Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. La folle bestialité

Couverture du livre La folle bestialité

Auteur : Giorgio Todde

Traducteur : Vincent Raynaud

Date de saisie : 01/02/2007

Genre : Policiers

Editeur : Albin Michel, Paris, France

Collection : Carré jaune

Prix : 18.50 €

ISBN : 2-226-17681-0

GENCOD : 9782226176813

Sorti le : 01/02/2007

Mélanie Couillaud - 01/03/2007


Charlotte Thomas - 15/02/2007


  • Les présentations des éditeurs : 08/02/2007

Une femme électrocutée dans sa baignoire, un homme écorché vif, un autre tué d'une balle dans la bouche...
Dans une petite ville sarde accablée par la chaleur et le mauvais sort, les morts se succèdent. Pour Ugolino Stramini, auteur d'une audacieuse thèse de " climatologie sociale " selon laquelle l'atmosphère influencerait le comportement des hommes, " tout est une affaire de temps ". Tandis que son ami le commissaire Ferfuzio mène l'enquête, une " folle bestialité " semble s'emparer des habitants... Cruel, cocasse et poétique, le nouveau roman de Giorgio Todde, un des plus brillants chefs de file du polar italien, nous immerge au coeur des passions et des pulsions humaines.



  • La revue de presse Jean-Baptiste Marongiu - Libération du 22 février 2007

Dans la Folle Bestialité, troisième roman traduit en français de Giorgio Todde, on ne sait pas trop où on est, l'histoire se passant de nos jours, quelque part dans une ville maritime, où la vie, l'amour, la mort et tout le reste, vont leur train, lent ou accéléré, selon que les vents soufflent du nord ou du sud, vivifiants ou accablants, comme partout en Méditerranée...
On a parlé de Todde comme d'un auteur de romans noirs métaphysiques. Philosophiques suffirait, de physicien serait plus exact, mais au sens des Présocratiques, quand le sage cherchait le secret du monde autour de lui, dans le jeu entre les composants premiers de la physis, la Nature : l'Eau, le Feu, l'Air, la Terre. L'écriture de Todde, sa phrase même, semble tendre moins à percer ce secret qu'à l'entretenir. Il capte le lecteur, et lui donne en partage un univers mystérieux de signes qu'il doit apprendre à reconnaître.


  • La revue de presse Gérard Meudal - Le Monde du 9 février 2007

Un psychiatre à l'air "évolutionniste", un prévisionniste toujours vêtu de gris qui, depuis vingt-cinq ans, observe les nuages, un policier au visage "dodécaphonique", une vraie jeune fille quadragénaire qui entretient depuis douze ans une relation d'amour sublime avec son patron, un jeune homme coprophage, un spécialiste de littérature médiévale affligé de flatulences, bien sûr quelques meurtres... Comme le remarque d'emblée le commissaire Ferfusio, "tout dans cette histoire est irrationnel". Le pari est audacieux : l'intrigue policière ne doit-elle pas nécessairement reposer sur une forme de logique ? La Folle Bestialité n'échappe pas totalement à la règle, simplement les mobiles y sont d'une nature singulière...


  • Les courts extraits de livres : 12/02/2007

Ces nuages crénelés ne partaient pas, pas plus que ces hommes en blouse. Il devint violet, les mains tendues devant lui, menaçantes, son costume gris brilla et Ugolino cria d'une voix de rongeur, mais avec fierté :
- D'accord, il s'est trompé - il parla à la troisième personne -, le professeur Stramini s'est lourdement trompé ! Il donnait les prévisions météorologiques depuis vingt-six ans, prévisions globales et prévisions particulières, décoré par la World Meteorological Organization, cité dans l'Atlas international des nuages, et cité plus d'une fois, prévisionniste et interprète ! Héliographes, anémomètres électriques et à plaque oscillante, huttes thermométriques ! Inutile, complètement inutile, le passé n'existerait-il donc plus ? L'évêque, le maire, le conseil municipal ont pris l'eau ! Et alors ? Qu'ils sèchent ! - Il couina plus fort : - Etalors ? Vous voulez la nécrologie du professeur ? Vous vous trompez, vous ne l'aurez pas !
- Il pleuvait, professeur : vingt mille personnes...
- Des pluies persistantes...
- Interminables et violentes : une vraie débandade... Tout son sang afflua vers son costume gris et vers sa tête, et Ugolino, transfiguré, hurla :
- Sortez ! Du balai ! Pour vous mon bureau doit être un sanctuaire ! Je n'ai jamais dit que j'étais infaillible ! Vingt mille personnes ? Une vraie débandade ? Tant pis pour eux ! Ils auraient dû prendre un parapluie avant de sortir, comme je le fais même quand il y a du soleil : un parapluie, vous comprenez ? Vous guettiez mon erreur depuis des années, alors que je voyais chaque jour vos âneries ! Du balai... Sortez d'ici !
Il resta seul, assis à son bureau tourné vers la baie vitrée et vers le ciel, tenant sa minuscule tête entre ses mains. Puis il regarda ces nuages qui avaient à présent d'innocents bords dorés et un aspect doux, couleur cyclamen.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia