Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. La décimation

Couverture du livre La décimation

Auteur : Rick Bass

Traducteur : (Etats-Unis) Anne Wicke

Date de saisie : 04/01/2007

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Bourgois, Paris, France

Collection : Littérature étrangère

Prix : 25.00 €

GENCOD : 9782267018783

Sorti le : 04/01/2007

Geoffrey Couët - 12/02/2007


  • Les présentations des éditeurs : 12/01/2007

Écrit durant les premiers jours de l'invasion américaine en Irak, ce roman s'inspire de l'une des aventures militaires les plus absurdes et les plus tragiques de l'histoire américaine. Durant les premiers temps de la république du Texas (dans les années 1840), deux jeunes de la campagne en quête de gloire se portent volontaires pour une expédition dont la mission consiste à patrouiller à la frontière avec le Mexique. Capturés lors de l'attaque d'un village mexicain, les hommes de l'expédition s'évadent mais sont repris. Ils subissent alors la terrible loi du diezmo : tiré au sort au moyen de haricots, un homme sur dix est condamné à mort. Les survivants sont enfermés dans la plus terrible prison du Mexique, où ils seront utilisés comme monnaie d'échange dans le jeu politique et diplomatique qui va décider du destin du Texas. Rick Bass s'essaye ici à la fiction historique, ce qu'il n'avait encore jamais fait. Mais l'évocation talentueuse du paysage américain et l'empathie qu'il déploie pour ses personnages placés dans des situations extrêmes sont bel et bien là, dans ce roman qui n'est pas sans rappeler Stephen Crâne ou Cormac McCarthy.

Né en 1958, Rick Bass a grandi à Houston, Texas, avant de faire des études de biologie et de géologie à l'université de l'Utah. Il travaille pendant plusieurs années dans le Mississipi comme géologue spécialisé dans les gisements de pétrole et de gaz, ainsi qu'en témoigne son livre, Oil Notes. Rick Bass dit avoir appris à écrire en lisant les romans de Jim Harrison, Eudora Welty et Thomas McGuane. Il est l'auteur d'une douzaine de livres de fiction, dont les recueils de nouvelles intitulés Le Guet et Dans les monts loyauté. Le sud profond et le Montana constituent les décors privilégiés de ses fictions.



  • La revue de presse Florence Noiville - Le Monde du 26 janvier 2007

Ils se battent. Il faut voir comme ils se battent, les personnages de Rick Bass : une mêlée de furieux, de possédés. Comme toujours, ils sont partis la fleur au fusil, avides d'en découdre, écoeurés par la "douceur molle" des périodes de paix. Ils ont des rêves de gloire plein la tête, comme si tuer pouvait donner un sens à leur vie.
Et puis c'est la débâcle, le fiasco annoncé...
Décimation, de l'Américain Rick Bass, est d'abord un formidable, un inoubliable carnet de guerre. Des notes sèches, sans commentaires, des images staccato, des hommes surpris par une rafale de balles, "levant les bras au ciel comme s'ils voulaient s'envoler"... Mais ce qui semble surtout avoir inspiré Rick Bass, c'est l'Irak. Il avoue d'ailleurs avoir commencé son roman "durant les premiers jours de l'invasion de Bagdad". Quelle que soit l'époque, l'odeur du sang humain est la même. Une guerre est toujours le miroir d'une autre.
Oui, c'est bien là le défi du roman : regarder la guerre droit dans les yeux. Tenter d'en décortiquer, non seulement l'horreur, mais aussi - surtout ? - l'irrémédiable séduction. La "fascination hypnotique". Le "sentiment d'avoir été choisi"... Ces terribles alliances de mots, guerre/désir, guerre/beauté, guerre/amour, c'est le narrateur qui nous les fait entendre... Les cris non poussés sont les cris les plus forts. Comme cette question muette qui traverse tout le livre : pourquoi tuons-nous ?...


  • Les courts extraits de livres : 12/01/2007

La gloire

Embrasés par la lumière d'or qui brûlait en nous, nous traversâmes des plaines brillantes et mordorées sous le soleil de novembre, avec les herbes sèches et mortes qui bruissaient sous le vent du nord. Les Comanches chassaient le bison dans le nord et les Mexicains battaient en retraite de l'autre côté de leur frontière, la région était donc toute à nous. C'était merveilleux de découvrir un nouveau pays, et encore plus merveilleux de se l'approprier : on en devenait propriétaire rien qu'en le regardant.
Green et Fisher étaient nos capitaines, mais il y avait parmi nous des chefs naturels. Bigfoot Wallace, qui faisait presque deux mètres et qui était maigre comme un coucou, tenait son surnom de la très grande taille de ses bottes ; il avait été un ranger du Texas - il n'était jamais devenu officier, à cause de ses manières peu civilisées, mais il était néanmoins un soldat accompli, l'égal de nos deux capitaines dans tous les domaines et leur supérieur à bien des égards. Chaque soir, il attirait un grand nombre d'hommes autour de lui près du feu de camp, qui voulaient entendre les récits de ses exploits durant les campagnes précédentes. Il paraissait être un paisible géant, même si on disait de lui que de sa vie jamais il n'avait passé plus d'une semaine sans s'engager dans une bagarre ou une autre, et il me semblait, durant ces premiers jours, que je percevais un changement qui peu à peu l'envahissait - sa bonne humeur et sa générosité constantes et sans faille qui s'émoussaient un peu plus chaque soir. Une certaine angoisse montait en lui comme les journées s'écoulaient sans que commence la guerre.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia