Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Chien des os

Couverture du livre Chien des os

Auteur : Bernard du Boucheron

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Gallimard, Paris, France

Collection : Blanche

Prix : 14.50 €

ISBN : 978-2070781010

GENCOD : 9782070781010

Célia Nogues - 27/02/2007


Charlotte Thomas - 07/02/2007


  • Les présentations des éditeurs : 05/01/2007

Au XVIe siècle, l'Espagne a brutalement conquis sur les Portugais les îles enchantées de l'Atlantique.
La plus grande de ces îles est dominée par le Paul, haut plateau volcanique noyé de brumes, aux pâturages et aux horizons infinis. Les misérables bergers qui y vivent haïssent, parce qu'ils sont riches, " ceux d'En-Bas " qu'ils appellent avec mépris " Chiens des os ". Ceux-ci, grâce à l'eau descendue du Paùl, ont fait du rivage un jardin doré où resplendit la capitale, le Rabaçal, corrompue par toutes sortes de trafics.
Les pauvres du Paul s'opposent à l'occupant espagnol ; les riches d'En-Bas s'en accommodent et profitent de son autorité, exercée par le cruel Corregidor Faustino Bellver, tandis que Juifs et Mores se tiennent cois pour échapper à l'Inquisition, et que la Couronne d'Angleterre guette le moment de tirer parti des dissensions locales pour s'emparer de l'île. Complots, coups de main et attentats se multiplient, attisés par les machinations d'un agent secret brillant et cynique.
Mais l'amour d'une jeune fille du Paul pour l'un des protagonistes, avec ses conséquences tragiques, réduira à néant bien des ambitions... Un ricanement féroce parcourt ce nouveau récit de Bernard du Boucheron, et si l'espèce humaine, sous sa plume, n'apparaît pas au meilleur de sa forme, on prend un plaisir extrême au commerce de son style impeccable, à la fois nerveux et glacial.

Après Court Serpent (2004, Grand Prix du roman de l'Académie française) et Coup-de-Fouet (2006), Chien des os est le troisième roman de Bernard du Boucheron.



  • La revue de presse Vincent Roy - Le Monde du 2 mars 2007

Les héros de Bernard du Boucheron n'ont pas d'états d'âme : ils vont droit au but et ne craignent ni d'être cyniques ni d'être cruels...
Bernard du Boucheron n'est jamais autant à son aise qu'avec la turpitude des traîtres. Il nous régale avec son imagination violente. L'humanité, sous la plume féroce mais élégante de ce styliste, montre son âme noire. Chien des os est le roman froid d'un moraliste qui rit à demi.


  • La revue de presse Alice Ferney - Le Figaro du 15 février 2007

«La dame a trois mille robes, les yeux petits, le nez long, les dents noires et les cheveux peints en rouge. Elle n'a jamais été jolie, mais l'âge lui inflige le supplice d'une laideur atroce.» A-t-on jamais lu portrait plus drôle et cinglant de la reine d'Angleterre Élisabeth Ire ? La rectitude de ce formidable incipit annonce un ton, autant qu'une qualité de style, que l'auteur tiendra tout au long de sa narration : lapidaire et efficace. Pour ressusciter les horreurs et barbaries des temps anciens, Bernard du Boucheron ne pouvait mieux accorder son écriture à son sujet. Il nous donne un livre effroyable : les souverains entre eux, les fonctionnaires entre eux, les ordres religieux entre eux, les colonisés d'un même peuple, les amants, les frères et les soeurs, pas une âme vivante qui n'en combatte une autre. Pas de place pour la moindre hésitation du coeur : même la femme séduite deviendra vengeresse.


  • La revue de presse Gilles Heuré - Télérama du 3 janvier 2007

Comme s'il était attablé dans une échoppe peuplée de conquérants et de soldats, Bernard du Boucheron - dont on a déjà admiré les deux précédents opus, Court Serpent et Coup-de-Fouet - dépeint une société où les complots et les intrigues gangrènent tous les rapports humains. Avec la suprême élégance d'écrire sur la violence dans une langue aussi claire et tranchante que la lame d'un couteau - une langue superbe, précise, cinglante, aussi singulière que l'est l'imaginaire de l'écrivain. L'amour lui-même ne constituera pas une forme de rédemption, dans ce roman où chaque rive, celle des corps comme celle des paysages, reçoit sa part de blessure.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia