Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Rescapée

Couverture du livre Rescapée

Auteur : Fiona Kidman

Traducteur : Stéphane Camille

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Sabine Wespieser éditeur, Paris, France

Prix : 23.00 €

ISBN : 978-2-84805-046-1

GENCOD : 9782848050461

Dans le tumulte des relations entre les Maori et les Anglais dans les années 1830, entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande, entre Betty(notre héroïne)et son mari John Guard, l'auteur nous entraîne dans un récit inspiré de faits réels qui plonge le lecteur dans le tumulte d'un couple traversant de nombreuses épreuves avec pour toile de fond un pays en pleine expansion.
La jeune Betty alors âgé de 14 ans, suit les cours d'une institutrice qui la marquera à jamais, se marie avec John Guard, baleinier de profession et ancien prisonnier Anglais déporté en Australie. Bien plus tard, Betty revient en mère de famille héroïque à Sidney, après avoir été prisonnière de nombreux mois dans une tribu Maori. Mais dans la ville se répandent des rumeurs bien étranges sur sa captivité.
Style d'écriture soigné et agréable, découverte et compréhension des faits par un récit croisé : le journal de bord de John Guard et les confessions de Betty à son institutrice pour comprendre la réalité de sa détention. Un roman haletant grâce à l'intrigue.
Un grand roman, tranche de vie, et d'une époque !


Charlotte Etasse - 20/10/2006


  • Les présentations des éditeurs : 18/10/2006

RESCAPÉE. Quand elle débarque à Sydney en 1834, après plusieurs mois de captivité chez les Maori, Betty Guard est accueillie comme une héroïne. Mais la ville bruisse de rumeurs sur sa miraculeuse survie et sa libération violente. On la soupçonne des pires abandons avec ses ravisseurs, qui n'auraient pas dû lui laisser la vie sauve...
Betty avait épousé, alors qu'elle n'avait que quatorze ans, John Guard, un ancien prisonnier anglais déporté en Australie où il était devenu baleinier. John emmena sa femme en Nouvelle-Zélande : ils vécurent plusieurs années de la chasse à la baleine et du commerce avec les indigènes, heureux et solitaires, dans la baie où il avait construit leur maison. C'est au retour d'un voyage à Sydney que leur bateau fit naufrage et que Betty fut enlevée avec leurs deux enfants. Et quand enfin les bateaux de la marine anglaise venus les libérer accostèrent, les négociations se soldèrent par un massacre de Maori.
Au fil du roman, les voix alternées des protagonistes élucident les circonstances du drame, levant le voile sur les conditions de détention et sur les raisons d'une issue aussi sanglante. Dans son journal de bord, dont on lit des extraits datant de 1826 à 1836, John Guard, homme violent et très amoureux de sa femme, raconte son combat pour la libération de sa famille et laisse entrevoir le doute et la jalousie qui le rongent. Quant à Betty, elle confie à son ancienne institutrice, une vieille fille victorienne et pudibonde qui deviendra son seul soutien, la réalité complexe de son aventure...
En s'inspirant d'événements réels, Fiona Kidman donne vie au drame intime d'un couple au coeur de la tourmente tout en déployant une intrigue haletante avec, en arrière-plan, un pays en pleine construction.

FIONA KIDMAN, née en 1940 au nord de la Nouvelle-Zélande, vit à Wellington. Elle a publié plus de vingt livres, récompensés par de nombreux prix, et elle compte dans son pays comme un auteur de premier plan.



  • La revue de presse Natalie Levisalles - Libération du 16 novembre 2006

Rescapée raconte l'histoire de Betty Guard, une jeune Australienne enlevée avec ses deux enfants par les Maoris en 1834. Rescapée est un roman, mais l'histoire de Betty Guard est une histoire vraie, c'est même quasiment un des mythes fondateurs de la Nouvelle-Zélande. L'enlèvement de la jeune femme, les circonstances sanglantes de sa libération, son retour à la fois comme héroïne et comme femme déchue ont fait la une des journaux pendant des mois aussi bien en Australie qu'en Nouvelle-Zélande...
Rescapée est le huitième roman de Fiona Kidman et le premier traduit en français. La romancière a épousé un Maori en 1960, elle affirme qu'elle connaît l'aventure de Betty Guard depuis qu'elle connaît son mari, et que son histoire est «une de ces histoires qui doivent être racontées».


  • Les courts extraits de livres : 18/10/2006

J'ai regardé Betsy et vu que la fille était moins effrontée que triste et craintive, comme si elle avait peur que je la renvoie. Je me suis rappelé que c'était la préférée de Granny Pugh. J'ai deviné qu'elle se faisait du mauvais sang. Des pleurs ont rempli ses yeux qui sont grands et beaux avec de longs cils. Ses larmes n'ont pas coulé.
Tu peux rester la semaine, j'ai dit. Mais il faut que tu saches que mon frère arrive bientôt et qu'il n'y aura pas beaucoup de place. Mon frère Charles a été condamné à sept ans lui aussi, comme moi, mon petit frère qui je pense s'est fait lui-même envoyer en Australie pour être près de moi, non que je puisse grand-chose pour lui en attendant qu'il ait purgé sa peine, mais il arrive presque au bout. Il ne s'est pas adapté facilement à la vie de convict. Il avait l'air d'un canari malade quand je l'ai revu pour la première tois. L'uniforme jaune réservé aux mauvais convicts n'arrangeait pas sa personne en reflétant le blanc de ses yeux. Il a été fouetté plus d'une fois, cent cinquante coups de fouet un jour. J'aurais aimé qu'il se rende compte, comme je l'ai fait très
tôt, qu'il vaut mieux plaire aux patrons. C'est le chemin le plus rapide vers la liberté. Quand il est arrivé j'étais déjà sur une meilleure voie parce que je faisais ce qu'on me disait et j'avais prévu le jour où je serais libéré et je suis sorti plus tôt, je n'ai pas fini mon temps. Ça vaut le coup de lécher un cul ou deux, ils ont meilleur goût que les asticots dans le ragoût. Mais Charley a dû faire ses sept ans. On l'a transféré comme convict affecté au service d'une certaine Mme Harris et il n'a plus à porter l'uniforme depuis quelque temps alors les choses s'améliorent et bientôt ils le laisseront sortir, mais il s'est rendu la vie plus difficile qu'il n'en avait besoin.
J'ai dit à Betsy tu ferais bien de venir avec moi.
Où est-ce que tu l'emmènes a dit Charlotte.
Trouver un peu de calme et de paix.
Tu es un adulte, ne t'amuse pas à la baiser.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia