Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Lau et le feu

Couverture du livre Lau et le feu

Auteur : Isabelle Sezionale Basilicato

Date de saisie : 25/10/2016

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : L'Harmattan, Paris, France

Collection : Rue des Écoles. Littérature

Prix : 17.00 €

ISBN : 9782343097886

GENCOD : 9782343097886

Sorti le : 03/10/2016

  • Les présentations des éditeurs : 25/10/2016

Après une vie faite de rencontres éphémères, on retrouve, dans Lau et le feu, Annabelle enfin libérée du poids des souffrances et des non-dits, à la recherche du «grand amour». Brillante informaticienne, elle parvient par ses compétences à débuter une carrière internationale en Allemagne. C'est ainsi, qu'au bord du Blautopf, tout comme Lau, la sirène, elle savoure pour la première fois des sensations nouvelles qui exacerbent sa féminité, en ressentant au plus profond de son être toute la plénitude que peut procurer le bonheur d'être aimée !

Annabelle s'interroge sur cette relation, est-elle capable de la vivre ? Une chose est sûre : elle est maintenant prête à tout pour ne pas la perdre !

ISABELLE SEZIONALE BASILICATO, docteur en Mathématiques, a fait un parcours remarqué au sein d'un géant de l'informatique mondiale. Après un premier roman, La poupée d'Archimède, écrit d'un jet, tel un cri de douleur face aux violences subies, puis L'égide du papillon, dans lequel son héroïne sort du déni, l'auteure nous offre, avec Lau et le feu, la découverte de l'amour.


  • Les courts extraits de livres : 25/10/2016

Chapitre 1

Vendredi 21 Décembre 1984

- Bonjour Annabelle. Prenez un siège, je vous en prie.

- Bonjour Monsieur.

Annabelle parcourt du regard le spacieux bureau aménagé selon l'esprit du célèbre architecte Le Corbusier. Le mobilier avant-gardiste et fonctionnel libère l'espace. L'équipement comme l'appelle Le Corbusier, dessiné par la collaboratrice de l'architecte, Charlotte Perriand et son cousin Pierre Jeanneret est constitué d'un canapé, d'une chaise longue à structure d'acier cintré chromé et de fauteuils recouverts d'épais coussins en cuir corail. Une immense table de forme incurvée en chêne massif cérusé clair fait écho au panneau mural à glissière servant de bibliothèque et au petit meuble supportant ordinateur et imprimante éclairé par la lumière naturelle. Les yeux mordorés d'Annabelle s'attardent un instant sur les immenses baies vitrées avec vue vertigineuse sur le Baou de Saint Jeannet. Satisfaite de travailler dans un environnement aussi luxueux, elle choisit le confortable fauteuil de droite pour faire face au directeur du laboratoire.

- Désolée Annabelle de vous avoir fixé un rendez-vous si tôt ce matin. Mon agenda est très chargé en cette fin d'année, je n'avais pas d'autres créneaux possibles et je voulais à tout prix vous voir avant les fêtes.

- Je suis à votre disposition, dit Annabelle, en prenant soin des plis de sa robe.

Lorsqu'elle a lu le message électronique reçu hier en fin d'après-midi, la convoquant ce matin sept heures trente, elle a réfléchi longuement sur sa tenue vestimentaire avant d'opter pour cette confortable, mais néanmoins très féminine robe en laine mohair et soie bleu outremer, qui met en valeur ses cheveux blonds bouclés et accentue l'éclat et la luminosité de son teint. La ceinture bijou, aux lanières de cuir noir retenues en son centre par des strass cristal et rubis, portée taille basse, s'échappe sous les pans de tissu, généreusement superposés.

- Un café Annabelle ?

Annabelle hésite un instant, puis se ressaisit rapidement. Ses mains moites et les battements rapides de son coeur lui rappellent que la caféine supplémentaire ne ferait qu'augmenter inutilement sa tension nerveuse. Elle doit avoir le contrôle de tous ses sens pour suivre cette conversation qu'elle pressent très intéressante.

- Non merci, dit-elle avec son sourire angélique.

- Annabelle, avez-vous entendu parler du Bildschirmtext.

_ ?

- Le BTX de la Deutsche Bundespost... Le Minitel allemand !

(...)


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia