Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Le ciel sans détours

Couverture du livre Le ciel sans détours

Auteur : Kebir Mustapha Ammi

Date de saisie : 01/02/2007

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Gallimard, Paris, France

Collection : Blanche

Prix : 19.00 €

GENCOD : 9782070783014

Sorti le : 01/02/2007

Charlotte Thomas - 12/02/2007


  • Les présentations des éditeurs : 02/02/2007

Une femme, vieille comme le siècle, raconte son histoire, une histoire qui se confond avec celle du Maroc depuis l'occupation par la France en 1912 jusqu'aux émeutes de Fès en 1990.
Le ciel sans détours est le portrait de cette femme libre, courageuse et d'une inébranlable dignité, qui ne transige jamais avec l'époque soumise à des tourments de toutes sortes. Son grand âge n'est pas un frein pour Fdéla qui a su, dans l'adversité, prendre le meilleur de ce qui s'offrait à elle pour devenir celle qu'elle est aujourd'hui, une femme qui ne baisse jamais les bras et qui continue de se battre, comme hier, avec la même pugnacité.
Des images, parfois violentes, se croisent et parcourent sa mémoire à rebours. L'évocation de sa vie, pleine de rebondissements et de rencontres avec des personnages inattendus, compose une fresque du Maroc avec ses zones d'ombre et de lumière.

Né à Taza, au Maroc, Kebir M. Ammi vit et enseigne à Paris. Romancier et essayiste, il est l'auteur notamment d'une importante biographie d'Abd el-Kader.


  • Les courts extraits de livres : 02/02/2007

Les deux brigands

En partant, les deux brigands nous ont priées au moins dix fois de les excuser et de ne pas garder un trop mauvais souvenir de cette rencontre.
- Ne vous inquiétez pas, les a rassurés Ma Zahra, ça peut arriver à tout le monde, au meilleur d'entre nous et dans n'importe quel pays, ça arrive même en Amérique de se faire braquer par des inconnus !
Le gringalet et son compère ont remercié Ma Zahra en lui baisant la main et le front. Puis ils ont ramassé leurs affaires et ils ont filé droit devant eux.
-J'ai cru un moment que ces deux brigands ne partiraient jamais, plaisanta Ma Zahra. Ils semblaient trop bien en notre compagnie. J'ai même cru qu'on serait obligées de les trimballer avec nous ! Imagine donc la tête que ferait Hadj Belghisse si j'arrivais avec deux brigands dans mes bagages.
J'essayais d'imaginer la tête de Hadj Belghisse. L'Ange. Nous arrivions devant lui et Ma Zahra lui révélait, avant de me présenter, qu'elle avait deux brigands de la pire espèce dans son sac.
- Deux quoi ? demandait l'Ange.
- Deux brigands qui ont retrouvé le droit chemin. Ils dépouillaient les voyageurs, attaquaient la veuve et l'orphelin ! Ils mettaient à feu et à sang les routes du royaume ! Mais je les ai remis sur la bonne voie. Avec l'aide du Seigneur ! Regarde la bouille qu'ils ont !
- Et comment s'appellent ces deux petits ? demandait, attendri, l'Ange.
- Le gringalet et son compère !
-J'ai déjà entendu ces noms-là quelque part... Ils ont pas mal fait parler d'eux, si je ne m'abuse !
- C'est bien d'eux qu'il s'agit.
J'imaginais encore quantité de choses. Je me perdais dans les couloirs de l'imagination. Des couloirs sombres. Très profonds et complexes. Inextricables certaines fois. Ça m'amusait de voir, comme si je l'avais là devant moi, la tête de l'Ange qui demandait à Dieu ce qu'il pouvait bien faire des deux brigands. Il nous priait de l'attendre un peu, nous faisait servir des orangeades bien fraîches et montait en plein ciel pour converser avec Dieu.
- Eh bien, quoi ? disait-il à Dieu qui prenait toujours l'air frais sous une ombrelle dans son magnifique jardin où une fontaine laissait couler délicatement son eau claire.


  • Les courts extraits de livres : 02/02/2007

La mère de ma mère

Lorsqu'ils sont partis, Ma Zahra a plongé la main dans son sac de voyage et elle en a sorti, non pas un Coran - elle n'en a jamais eu, c'était une feinte seulement - mais un splendide collier en or et deux bracelets en argent.
- Ils sont vieux, très vieux, m'expliqua Ma Zahra, ils viennent de la mère de ma mère, ils ont traversé le temps.
Ces mots la mère de ma mère ont éveillé en moi, en les bousculant, des choses dont je ne soupçonnais pas l'existence. Je voulais traverser le temps, moi aussi, comme ces objets, comme ces bagues et ce collier, mais dans le sens inverse.
Je n'ai plus attendu que l'occasion de demander à Ma Zahra si elle avait connu ma mère, ce qu'elle savait d'elle et dans quel lieu je pouvais trouver sa sépulture.
Nous nous sommes mises en route. Je guettais l'instant où je pourrais demander à Ma Zahra ce qu'elle savait de ma mère.
- À quoi penses-tu ? me demanda-t-elle une ou deux fois.
- À rien.
Elle me connaissait trop bien. Je pouvais difficilement lui cacher ce que j'avais dans la tête. Elle lisait dans mes yeux comme dans un livre ouvert. Ça m'exaspérait qu'elle puisse tout savoir. Je faisais pourtant en sorte qu'elle n'arrive pas à percer mes secrets.
Certaines fois, sûre de moi, je m'approchais d'elle :
- Tu sais quoi ?
- Non, mais tu vas bientôt me le dire...
-J'ai un secret et tu ne pourras jamais le deviner, la défiais-je avec un plaisir que je laissais éclater sur mon visage.
- Regarde-moi dans les yeux !
- Tu ne verras rien, je me suis tellement exercée... Je me concentrais. Je ne clignais pas des paupières. Je la fixais bien droit. Je ne pensais à rien d'autre qu'à mon secret que je devais garder à tout prix. Mais elle finissait toujours par me tendre un piège.
- Tu vois...
J'ai longtemps cru que Ma Zahra pouvait deviner tous les secrets du monde. Ou la plupart d'entre eux.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia