pour enfants bruyants. Quelques journaux sont proposés aux adultes, qui lèchent leurs index avant de tourner les pages. Pas de lecture, non merci.

Dans cette zone d'expectative, j'étais seul. La secrétaire jouait un concerto sur son ordinateur, mais les notes ne me plaisaient absolument pas.

La musique c'est ma gamme. Je riff des rails de cordes à longueurs de temps. Les uns surjouent, les autres survivent, j'essaye de faire les deux à la fois. Mon quotidien est précaire, comme ça je n'ai rien à perdre. J'ai un appartement en banlieue, je suis à mille lieues des bancs de l'école, je me perds dans la mélodie pour gagner ma vie.
Après une nocturne de Chopin en azerty mineur, la virtuose du clavier sans note m'engage à entrer dans la pièce suivante où m'attend le Maestro.


  • L’amour des livres, avec Bonnelecture.fr : 18/06/2014

Quelle place tiennent les livres dans votre vie ?
Le livre est un objet mystérieux à mes yeux : c'est un univers qui en contient cent, un espace de liberté pour l'auteur et le lecteur car les images écrites n'y sont pas immobiles, l'écriture et la lecture imposent un mouvement vers l'inconnu, une façon magnifique d'avancer.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia