Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Le chant des abeilles : restaurer notre alliance avec l'abondance

Couverture du livre Le chant des abeilles : restaurer notre alliance avec l'abondance

Auteur : Jacqueline Freeman

Préface : Pierre Aucante

Traducteur : James Bryant

Date de saisie : 13/06/2017

Genre : Sciences et Technologies

Editeur : Mama éditions, Paris, France

Collection : Mutations

Prix : 22.00 €

ISBN : 9782845941830

GENCOD : 9782845941830

Sorti le : 30/05/2017

  • Les présentations des éditeurs : 15/06/2017

Le premier livre qui nous place au coeur de la spiritualité des abeilles ; une nouvelle vision de la nature.

L'humanité est aujourd'hui confrontée à la disparition massive des abeilles. Or nous dépendons de leur action pollinisatrice pour féconder nos récoltes.
À une époque où elles sont décimées par les pesticides, fragilisées par les OGM et la monoculture, le dernier coup leur est porté par les méthodes actuelles de l'apiculture productiviste, qui n'a qu'un but, produire toujours davantage de miel, au mépris du bien-être et de la santé des abeilles.
Jacqueline Freeman, une apicultrice peu ordinaire, se fonde au contraire sur le savoir qui lui est transmis directement. Car elle parle (de la façon la plus littérale qui soit) avec les abeilles. Celles-ci lui transmettent leur message de paix, d'unité et d'amour. Ces communications mettent en évidence des aspects du monde naturel qui nous échappent; elles sont en outre d'une envergure surprenante - par exemple, lorsque les abeilles parlent du processus de la création ou de la physique quantique. Les enseignements ainsi reçus fournissent les fondements d'une apiculture naturelle; ils offrent aussi à chacun d'entre nous un enseignement spirituel inestimable.
Ce livre est le fruit d'une collaboration unique avec le petit peuple de la ruche. Après avoir entendu la sagesse de ces créatures ailées, comment ne pas les aimer ?

L'AUTEURE

Jacqueline Freeman pratique l'agriculture biodynamique et la permaculture dans l'État de Washington (États-Unis). Pionnière de l'apiculture naturelle, elle transmet son savoir au cours de conférences et de rassemblements internationaux.

Ce livre inclut un annuaire d'adresses utiles, le BeeScope.

«Jacqueline Freeman offre une philosophie biodynamique de l'apiculture qui lie la science du sol, des plantes et du soleil aux forces de vie et au monde naturel invisible.»

LILIPOH MAGAZINE

«Dans un monde où les abeilles sont menacées - et l'agriculture humaine avec elles -, il est crucial de retranscrire l'univers des ruches dans une langue que nous pouvons comprendre. Le Chant des abeilles répond merveilleusement à ce besoin.»

ENERGY TIMES MAGAZINE


  • Les courts extraits de livres : 15/06/2017

Extrait de l'avant-propos

J'ai rencontré Jacqueline Freeman il y a quelques années, à l'un de ses ateliers sur la vie spirituelle et les abeilles. Jusqu'alors, ma seule et unique expérience avec elles se résumait à une piqûre sur l'oreille à l'âge de six ans. J'ai enflé comme un bonhomme Michelin et me suis tenue dès lors à distance respectable. Mais, par un heureux hasard - ou peut-être en réponse à une suggestion murmurée par cette petite abeille il y a si longtemps -, je me suis inscrite à son atelier.
Ce ne fut pas un atelier banal, et Jacqueline n'est pas une apicultrice ordinaire.
Jacqueline animait le stage avec son collègue Michael Joshin Thiele. Ils font partie de ces passionnés des abeilles qui se consacrent à une forme radicalement nouvelle d'apiculture, dite naturelle ou apicentrique, qui place les besoins des abeilles au-dessus du désir de l'apiculteur de récolter beaucoup de miel.
Le point culminant du stage s'est produit quand nous nous sommes retrouvés devant l'entrée d'une ruche bourdonnante d'activité. Nous avons ouvert nos bras et avons exprimé notre bonne volonté et notre bienveillance envers la colonie. Quelques secondes plus tard, les abeilles sont sorties en masse, nous ont encerclés en traçant des spirales sonores autour de nous. J'étais silencieuse, sans crainte, extasiée, immergée dans ce doux tourbillon aérien. Leur chant vibrant et hypnotique a longtemps résonné dans ma poitrine, bien après qu'elles furent retournées à leurs occupations courantes.
Quand j'ai ouvert les yeux, j'ai vu que je n'étais pas la seule à pleurer à chaudes larmes. Depuis ce jour, j'ai aimé les abeilles. Je les aime à la fois comme une enfant émerveillée et une mère qui défend farouchement ses petits. Les abeilles sont notre famille. Nous sommes mutuellement liés à travers le grand, le terrible processus de la domestication. Elles font partie de notre histoire et de nos vies. Aujourd'hui, nous dépendons d'elles bien plus qu'elles ne dépendent de nous. Il y va tout simplement de notre survie alimentaire. Ce qui nous lie à elles, c'est une immense générosité.
Jacqueline Freeman est une apicultrice, une agricultrice et une artiste. Elle a un don d'intuition, comme les femmes dans sa famille depuis des générations. Cela fait plusieurs années qu'elle reçoit des messages et des visions des abeilles. Ce qu'elles lui ont révélé est confirmé - lentement mais sûrement - par des recherches scientifiques sur la nature quantique des abeilles, leur médecine, leurs modes de communication et d'organisation en tant que superorganisme. Ces découvertes sont souvent exaltantes, parfois insolites, voire déroutantes, mais ce que Jacqueline vit avec ses ruches sonne vrai au plus profond de moi.
Ce livre est un trésor d'informations transmises par les abeilles elles-mêmes et tirées de l'expérience de Jacqueline avec ses ruches. Je dois vous dire que ce livre est plein du mot «amour». C'est là, j'en conviens, un terme souvent galvaudé. Mais si vous pensez qu'elle en abuse, je vous assure que ce n'est pas le cas. Jacqueline est une femme qui met de l'amour dans chacune des relations qu'elle vit avec le chien, les abeilles, les fleurs, les vaches, les chèvres, les chats, les poissons et les poules. Je le sais parce que j'ai passé bien des heures et des nuits dans sa ferme enchantée à l'aider à avancer sur ce livre. Jacqueline accorde son attention et prodigue son amour à toute créature qui croise son chemin - qu'il s'agisse d'une plante ou d'un animal. Le soir, je l'ai vue recueillir des abeilles perdues dans des pots à couvercle percé, leur offrir une goutte de miel et un morceau de cire pour passer la nuit. Elle s'arrête d'écrire un moment quand son chat Remy demande son attention, qu'elle lui prête bien volontiers. En désherbant son jardin, elle prend le temps de mettre de côté des friandises feuillues pour ses vaches et ses chèvres. Quand les bourraches s'affaissent sous l'effet de la canicule, elle m'envoie chercher un tuteur et un lien pour les redresser. Tous les soirs avant de se coucher, elle et Joseph bénissent tous les êtres vivants de leur ferme.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia