Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Un rajah blanc à Bornéo : la vie de sir James Brooke

Couverture du livre Un rajah blanc à Bornéo : la vie de sir James Brooke

Auteur : Nigel Barley

Traducteur : Bernard Blanc

Date de saisie : 01/02/2007

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : Payot, Paris, France

Collection : Voyageurs

Prix : 20.00 €

ISBN : 978-2-228-90169-7

GENCOD : 9782228901697

Sorti le : 01/02/2007

Sylvain Elie - 02/04/2007


Charlotte Etasse - 23/02/2007


  • Les présentations des éditeurs : 15/02/2007

Nigel Barley, qui fut conservateur au British Museum, s'est rendu célèbre pour avoir marié dans ses livres l'ethnologie à l'humour.
Le voici de retour avec une biographie d'Anglais téméraire, excentrique et voyageur. Né en 1803 à Bénarès, James Brooke fit ses armes dans la Compagnie des Indes orientales puis acheta une goélette avec l'argent légué par son père. Devenu mercenaire au service du sultan de Brunei, il combattit rebelles et pirates. Pour le remercier, on lui offrit le Sarawak, territoire de Bornéo où vivaient des coupeurs de têtes invétérés, les Dayaks.
Le règne du Rajah blanc, qui débuta en 1841, établit la dynastie des Brooke jusqu'en 1946. Le biographe conjugue ici ses talents d'humoriste, d'anthropologue et d'écrivain ; ce n'est pas de trop pour décrypter un personnage des plus complexes qui, s'il fut reçu par la reine Victoria à Windsor avec tous les honneurs dus à un rajah, eut bien du mal à obtenir de la Grande-Bretagne la reconnaissance du Sarawak comme Etat indépendant.
Il mourut en 1868 au fin fond du Devonshire, presque oublié des Anglais mais devenu une figure de légende à Bornéo.

Né en 1947, Nigel Barley est l'auteur chez Payot de plusieurs livres couvrant les genres du récit de voyage, de la biographie et même du roman : Un anthropologue en déroute (1992), Le Retour de l'anthropologue (1994), L'anthropologie n'est pas un sport dangereux (1997), L'anthropologue mène l'enquête (2000) et Le Dernier Voyage du révérend (2001).



  • La revue de presse Charlie Buffet - Le Monde du 16 février 2007

Que ceux qui connaissent les aventures jubilatoires de l'anthropologue Nigel Barley y aillent sans crainte, et que les autres y courent dare-dare. Sept ans après L'Anthropologue mène l'enquête ("Petite Bibliothèque Payot", 2002), le ci-devant conservateur du British Museum est de retour avec une biographie : Un rajah blanc à Bornéo...
N'attendez pas un traité sur les moeurs du Sarawak et ses Dayaks. Ce qui intéresse Nigel Barley, plus que le "Disneyland tropical", c'est d'aller fourrer son nez derrière les coulisses de l'aventure coloniale et d'y écouter, amplifiés, les grincements de l'Angleterre victorienne au faîte de sa gloire - au risque de se noyer en route dans ses archives pléthoriques ou dans la recherche d'un fils naturel insaisissable. Nigel Barley atomise le folklore de son sujet. Dès que le sérieux du biographe le guette, il esquive en passant du particulier au général...
Barley est "postfreudien", "postcolonial", "postmoderne", dépouillé de tous les préjugés identifiables, comme l'âme d'un oignon. Lord Jim, qui est la plus belle descendance de Sir James, n'est jamais nommé. Le héros que Joseph Conrad a créé à partir du rajah blanc est sans doute trop tragique pour être accueilli dans la famille de l'anthropologue.


  • Les courts extraits de livres : 26/03/2007

Premières impressions

Bornéo n'occupait pas une place très importante dans l'imaginaire britannique du début du XIXe siècle ; à cette époque, on ne la voyait plus vraiment comme l'incarnation terrestre de l'Eldorado. Il y avait eu quelques tentatives antérieures pour établir une présence occidentale sur cette île gigantesque aux montagnes escarpées, couverte de forêts luxuriantes et traversée de fleuves aux eaux brunâtres, mais toutes avaient échoué, englouties dans de vastes marécages et d'éternels brouillards.
En 1521, un certain signor Antonio Pigafetta avait mouillé dans la baie de Brunei, au nord de l'île, lors de l'expédition de Magellan autour du monde, mais les Anglais, plus lents à la détente, n'y étaient pas arrivés avant la fin du XVIIe siècle. En 1773, la Compagnie des Indes orientales avait fondé une colonie à Marudu, à la suite de son sauvetage spectaculaire du sultan de Sulu (Philippines) enlevé par les Espagnols, et c'était cette revendication que James Brooke songeait à réactiver. Une autre présence britannique, mais fragile et hésitante, s'était brièvement manifestée à Banjermassin, dans le sud, où elle avait généré l'habituel cocktail de guerres, de corruption, de dettes et de déceptions, et à l'époque de Raffles l'excentrique Alexander Hare, un homme langoureux et dominé par sa femme, y avait dirigé une plantation où il exploitait de manière scandaleuse des forçats venus de Java, avant d'être évincé par les Néerlandais.
Mais Bornéo était surtout célèbre pour sa piraterie, comme James le découvrirait à son perpétuel détriment. Les monopoles portugais puis néerlandais ayant interdit le commerce maritime aux équipages autochtones, ceux-ci s'étaient tournés vers la seule alternative évidente. Leurs assauts étaient complétés chaque année, quand les vents de la mousson soufflaient dans le bon sens, par ceux de maraudeurs illanuns. À l'époque où il régnait sur Java (1811-1816), Raffles avait lancé des raids contre les pirates de Bornéo, mais les Anglais s'accordaient depuis longtemps à dire que la seule arme vraiment efficace contre cette malédiction était la libéralisation du commerce maritime, et sans doute avaient-ils raison.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia