Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. La faiseuse d'anges

Couverture du livre La faiseuse d'anges

Auteur : Sandrine Destombes

Date de saisie : 07/04/2017

Genre : Policiers

Editeur : Nouvelles plumes, Paris

Prix : 18.50 €

ISBN : 9791024501390

GENCOD : 9791024501390

Sorti le : 12/01/2017

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle a du talent Sandrine Destombes ! ! !

Pas une seconde de répit dans cette intrigue foisonnante où les meurtres se multiplient à vitesse grand V, et ce, pour mieux nous surprendre semble-t-il.

C'est du cash, et pourtant finement travaillé. L'écriture est fluide, file insidieusement dans ces pages endiablées où résonne une tension psychologique intense.

Au travers de cette enquête, Max, notre jeune enquêtrice, mènera un double combat :
- Résoudre l'énigme de sa vie, le meurtre de sa mère, 30 ans plus tôt.
- Retrouver le sérial killer qui sévit à un rythme effréné en mutilant ses victimes de la pire façon qu'il soit.

Une lecture à la hauteur de mes attentes et bien plus encore, doublée de la découverte d'une auteur à suivre sans aucun doute.


  • Le courrier des auteurs : 11/08/2017

1) Qui êtes-vous ? !
Qui suis-je ? Voilà une question qui mériterait d'être traitée par une personne extérieure. Bienveillante si possible. Mais pour faire simple, disons que je suis une quadra (bien entamée) ; je travaille depuis plus de vingt ans dans la production d'événements et je n'aurais jamais imaginé répondre un jour à une interview littéraire.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Plus qu'un thème, je parlerais d'un mobile : l'amour et toutes ses dérives.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
«Il est plus facile d'être malheureux car on pense n'avoir rien à perdre dans la vie. Mais une vie c'est long, croyez-moi, j'en sais quelque chose.»

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Libertango d'Astor Piazzolla. La sensation d'un rythme endiablé alourdi de dureté et de mélancolie.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Le doute ou tout du moins l'interrogation sur des bien-fondés. J'essaie de ne jamais trancher mes points de vue. Je ne considère pas le bien ou le mal comme des valeurs absolues. Je crois au gris, aux circonstances, aux accidents.

6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ?
Je n'écris qu'en vacances et généralement l'été. Idéalement, à l'ombre d'un pin parasol avec le bruit des cigales en fond sonore.

7) Comment vous vient l'inspiration ?
Au fur et à mesure. Je ne sais jamais ce que je vais écrire avant de le faire.

8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescente «un jour j'écrirai des livres» ?
Je ne me suis jamais dit que j'écrirais jusqu'au jour où j'ai tapé les premiers mots de La Faiseuse d'Anges sur mon ordinateur. À cet instant précis, j'ai ressenti le besoin d'un dérivatif plus puissant que la lecture... Alors je me suis racontée une histoire.

9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lectrice) ?
Un choc littéraire, je dois bien avouer que non. Mais je me souviens parfaitement de l'enthousiasme que j'ai ressenti en découvrant le Club des Cinq de la Bibliothèque Verte. Et on ne se moque pas ! Pour la première fois, j'étais à la fois seule dans ma chambre tout en étant entourée de copains avec qui je vivais de grandes aventures.

10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? !
Je dirais à ça, justement : faire vivre un millier d'aventures, faire découvrir des mondes parallèles, imaginaires ou pas. Susciter la réflexion ou offrir la distraction en fonction de l'envie du lecteur.


  • Les présentations des éditeurs : 11/08/2017

En traquant un tueur en série de la pire espèce, Max, jeune inspectrice mal dans sa peau va lever le voile sur le secret de son enfance. Une révélation qui va à jamais bouleverser sa vie et lui permettre enfin de prendre son destin en main. Une intrigue originale, une tension psychologique qui ne faiblit jamais, un polar qui vaut le détour !


  • Les courts extraits de livres : 11/08/2017

Une vie. Était-ce la peine de le lui rappeler ? H commence à lui courir un peu, cet hypnotiseur avec ses grandes phrases. «Les voies du cerveau peuvent paraître impénétrables...» ! Comment il se la joue ! Il va peut-être falloir commencer à penser à une autre stratégie. Il semblerait que celle-ci soit épuisée.
Voilà ce que se disait Max sur le chemin du retour. Retour au commissariat, où l'attendait toute son équipe sur le pied de guerre. Car ce n'était pas tout que de vouloir résoudre l'énigme d'une vie, il y avait assez d'affaires courantes pour ne pas se laisser aller à l'introspection. Depuis que Max avait réussi le concours interne pour devenir commissaire de police, une pression palpable s'était installée sur ses épaules. Finie la rigolade ! Tous les yeux étaient braqués sur elle, mais avant tout, tout le monde attendait son avis pour bouger le petit doigt. Quel que soit le sujet. Même un pot de départ ne pouvait plus être organisé sans son aval.
Il y en avait justement un ce soir. Son ancien instructeur allait enfin retrouver sa petite bicoque en Italie. Lorsqu'Enzo parlait de son paradis, on ne pouvait que l'envier. Voilà un homme qui avait bien mérité sa retraite. Trente-cinq ans de bons et loyaux services sans jamais se plaindre. Pas comme Max qui était réputée pour pester du matin jusqu'au soir. Une fille, quoi ! Mais Enzo, lui, savait la prendre dans le sens du poil, poil qu'il faudrait qu'elle aille faire épiler, d'ailleurs. Note pour plus tard.
Enzo. Un sage. Voilà ce qui pourrait le résumer. Ce genre d'homme qui sait toujours trouver les bons mots mais qui sait également se taire lorsque c'est d'une oreille que vous avez besoin. Un de ces personnages qui vous guident dans la vie sans jamais rien demander en retour. Tout ceci expliquait certainement son humeur massacrante. Qu'un seul chauffard la cherche et il risquait de se retrouver en garde à vue quarante-huit heures. Elle ne se faisait pas à l'idée de perdre son mentor, son ami, son confident. Qui allait désormais l'orienter dans ses moments de doute ? Avec qui allait-elle boire son verre de vin blanc, ou sa bouteille, à refaire le monde ? Enfin, qui allait l'aider à résoudre son énigme ? L'énigme de sa vie. Le meurtre de sa mère, irrésolu jusqu'ici. Trente ans. Trente ans à rester dans l'ignorance. A sentir que la réponse est en soi et qu'on ne peut pas la sortir.
Enzo, qui avait été chargé de l'enquête, n'a jamais abandonné. Il est resté dans la vie de Max tout au long de ces années. Il l'a accompagnée dans sa tourmente, lui a fait redresser la barre lors de son adolescence. Lui a remis son diplôme de l'académie de police avant de l'inciter à passer ce concours. En gros, Enzo a été le père que Max n'a jamais connu, et dont sa mère n'avait jamais parlé...


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia