Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. En face du jardin : six jours dans la vie de Rainer Maria Rilke

Couverture du livre En face du jardin : six jours dans la vie de Rainer Maria Rilke

Auteur : Béatrice Commengé

Date de saisie : 26/01/2007

Genre : Littérature Etudes et théories

Editeur : Flammarion, Paris, France

Prix : 18.00 €

ISBN : 2-08-210557-1

GENCOD : 9782082105576

Sorti le : 26/01/2007

Xavier Brossard - 13/04/2007


Célia Nogues - 27/02/2007


  • Les présentations des éditeurs : 08/02/2007

Entre le 23 et le 29 octobre 1920, le poète Rainer Maria Rilke, alors âgé de quarante-cinq ans, séjourne seul à Paris, à l'hôtel Foyot, face au jardin du Luxembourg.
Six journées vécues dans la plus parfaite clandestinité, où semble s'établir un accord inespéré entre le lieu, le moment, la disposition du coeur et de l'esprit. Pendant six jours, le ciel reste d'un bleu limpide, comme si rien ne devait entraver les retrouvailles de l'auteur des Carnets de Malte Laurids Brigge avec sa ville, qu'il a quittée six ans plus tôt. Paris lui avait offert Rodin, Verhaeren et Gide, et lui offre aujourd'hui, après la fracture de la guerre, la permission de " circuler librement à l'intérieur de sa conscience ".
Paris n'est plus que " points de jonction " entre aujourd'hui et autrefois, entre ici et là-bas, Saint-Pétersbourg, Rome, Venise, Worpswede, Berlin... Et la vie apparaît soudain comme une succession de " correspondances sublimes ". En cet automne miraculeux, Rilke est un homme amoureux. L'aimée, Baladine Klossowska, baptisée Merline, est restée à Genève. Mais Rilke est surtout un poète en attente.
En attente de cette solitude qui permettra peut-être le jaillissement de ses Elégies, commencées six ans plus tôt au château de Duino.

Béatrice Commengé a notamment publié La Danse de Nietzsche, L'Homme immobile et Il ne pleut jamais, naturellement (Gallimard, coll. " L'Infini ", 1988, 1998, 2003).



  • La revue de presse Nathalie Crom - Télérama du 4 avril 2007

C'est à la correspondance, aux écrits de Rainer Maria Rilke que Béatrice Commengé a puisé pour dessiner ici, tout en subtilité et en fluidité, le fil imaginaire de ses pensées. Aux mots de l'auteur des Cahiers de Malte Laurids Brigge, Béatrice Commengé entremêle les siens, ses interrogations et ses intuitions aussi, afin de tisser un récit qui n'est en rien biographique - une récollection plutôt, intense et ardente.


  • La revue de presse Astrid de Larminat - Le Figaro du 15 février 2007

La romancière Béatrice Commengé met en lumière la face radieuse du poète, en balade à Paris. Une joie palpable irradie chaque page...
Miraculeusement, le livre résout le dilemme qu'il met en scène : ce hiatus entre la vie et l'oeuvre, entre l'amour et le travail solitaire qui taraudait Rilke. «L'oeuvre naît-elle de la biographie ?» ou «L'oeuvre précéderait-elle la vie ?» s'interroge la romancière. En lisant En face du Jardin, on ne fait plus la différence entre ces deux niveaux d'existence. N'est-ce pas la qualité de la présence au monde du poète qui nourrit le poème ?


  • La revue de presse Jacques-Pierre Amette - Le Point du 8 février 2007

L'épilogue du livre est très beau : nous sommes à Zurich. La narratrice prend un bus pour Berg, là où Rilke, comme Nietzsche, cherchait une «retraite miraculeuse». La prose raconte l'arrivée dans le village, la poste, les restaurants, la campagne déserte, cette espèce de calme suspendu d'une journée, ce qui s'approfondit quand on marche longtemps seul sur des routes de campagne. Equilibre entre les lieux plats et la hauteur des nuages. Commengé longe des petites tables rondes au bord d'un lac, elle se sent prise dans la spirale infinie du temps. C'est un texte habité, plein de délicatesse et de trouble.


  • Les courts extraits de livres : 16/02/2007

Ce soir, donc, pas de couchant avant six heures. L'amoureux peut rejoindre son Jardin. Les portes sont encore ouvertes. Il n'a qu'à traverser la rue. Le télégramme à Merline est envoyé, le voici libre. À qui d'autre crier sa joie ? Niké, peut-être ? sa «petite Victoire», sa chère Nanny Wunderly, la pourvoyeuse de son futur «Duino» ? Trois mots : «Bénies vos décisions. Heureux, émerveillé. Mille messages.» Signé Rilke. Cela suffit. Mais ici, personne n'est prévenu de son passage dans la ville. Clandestinité totale. S'est-il jamais senti aussi dispo­nible ? Il est seul avec son carnet vierge. Rien ne l'empêche de s'installer à son pupitre, là, tout de suite, et d'y demeurer jusqu'à l'heure de la fermeture des grilles.
Combien de fois a-t-il vécu cet instant ? C'était un de ses rares plaisirs, à son arrivée, en 1902, quand Paris lui semblait si hostile, tout entier «dressé contre sa vie» (dix-huit ans, déjà ? Oui, si longtemps). Dix-huit ans - et les mêmes grilles, les mêmes chaises, les mêmes bancs, les mêmes arbres. Les mêmes arbres qui ont grandi. Les marronniers de l'allée centrale et les platanes autour de sa fontaine. Va-t-il retrouver le même «soldat tout rouge» qui surgissait dans la foule comme par magie et parcourait avec son tambour les moindres recoins du jardin ? En cette heure indécise, les fleurs des parterres «se défendaient mollement contre la nuit». Ce qu'il aimait par-dessus tout, alors, c'était attendre la dernière minute, guetter cet instant inévitable où chacun se levait de sa chaise dans une chorégraphie désordonnée. Il aimait voir se dresser tous ces «êtres joyeux, riants, pleins de vie, tous ces êtres graves, tristes, calmes et solitaires, des êtres de toute espèce, d'aujourd'hui, d'hier et d'avant-hier». La foule passait et, derrière, «le jardin grandissait», le ciel lui-même devenait plus vaste, se reflétant dans le grand bassin vide.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia