Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. La Miss : Mistinguett ou La légende du music-hall

Couverture du livre La Miss : Mistinguett ou La légende du music-hall

Auteur : André Bernard | Martin Pénet

Préface : Philippe Sueur

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Spectacles

Editeur : Omnibus, Paris, France

Prix : 26.00 €

ISBN : 978-2-258-07273-2

GENCOD : 9782258072732

Charlotte Etasse, élève du Cours Florent


  • Les présentations des éditeurs : 29/10/2006

Mistinguett, c'est une gamine hors norme, née à Enghien-les-Bains en 1875, qui rêvait de théâtre et de paillettes.
C'est une voix aux accents canailles, presque éraillée, tour à tour dramatique, mélancolique, entraînante, ironique, dont Cocteau écrivait : «Les larmes me montent à entendre cette voix mise de longue date à l'école des cris de la rue, cette voix pour se plaindre...»
C'est Mon homme, Ça, c'est Paris, Il m'a vue nue. C'est vrai - des chansons qui incarnent la gouaille et le charme de Paris.
Mistinguett, c'est le mythe même du music-hall, avec ses plumes d'aigrettes, ses costumes fastueux, sa discipline, ses commérages, tout un monde d'amis, de partenaires, d'admirateurs. C'est une carrière d'artiste sans pareille, née dans les cafés-concerts du XIX' siècle et qui a traversé plus d'un demi-siècle, s'adaptant à toutes les modes et à tous les mouvements du temps. C'est un visage, une énergie et un regard dont le magnétisme perdure et nous touche encore à travers ces pages.
Aujourd'hui, grâce au travail acharné de deux collec­tionneurs passionnés, photographies et documents pour la plupart inédits nous restituent, dans leur vérité et leur mystère, les fastes et la magie d'un destin d'exception.

André Bernard est né en 1934 à Arles. Ancien collaborateur de Pascal Sevran pour l'émission La Chance aux Chansons, il est l'auteur de plusieurs albums biographiques et le directeur artistique de nombreuses rééditions de disques 78 tours, il a été fondateur et administrateur (1977-2000) de l'Association des Amis de Sacha Guitry.

Martin Pénet est né en 796S à Paris. Auteur de Mémoire de la chanson, de Eté 36, sur la route des vacances aux éditions Omnibus, de Cora Vaucaire l'intemporelle (Editions de Fallois), il est historien de la chanson, producteur à France Culture et France Musique. Spécialiste de Mistinguett, il lui a déjà consacré une biographie.


  • Les courts extraits de livres : 29/10/2006

Extrait de l'introduction de Martin Pénet :

Mistinguett est un nom magique dans l'histoire du spectacle.

Pour l'amateur de chansons d'aujourd'hui, Mistinguett, c'est d'abord une voix, gravée pour l'éternité dans la gomme-laque des disques 78 tours. Une voix aux accents canailles, presque éraillée, mais à la diction impeccable, avec un grain reconnaissable entre tous. Une voix qui peut aller dans toutes les directions : réaliste, dramatique, mélancolique, dynamique, entraînante, amusante, ironique... Techniquement critiquable, cette voix possède pourtant un pouvoir de suggestion extraordinaire, auquel Jean Cocteau était particulièrement sensible : «Les larmes me montent à entendre cette voix mise de longue date à l'école des cris de la rue et des marchandes de journaux, cette voix pour se plaindre, cette voix qui est un autre regard de cette figure construite par les taloches. [...] Elle s'incarne d'elle-même. Elle exprime le meilleur de ma ville. Elle flatte le patriotisme dont je n'ai pas honte.» On pourrait même dire qu'elle incarne la gouaille et le charme d'un Paris perdu, qui ressuscite à chaque fois qu'on l'écoute.

Pour celui qui cherche davantage, Mistinguett, c'est aussi une impressionnante quantité de photos, prises dans toutes les circonstances possibles. Nulle artiste française de son temps ne s'est sans doute autant laissé photographier. Il est vrai que, parmi toutes les vedettes de l'époque, la Miss possède un éclat dans le regard qui fait la différence. En feuilletant l'album, on est frappé par l'évolution du personnage : en avance sur les modes, elle suit au plus près les mutations de la femme. Elle perfectionne au fil des ans un visage et une silhouette de plus en plus jeunes, de plus en plus beaux, de plus en plus élégants... Parvenue au faîte de sa gloire, elle se faisait passer pour immortelle.

Mistinguett a édifié sa légende strate après strate ; en parfaite conscience, elle a façonné un personnage populaire et pourtant très stylisé : «On a le droit d'être canaille, mais jamais d'être vulgaire.» Elle a toutefois laissé à d'autres - notamment ceux qui ont rédigé ses mémoires - le soin d'analyser un parcours où tout semble être remarquablement construit, où les rares faux pas n'ont guère perturbé son irrésistible ascension vers le titre envié d'Impératrice du music-hall. Formée sur le tas, Mistinguett a en effet gravi tous les échelons du café-concert, du théâtre et enfin du music-hall -école la plus complète, puisqu'elle exige de savoir chanter, danser et jouer la comédie.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia