Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. L'homme, ce roseau pensant... : essai sur les racines de la nature humaine

Couverture du livre L'homme, ce roseau pensant... : essai sur les racines de la nature humaine

Auteur : Axel Kahn

Date de saisie : 25/01/2007

Genre : Ethique

Editeur : NIL, Paris, France

Prix : 20.00 €

GENCOD : 9782841113422

Sorti le : 25/01/2007

Sylvain Elie - 20/02/2007


  • Les présentations des éditeurs : 10/02/2007

L'homme est un roseau, et en cela il est infiniment petit ; mais un roseau pensant, et en cela il est infiniment grand. À la suite de Pascal, Axel Kahn s'interroge sur ce qui fait notre misère et notre grandeur.

«Nous sommes, en tant qu'Homo sapiens, d'une affligeante banalité biologique. Sur le plan génétique, notre proximité avec les grands singes est considérable ; elle atteint 98,7 % avec le chimpanzé, elle est encore de 80 % avec la souris et de 50 % avec la levure.»

Pourtant, seuls parmi les êtres vivants, nous nous interrogeons sur notre nature et sur la valeur de nos actes. Ce paradoxe, au coeur du questionnement philosophique depuis des millénaires, est ici revisité à l'aide des données croisées de la théorie de l'évolution, de la génétique et des sciences cognitives, à la recherche du «propre de l'homme».

Avec L'Homme, ce roseau pensant..., Axel Kahn clôt la trilogie qui a fait sa renommée littéraire et son succès, entamée avec Et l'homme dans tout ça ? suivi de Raisonnable et humain ? Comme toujours, il propose une approche pluridisciplinaire, à la fois érudite et accessible à tous les lecteurs.

La Vérité, la Beauté, la Liberté, le Bonheur,
les Croyances et la Mort...
Les grandes questions philosophiques
à la lumière de la science moderne.

Chercheur de renommée internationale, Axel Kahn est docteur en médecine et docteur es sciences, généticien, directeur de recherche à l'INSERM, directeur de l'institut Cochin. Il a été membre du Comité consultatif national d'éthique durant douze années, et a présidé la Commission du génie biomoléculaire en France ainsi que le Groupe des experts en sciences de la vie à Bruxelles. Il est notamment l'auteur de Copies conformes : le clonage en question (avec Fabrice Papillon, 1998), Et l'homme dans tout ça ? (2000), Raisonnable et humain ? (2004) et Le Secret de la salamandre (avec Fabrice Papillon, 2005), tous parus chez NiL éditions.



  • La revue de presse Catherine David - Le Nouvel Observateur du 22 mars 2007

Généticien, philosophe, moraliste, conteur ? Axel Kahn jongle avec les disciplines pour notre bonheur...
Quel est le propre de l'homme ? Sommes-nous déterminés par nos gènes, hormones, traumatismes, études ? La science dit-elle la vérité ? Le hasard existe-t-il ? A chaque page, cet homme de science se mue en moraliste, soucieux comme Hans Jonas de l'universelle question de la responsabilité....
Du principe d'incertitude de Heisenberg à l'altérité selon Levinas, en passant par la logique de Spinoza, les questions de Darwin, le gai savoir de Nietzsche, les ivresses de Bergson, de la paléontologie à la biologie, à l'économie et à la philosophie, voici donc un vaste tour d'horizon des malaises contemporains (auquel manque hélas un index des noms et des thèmes). Le tout, emporté par le regard d'un grand vivant qui jubile en évoquant ses conversations avec ses chevaux et ses chiens.


  • Les courts extraits de livres : 10/02/2007

La société humanisante

L'expérience a été réalisée maintes fois. Un petit chaton est élevé parmi des chiots, ou l'inverse. Un chevreau, un poulain ou un petit singe ayant perdu leur mère sont recueillis par une jeune femme compatissante qui les nourrit au biberon et entoure leur développement d'une attention humaine bienveillante. Bien entendu, le comportement individuel et social de ces animaux en sera profondément modifié. Dans le cas où ils ont été recueillis et élevés par des personnes, ils garderont l'empreinte de ce premier contact remplaçant les soins maternels habituels et en demeureront imprégnés. Le chevreau, le poulain, comme le petit singe, auront alors une fâcheuse tendance à considérer la maison des hommes comme leur environnement familier et se trouveront même plus à l'aise en notre compagnie qu'en celle de leurs congénères. Leur réhabilitation à une existence au sein d'une société animale composée des leurs pourra être délicate. Cependant, nonobstant les conséquences comportementales de ce phénomène d'imprégnation, ce sera à des chèvres, à des chevaux ou à des singes apprivoisés que nous aurons affaire.
La situation est tout autre si nous inversons la proposition. Ce sont maintenant des petits d'hommes qui sont élevés par des sociétés animales. Cette situation s'est produite plusieurs fois dans l'histoire et ses conséquences ont été rapportées dans le détail. Non seulement ces «enfants sauvages», lorsqu'ils sont recueillis au bout de quelques années par une famille humaine, ont des comportements animaux, sont souvent effrayés par la lumière, se tiennent accroupis ou à quatre pattes, mordent dans la viande crue à pleines dents lorsque telles étaient les coutumes des bêtes au milieu desquelles ils ont été élevés, mais de plus leur vie relationnelle est extrêmement pauvre. Dépourvus de langage, ils semblent incapables d'émettre ou de recevoir une grande variété de messages et d'informations, qu'ils soient sonores ou visuels. Ces caractéristiques sont aussi, pour l'essentiel, irréversibles.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia