Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Nîmes romaine et l'eau

Couverture du livre Nîmes romaine et l'eau

Auteur : Alain Veyrac

Date de saisie : 04/01/2007

Genre : Archéologie, Préhistoire

Editeur : CNRS Editions, Paris, France

Collection : Suppléments à Gallia, n° 57

Prix : 75.00 €

GENCOD : 9782271064448

Sorti le : 04/01/2007

Alain Veyrac - 24/05/2007


  • Les présentations des éditeurs : 12/01/2007

Cet ouvrage exhaustif réunit toute la documentation relative à l'eau dans Nîmes, ville romaine de taille moyenne. Il comprend trois parties :
- le site, ses contraintes naturelles, les conditions dans lesquelles la ville s'est développée,
- les divers modes d'alimentation utilisés : la source du sanctuaire de la Fontaine, le puits, l'aqueduc,
- la consommation et l'évacuation de l'eau, l'assainissement des quartiers, les égouts.
Plus de 200 illustrations complètent cette somme archéologique.

Les villes romaines possédaient une grande diversité d'aménagements hydrauliques desservis par des adductions et reliés à un réseau d'égouts. Ces structures, longtemps dépréciées - excepté les plus prestigieuses -, sont désormais mieux prises en compte par les chercheurs. Le présent ouvrage franchit une nouvelle étape en offrant pour la première fois une vision globale de la maîtrise de l'eau dans un espace urbain déterminé.
La ville de Nîmes doit son origine à la présence d'une source jaillissant autrefois dans un environnement remarquable. Cette exsurgence fut l'objet d'un culte au dieu topique Nemausus, aux ancêtres et aux Mères. Dans le sanctuaire qui a été établi en ce lieu, la gestion de l'eau a joué un rôle essentiel dans la scénographie mise en oeuvre autour d'un espace désormais interprété comme un lacus architecturé, tout en contribuant à la mise en place d'une première adduction. Par ailleurs, si les investigations menées n'ont pas permis de retrouver de nombreuses citernes, en revanche, il a été recensé un grand nombre de puits dont l'usage s'est poursuivi sans interruption du fait de la présence d'une nappe phréatique peu profonde.
Confirmant et précisant des études antérieures, l'auteur a pu établir que, vers le milieu du 1er s. apr. J.-C., un accroissement des ressources a été rendu possible grâce à un aqueduc venant d'Uzès. Un second, plus énigmatique et circulant en plaine, se dirigeait paradoxalement vers la campagne. L'eau des adductions était distribuée par un réseau composé majoritairement de tuyaux de plomb normés dont il a été retrouvé plus de traces que ne le laissaient supposer les modestes vestiges conservés dans le musée archéologique de la ville ou les découvertes issues des fouilles récentes. Des thermes, dont l'apparition pourrait être contemporaine de l'Augusteum, des fontaines et des bassins, notamment, fonctionnaient grâce à ce réseau.
Enfin, pour assurer l'assainissement des habitats des hauteurs comme ceux de plaine, les hydrauliciens romains ont dû répartir judicieusement les eaux usées et de ruissellement afin d'éviter l'engorgement des canalisations. Ils y sont parvenus efficacement en constituant des «bassins d'égout» et en augmentant le gabarit des grands collecteurs. Les mêmes préceptes ont été adoptés avec succès pour la réalisation du réseau d'égouts de l'amphithéâtre flavien, qui est un modèle du genre.

Alain VEYRAC, chargé de cours dans les universités de Montpellier III et d'Avignon, est archéologue, chercheur associé à l'UMR 5140 du CNRS. Il a participé à de nombreuses fouilles en France et à l'étranger, en particulier dans le cadre d'une mission archéologique sur le Palatin. Spécialisé dans l'hydraulique romaine, notamment à Nîmes, il a également co-dirigé la publication de la Carte archéologique de la Gaule, sur Nîmes (1996, 30/1), et réalisé une monographie sur «le symbolisme de l'as de Nîmes au crocodile» (1998).


  • Les courts extraits de livres : 12/01/2007

Extrait de l'introduction :

Sextus Julius Frontinus, curateur des eaux de Rome, insistait sur le rôle de l'eau du triple point de vue de l'usage, de la salubrité et de la sécurité de la ville (Frontin, De aquae ductu, I). Aujourd'hui, la réputation des constructions romaines, utilisées pour la maîtrise des eaux, est toujours présente dans les esprits mais a perdu de sa substance.
Pour avoir une vision globale du fonctionnement du réseau hydraulique d'une ville romaine, il faut s'intéresser à la totalité de ses aménagements, du modeste puits d'une domus à la chambre de distribution d'un aqueduc. A quelques exceptions près, la recherche archéologique s'est longtemps détournée de cette démarche scientifique, les érudits locaux préférant se consacrer aux monuments les plus importants, les plus accessibles, ou les plus représentatifs, réduisant ainsi leurs études à des vues ponctuelles du système. Ce n est que récemment, avec le développement des rouilles méticuleuses en milieu urbain, que l'on s'est tourné plus systématiquement vers l'étude des ouvrages hydrauliques mineurs (fontaine, bassin, égout, puits, etc.). Ces excavations intra-muros ont permis à quelques chercheurs de développer localement des thématiques autour des réseaux d'évacuation ou d'adduction. Enfin, d'autres travaux plus approfondis ont repris toutes ces données pour en extraire les premiers catalogues et synthèses relatives à certaines provinces (Leveau, 1992 et 1996) ou pour les situer au sein de la civilisation gallo-romaine dans son ensemble (Gros, 1991, p. 97-111). Il manquait cependant une monographie consacrée à l'intégralité des problèmes de maîtrise des eaux tels qu'ils devaient se poser au sein d'une ville antique, notamment à l'époque romaine.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia