Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Les aventuriers de la mer

Couverture du livre Les aventuriers de la mer

Auteur : Robin Hobb

Traducteur : Véronique David-Marescot

Date de saisie : 09/02/2007

Genre : Science-fiction, Fantastique

Editeur : Pygmalion, Paris, France

Collection : Fantasy

Prix : 21.50 €

GENCOD : 9782756400853

Sorti le : 09/02/2007

Sylvain Elie - 20/02/2007


  • Les présentations des éditeurs : 09/02/2007

L'affrontement était inévitable entre l'équipage du Parangon et le flamboyant Kennit. Mais quels liens, quels terribles secrets unissent la vivenef des Ludchance au roi des pirates ? Grâce à la Vivacia, devenue hostile à Althéa, et aux serpents qui la servent, Kennit va-t-il enfin atteindre son but : couler Parangon ?

De leur côté, les Chalcédiens, qui ont lancé une attaque contre Terrilville, sont repoussés par le dragon. À l'issue d'une réunion houleuse de tous les représentants de la ville en ruine, Tintaglia passe un marché avec les nouveaux dirigeants et Reyn Khuprus : elle s'engage à protéger les habitants de Terrilville et à aider Reyn dans ses recherches pour retrouver Malta. Mais le prix qu'elle exige en retour est lourd...

Quant à Malta et au Gouverneur, d'otages des Chalcédiens qu'ils étaient, ils deviennent prisonniers des pirates qui convoitent une forte rançon pour les rendre à la liberté...

Née en Californie en 1952, Robin Hobb est devenue l'un des maîtres du fantastique. Elle vit aujourd'hui à Tacoma, dans l'Etat de Washington, avec son mari et ses quatre enfants. Ses séries, L'Assassin royal (regroupée en 4 volumes sous le titre de La Citadelle des Ombres, et Le Soldat chamane, toutes deux chez Pvgmalion, font l'unanimité de la critique.


  • Les courts extraits de livres : 09/02/2007

SURVIVRE

«Maman ? On voit le port de Terrilville maintenant.»
Keffria souleva sa tête douloureuse de l'oreiller. Selden se tenait sur le seuil de la petite cabine qu'ils partageaient à bord du Kendri. Elle ne s'était pas vraiment endormie. Elle s'était simplement lovée autour de son chagrin, tâchant de découvrir comment vivre avec lui. Elle regarda son fils. Il avait les lèvres gercées, les joues et le front rougis, irrités par le vent. Depuis ses mésaventures dans la cité ensevelie, il avait un regard distant, comme si d'une certaine façon il était perdu pour elle. Selden était son dernier enfant vivant, ce qui aurait dû l'amener à le chérir éperdument. Elle aurait dû vouloir le garder près d'elle tout le temps. Mais, au contraire, son coeur était engourdi. Il valait mieux ne pas trop l'aimer. Comme les autres, il pouvait lui être enlevé à tout moment.
«Tu viens voir ? C'est vraiment bizarre.» Selden s'interrompit. «Il y a des gens qui crient sur le pont.
- Je viens», dit-elle sur un ton las. Il était temps de faire front. Durant tout le voyage, elle avait évité de parler à Selden de ce qu'ils pourraient découvrir. Elle balança les jambes hors de la couchette, repoussa ses cheveux en arrière puis renonça.
Elle les couvrirait d'un châle. Elle en trouva un, encore humide de sa dernière sortie sur le pont, le jeta sur sa tête et suivit son fils.
Le temps était gris, la pluie persistante. Comme de juste. Elle rejoignit les autres passagers qui regardaient en direction de Terrilville. Ni bavardage ni remarque : ils contemplaient en silence. Des larmes coulaient sur quelques visages.
Le port de Terrilville était un cimetière. Les mâts des vaisseaux sombres pointaient hors de l'eau. Le Kendri manoeuvrait avec prudence pour éviter les épaves, il ne se dirigeait pas vers le quai des vivenefs mais vers un autre remis à neuf. Les planches jaunes, propres contrastaient singulièrement avec le reste, calciné et délavé par les intempéries. Des hommes étaient là pour les accueillir. Du moins espérait-elle que c'était pour les accueillir.


  • Les courts extraits de livres : 09/02/2007

Durant cette traversée, Keffria avait passé toutes ses soirées sur le pont, les yeux perdus dans le crépuscule. A maintes reprises, elle avait cru apercevoir une petite embarcation sur le fleuve. Une fois, elle avait même vu Malta debout, qui levait une main suppliante, mais il s'agissait seulement d'un tronc mort, arraché à la berge, qui passait en flottant, pointant, désespéré, une racine en l'air.
Même après que le Kendri avait quitté le fleuve, elle s'était obstinée à ses veilles nocturnes sur le pont. Elle n'avait pas confiance dans la vigie, elle se fiait davantage à ses yeux de mère. La nuit précédente, à travers une pluie torrentielle et glacée, elle avait entrevu un navire chalcédien que le Kendri avait facilement doublé. Le vaisseau était isolé mais, durant leur voyage, la vigie en avait signalé d'autres, des galères groupées par deux ou trois, et deux grands bâtiments chalcédiens. Ils n'avaient prêté aucune attention à la vivenef ou lui avaient fait une chasse symbolique. Qu'attendaient donc les envahisseurs ? Convergeaient-ils vers l'embouchure ? Vers Terrilville ? Faisaient-ils partie de la flotte qui allait s'emparer des Rivages Maudits ? Reyn et Jani s'étaient joints au capitaine dans ces vaines discussions mais Keffria ne voyait pas l'intérêt de se perdre en conjectures.
Malta avait disparu. Sa mère ignorait si elle avait péri dans la cité ou sur le fleuve. L'incertitude la rongeait comme un chancre. Et saurait-elle jamais ce qu'il était advenu de Kyle et de Hiémain ? Elle voulait espérer qu'ils étaient toujours vivants mais elle n'y parvenait pas. L'espoir, c'était une montagne trop raide à gravir. Elle redoutait de s'abîmer dans le désespoir quand l'espoir se révélerait vain. Elle vivait en suspens. Il n'y avait plus que cela, désormais.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia