Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Les mystères des cathédrales : la portée sociale, architecturale et religieuse des cathédrales

Couverture du livre Les mystères des cathédrales : la portée sociale, architecturale et religieuse des cathédrales

Auteur : Luc Mary

Date de saisie : 29/01/2007

Genre : Religion, Spiritualité

Editeur : De Vecchi, Paris, France

Collection : Focus de l'histoire

Prix : 13.90 €

GENCOD : 9782732883359

Sorti le : 29/01/2007

Celia Nogues - 12/03/2007


  • Les présentations des éditeurs : 08/02/2007

Chartres, Beauvais, Amiens, Reims... Toutes ces villes doivent une grande partie de leur rayonnement culturel à leur cathédrale. Défi à la fois technique, humain et financier, l'aventure de ces véritables Tours de la Foi, narrée dans ces pages par Luc Mary, rend compte de l'étonnante croissance économique qui a caractérisé la France à partir du XIIe siècle.
La collection «Focus de l'histoire» propose de petits guides construits autour de grands thèmes ou de grands moments du passé.
Sous forme de fiches illustrées, ils permettent de découvrir ou de se remémorer les événements essentiels, les dates à retenir, les grandes figures, les épisodes marquants...

Historien, Luc Mary a contribué à la rédaction de plusieurs ouvrages d'histoire ancienne et contemporaine dont, aux Éditions De Vecchi, L'Histoire de l'Europe, publiée sous la direction de Philippe Valode, et La Seconde Guerre mondiale.


  • Les courts extraits de livres : 08/02/2007

Une vocation à la fois sociale, politique et religieuse : au service du royaume

Contrairement à une idée largement répandue, l'histoire des cathédrales ne se confond pas tout à fait avec celle du Moyen Âge. Leur genèse remonte aux derniers soubresauts de l'Empire romain. Après la conversion de l'empereur Constantin au christianisme, l'Église se pose en héritière du monde romain. La première véritable cathédrale est celle de Saint-Jean-de-Latran. S'inspirant directement des basiliques du Bas-Empire, les premiers édifices de la chrétienté n'obéissent pas à la seule foi. Leur fonction est à la fois judiciaire, religieuse et commerciale. L'évêque lui-même dispose de prérogatives qui dépassent largement ses seules compétences liturgiques. Il n'hésite pas à pressurer ses fidèles, à juger les fauteurs de troubles ou encore à brandir l'épée. À la fois chef spirituel et temporel, c'est le véritable maître de la cité.
L'espace de la cathédrale devient rapidement le centre névralgique de la ville. Un lieu certes de liturgie mais aussi le poumon de la vie économique, administrative et sociale de la cité. Dans l'enceinte même de la cathédrale, l'absence de chaises facilite le déplacement et les rencontres des fidèles. On se parle, on commerce et on festoie. Le seul véritable espace sacré est le choeur. En d'autres termes, la principale église du diocèse n'est pas seulement un espace de prière, c'est aussi un lieu de vie. Son histoire est indissociable du fait social. Sans compter l'aspect proprement politique. Car la cathédrale est la manifestation même du pouvoir royal. Selon l'expression d'André Vauchez, elle devient «le lieu par excellence de la célébration du trône et de l'autel». De Henri Ier à Charles X, pas moins de trente-cinq rois de France sont ainsi sacrés dans la seule cathédrale de Reims :. Le roi reçoit l'onction de l'huile de la sainte ampoule, lui conférant une dimension spirituelle. On lui prête même des pouvoirs thaumaturges. Chacun connaît la formule : «Le roi te touche, Dieu te guérit.» La cathédrale est ainsi la garante de la stabilité du royaume...


  • Les courts extraits de livres : 08/02/2007

La manifestation de la puissance spirituelle et temporelle de l'évêque : la maîtrise de l'espace et du temps

Les cathédrales gothiques sont incontestablement les monuments les plus hauts de la chrétienté, une version médiévale de la tour de Babel qui inspire à la fois l'admiration, la crainte et la joie des fidèles et des pèlerins. Ces cathédrales dominent le paysage urbain et sont visibles à plusieurs kilomètres à la ronde. Construites à la gloire de Dieu, elles sont aussi la manifestation de la puissance des hommes. Elles sont avant tout les premières églises du diocèse. Autrement dit, les résidences des évêques. Le terme même de «cathédrale» traduit la prééminence de ces hautes autorités religieuses. Apparaissant seulement au XIIIe siècle, il désigne la chaire, à savoir la cathèdre, dont dispose l'évêque. Loin d'obéir à une commande royale ou princière, les cathédrales répondent en priorité à un souhait des hauts fonctionnaires ecclésiastiques, à la fois pasteurs et grands seigneurs de la cité. Assistés du chapitre, le collège des chanoines, les évêques décident seuls de l'édification de leur maison. Mais les commanditaires de ces églises hors norme sont rarement ceux qui ont la joie de les voir terminées. La construction d'une cathédrale s'inscrit en effet dans la durée. Elle s'étale sur plusieurs décennies. pour ne pas dire plusieurs siècles. Certains édifices demeurent même inachevés, comme en témoigne la cathédrale de Beauvais, laquelle est à deux reprises frappée par un écroulement...


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia