Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. John F. Kennedy : une famille, un président, un mythe

Couverture du livre John F. Kennedy : une famille, un président, un mythe

Auteur : André Kaspi

Date de saisie : 23/01/2007

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : Complexe, Paris, France

Collection : Destins

Prix : 19.90 €

GENCOD : 9782804801250

Sorti le : 23/01/2007

Sylvain Elie - 20/02/2007


  • Les présentations des éditeurs : 10/02/2007

Une biographie nuancée de John F. Kennedy qui nous aide à mieux percer les mystères qui entourent, encore aujourd'hui, cette personnalité complexe.
John F. Kennedy a été assassiné il y a près d'un demi-siècle. Il ne cesse pourtant d'être présent dans nos mémoires. C'est que, sur l'homme, sur sa politique, sur sa tragique disparition, l'ombre du mystère continue de planer. Mystérieux, cet assassinat dont on ne finit pas de résoudre l'énigme. Surprenante, cette carrière politique dont la réussite repose sur le charme et l'intelligence, sur le goût de la publicité et le souci de l'image, sur d'énormes dépenses, sur un «libéralisme» prudent et tâtonnant. Complexe, cette personnalité qui résiste aux analyses simplistes.
Aux États-Unis, comme à l'étranger, reste la fascination pour un président qui n'a exercé ses fonctions que pendant mille jours, pour une famille qui a formé un clan, connu bien des vicissitudes et des drames, suscité l'inlassable curiosité des médias et de l'opinion publique. Kennedy aurait-il inventé la politique moderne ? Sert-il de modèle à celles et à ceux qui aspirent au pouvoir suprême ? A-t-il bouleversé la société et la politique étrangère de son pays ? Parmi ses petits-enfants, ses neveux et ses nièces, verra-t-on un jour surgir un successeur qui incarnera la vigueur de la dynastie ?
Autant de questions qu'il est légitime de poser. Mais les réponses doivent être précises, nuancées, solidement étayées. André Kaspi tente d'établir des conclusions solides, tout en reconnaissant que l'histoire se heurte parfois au mythe et qu'en fin de compte le mythe fait partie de l'histoire.

André Kuspi est professeur émérite à la Sorbonne. Spécialiste de l'histoire des États-Unis, il a beaucoup publié sur l'histoire nord-américaine, notamment le best-seller Les Américains (Le Seuil) ou encore Etats-Unis 6H : l'année des contestations (Complexe). Mal connus, mal compris, mal aimés, les Etats-Unis d'aujourd'hui (Tempus-Perrin), La peine de mort aux États-Unis (Plon).


  • Les courts extraits de livres : 10/02/2007

Rose Kennedy

Bien entendu, une telle profusion d'enfants a beaucoup occupé Rose Kennedy. Elle l'a raconté avec simplicité et vivacité dans un livre de souvenirs. La fortune de la famille lui a toujours permis de se faire aider. Elle n'en a pas moins tenu à assurer elle-même la direction de la maison, une maison fort vaste aux pièces innombrables, animée en permanence par les cris et les activités des enfants ou de leurs amis, les uns et les autres débordants d'énergie et qu'il n'est pas question, conformément aux canons de l'éducation américaine, de trop brimer. Elle raconte comment, par exemple, elle tenait des fiches sur chacun des enfants pour noter leurs maladies et leurs vaccinations. Rose est une femme organisée, peu affectueuse. C'est aussi une femme autoritaire. Obligée de l'être, car le mari est souvent absent pour ses affaires. S'il prend les décisions qui engagent l'avenir de la maisonnée, il laisse à son épouse le soin de décider des mille et une choses de la vie quotidienne. L'autorité de la mère n'est pas contestée. Aux environs de sa dix-huitième année, Edward s'apprête à embarquer sur son voilier pour courir une régate et s'en fait une joie. Survient Rose Kennedy qui annonce à son fils qu'il doit faire une retraite religieuse de plusieurs jours. Le jeune homme ne proteste pas. Le père, présent, le console à sa manière en l'autorisant à utiliser son automobile toute neuve.
Rose est entièrement dévouée à son mari. Si l'on en croit ses mémoires, elle n'a jamais exprimé de plaintes à l'égard de la vie qu'elle a dû mener, séparée souvent de son époux, contrainte de recevoir des relations d'affaires ou de participer activement à la vie de l'ambassade des États-Unis à Londres. Femme de talent, elle est capable de prendre la parole devant des publics très différents pour défendre la candidature de ses fils. Sur un point, toutefois, elle n'a jamais transigé quitte à créer des difficultés aux siens. Il s'agit de la pratique religieuse. Rose a toujours été fort dévote. Ses filles, dont l'éducation était son entière responsabilité, ont fréquenté les couvents. Pour tous, la messe du dimanche, le respect du Vendredi saint et des jours sacrés, les actions de grâces avant les repas sont obligatoires. Et le dimanche soir, après le dîner, une discussion générale s'engage autour de la table ou dans le salon sur le sermon que le prêtre à prononcé à l'église ou sur un chapitre des Evangiles.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia