Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Le roman de l'Elysée

Couverture du livre Le roman de l'Elysée

Auteur : François d' Orcival

Date de saisie : 08/02/2007

Genre : Histoire

Editeur : Rocher, Monaco, France

Collection : Le roman de

Prix : 21.90 €

GENCOD : 9782268060538

Sorti le : 08/02/2007

Agathe L'huillier - 15/03/2007


Célia Nogues - 27/02/2007


  • Les présentations des éditeurs : 16/02/2007

Derrière les murs de l'Elysée bat le coeur de la France. Elle s'y est faite, défaite, refaite. Propriété de la Pompadour, du roi, de l'empereur, avant d'être l'hôtel du président de la République, c'est un palais de pouvoir : «On n'imagine pas tout ce que ses murs ont pu entendre», dit Bernadette Chirac.
Voici un roman où tout est vrai. Celui des épisodes les plus marquants de notre Histoire qui se sont déroulés dans ce palais...
Le cabinet où Napoléon prépare son abdication après Waterloo, et la chambre où Caroline Bonaparte recevait ses amants. Les appartements que le tsar Alexandre est venu occuper avec ses cosaques en 1814 et 1815. Les jardins où Louis Napoléon et Morny, les deux fils de la reine Hortense, décident leur coup d'État. Le salon dans lequel Félix Faure agonise dans les bras de sa «connaissance», au temps de l'affaire Dreyfus. Labri souterrain construit par Albert Lebrun avant de fuir Paris le 10 juin 1940. La table ovale du Conseil où le général de Gaulle annonce à ses ministres qu'il reprend le pouvoir le 30 mai 1968. Le PC atomique que Valéry Giscard d'Estaing fait installer pour commander la force de frappe. Le bureau où s'est suicidé François de Grossouvre, dans l'ombre de François Mitterrand. Celui d'où Jacques Chirac a changé la face de la guerre en Bosnie.
Sans oublier l'année trouble de Poincaré et l'année noire d'Auriol, les conseils interminables de Coty, les derniers moments de Pompidou, les intérims de Poher et le souvenir de tous les autres. Près de trois siècles d'histoire de France à l'Elysée : grande histoire et secrets d'alcôve, révélations et documents inédits.

François d'Orcival est journaliste, écrivain, observateur politique. Il collabore à Valeurs Actuelles, au Figaro Magazine et au Spectacle du Monde. Familier de l'Elysée depuis plus de trente ans, il entraîne le lecteur au sommet du pouvoir.

EN PROLOGUE, LA VISITE DU PALAIS AVEC BERNADETTE CHIRAC.



  • La revue de presse Gilles Martin-Chauffier - Paris-Match du 15 mars 2007

C'est le moment d'aller faire un saut à l'Elysée. Chez nous ! Un tour du propriétaire, en somme. Mais je vous préviens : la visite est longue. François d'Orcival a tout vu. Non seulement il ouvre l'oeil mais il consulte aussi ses livres d'histoire. Tout le monde passe dans ses pages : la Pompadour, les Bourbons, les Bonaparte, les Mac- Mahon, les Poincaré, les Chirac et les autres...
Cela dit, dans ce cadre où étiquette et protocole sont les yeux et les mains, d'Orcival a aussi emmené avec lui curiosité et érudition. On est servi. C'est ici que Napoléon a signé son acte d'abdication et qu'on a ensuite logé Wellington, l'heureux vainqueur de Waterloo...
C'est fascinant pour le lecteur : les siècles traversent ce palais comme un rayon de soleil franchit une vitre sans jamais l'abîmer mais ses propriétaires, eux, ressortent souvent éreintés de leur séjour. Ici, on est au coeur de la férocité politique et les illusions y tombent avec la brutalité d'un rideau qu'on tire.


  • Les courts extraits de livres : 16/02/2007

Le décor fut achevé en 1722. Les années folles de la Régence avaient pris fin. La chronique rapporte que le comte d'Évreux, qui avait conservé son hôtel familial place Vendôme, invita alors son épouse à découvrir le palais construit pour elle. Ce fut un moment de rêve, un moment seulement. Il y avait bien de somptueux salons d'apparat, mais nul appartement privé. Ils ne pouvaient donc y demeurer. Devant une telle déception, qui n'était que le témoignage manifeste d'un mariage raté, la jeune femme s'effondra en larmes ; le ménage se sépara peu après, Marie-Anne retourna, humiliée, vivre chez son père, et son mari, resté seul, se fit aménager, au rez-de-chaussée, un appartement avec salle de bains de marbre blanc et baignoires de cuivre. Sa femme mourut en 1729, sans lui avoir donné d'enfant. Il lui survécut vingt-quatre ans dans cette maison. Personne, jamais, n'y demeurerait plus longtemps que lui.
Il s'éteignit le 20 janvier 1753. Son corps fut placé dans un cercueil de plomb. Les obsèques eurent lieu les jours suivants en l'église de la Madeleine de la Ville l'Évêque. Il avait donné toutes les instructions nécessaires : le convoi quitta sa résidence de la rue du Faubourg-Saint-Honoré suivi par dix prêtres et cent figurants tout de noir vêtus, que l'on avait payés pour l'occasion 3 livres chacun. Comme il n'avait pas d'héritier direct, le petit neveu fit dresser l'inventaire et mit l'hôtel en vente après expertise.
Quand la marquise de Pompadour vint le visiter, le 1er juillet suivant, le bâtiment se trouvait exactement dans l'état de sa construction. Mais trente ans avaient passé. Si l'entretien laissait à désirer, le cadre n'avait pas changé. Ni la dimension des pièces, ni leur harmonie. L'ensemble conservait son élégance intacte. L'appartement du premier étage n'était pas terminé ? Belle affaire ! Elle l'achèverait. Elle avait déjà toutes les idées en tête, ici les réceptions, là les salons et les chambres, ailleurs les cabinets. Elle savait tout le parti qu'elle pouvait en tirer.
«Monsieur, je l'achète, dit-elle, après en avoir fait le tour, et en attendant la signature, pour ne pas perdre de temps, je le loue !»


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia