Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Les philosophes dans le métro

Couverture du livre Les philosophes dans le métro

Auteur : Luc De Brabandere | Anne Mikolajczak

Illustrateur : Cécile Bertrand

Date de saisie : 10/11/2014

Genre : Philosophie

Editeur : le Pommier, Paris, France

Collection : Essais et documents

Prix : 13.00 €

ISBN : 978-2-7465-0874-3

GENCOD : 9782746508743

Sorti le : 10/10/2014

  • Les présentations des éditeurs : 18/11/2014

Comment présenter dans un même plan des sujets aussi différents que les débuts de l'informatique, la caverne de Platon, les règles de la logique ou l'éthique de Spinoza ? Par où commencer ? Comment terminer ? Le fil conducteur qui relie tous ces sujets est la créativité. Plus exactement la passion pour les idées nouvelles, qui a conduits les auteurs à découvrir les idées anciennes, tant en sciences qu'en philosophie, autour d'une question centrale englobant toutes les autres : comment pense-t-on ?
La métaphore d'un réseau de transport, le plan de métro parisien, s'est alors imposée : chaque station porte le nom d'un philosophe ou d'un scientifique car l'histoire des Idées est avant tout celle des hommes et des femmes qui les ont eues ; les liens, les passerelles, les croisements expriment l'interconnexion des connaissances, car les disciplines n'ont pas de frontière précise et aucun géant de la pensée ne peut être enfermé dans un seul champ de recherche.
Le résultat : 14 lignes thématiques, de «philosophie» à «humour» en passant par «logique», «épistémologie» ou «perception» et, bien sûr, «créativité» et «prospective», pour découvrir de façon amusante et vivante les grands penseurs, depuis Platon jusqu'à Serres, en passant par Montaigne, Rousseau, Kant mais aussi Bacon, Hume, Camus et Foucault.
Ouvert par le plan de la ligne, chaque chapitre est illustré de dessins humoristiques et de photos.

Luc de Brabandere est mathématicien et philosophe. Spécialiste de la créativité, il est l'auteur d'une douzaine de livres qui sont devenus des références. Fellow du Boston Consulting Group, il pratique la philosophie en entreprise et enseigne à la Louvain School of Management et à l'École Centrale Paris.
Anne Mikolajczak est licenciée en philologie romane. Elle s'est spécialisée dans la communication institutionnelle et l'accompagnement d'auteurs. Elle travaille avec Luc de Brabandere depuis trente ans et a signé avec lui trois autres livres.



  • La revue de presse Robert Maggiori - Libération du 15 octobre 2014

Si l'on regardait l'histoire de la pensée occidentale avec l'oeil d'un topographe ou d'un cartographe, on établirait plus nettement, entre les penseurs, des filiations, des connexions, des passerelles, des correspondances...
ela ferait, en somme, un plan de métro. C'est cette carte qu'ont dessinée Luc de Brabandere, philosophe, mathématicien, et Anne Mikolajczak, philologue, dans leur ouvrage, très clair, instructif et drôle.


  • Les courts extraits de livres : 18/11/2014

Extrait de l'avant-propos

J'ai depuis toujours un problème avec les «plans». Collégien, j'ai dû faire des plans de dissertation et, étudiant, faire celui de mon mémoire. C'était difficile. Devenu professeur, on m'a demandé de publier le plan de mon cours de philosophie appliquée aux entreprises, et c'était toujours aussi difficile. J'y parle de Descartes, de vision stratégique, de biais cognitifs, des débuts de l'informatique, de l'importance de l'humour, de la caverne de Platon, des techniques de créativité... Par où commencer ? Comment terminer ? En philosophie, tout peut être point de départ et il n'y a pas de conclusion possible...
Mais un jour, en regardant le plan de métro de Paris, m'est venue l'inspiration. Tout à coup, j'ai vu la possibilité de mettre sur un seul schéma un aperçu global de ce que j'avais appris et de ce que je voulais transmettre en donnant à chaque station le nom d'un philosophe ou d'un scientifique... Et ce plan de métro est devenu le plan de mon cours ! Cette idée est aussi à l'origine de ce livre que vous tenez dans les mains. Les liens, les passerelles, les croisements forment une table des matières interconnectées. Le plan de métro est devenu un plan de philo destiné à faciliter les déplacements dans la ville des concepts.
La métaphore d'un réseau de transport en commun s'est imposée à moi pour cinq raisons, que voici.

La philosophie, tout comme la science, est utile, importante, peut-être même indispensable. Mais elle est également abstraite et intellectuelle, et donc d'une certaine manière sans émotion et sans âme. Or l'histoire des idées est aussi celle des hommes et des femmes qui les ont eues. Pour aborder un savant ou un philosophe, il est aussi important de s'intéresser à ses travaux qu'à sa vie. Une théorie, c'est un texte sans contexte. Une approche mettant l'accent sur les auteurs, les chercheurs, les penseurs resitués dans leur époque remédie donc un peu à la sécheresse des concepts. Une théorie peut être diffusée, expliquée, et même enseignée. Mais, si l'on oublie son auteur, elle ne peut être vulgarisée. Or, c'est cela que je souhaite faire.

Aucune discipline n'a de frontière précise. Les matières et les domaines se croisent et se recroisent. Aucun géant de la pensée ne peut être enfermé dans un seul champ de recherche. La ligne qui sépare la physique de la chimie est aussi floue que celle qui distingue la logique de la philosophie du langage. Le savoir est un continuum, les catégories sont certes nécessaires mais n'en restent pas moins artificielles. Et je souhaite faire cohabiter discipline et indiscipline.

Les passerelles entre les matières importent autant que les matières elles-mêmes. Lavoisier a fait progresser la chimie en y apportant des idées venues de la comptabilité (qui était son autre métier). Des psychothérapeutes ont pu décoder certaines souffrances humaines en utilisant les travaux de Bertrand Russell, qui était logicien. La pensée analogique raffole de ces passerelles qui sont autant de raccourcis métaphoriques. Carnot a démontré qu'une source chaude et une source froide étaient indispensables à toute production d'énergie, ce qui a sans doute inspiré Karl Marx qui ne pouvait penser la production de biens sans s'appuyer sur un conflit entre travail et capital.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia