Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. N'enterrez pas la France : elle ne va pas si mal

Couverture du livre N'enterrez pas la France : elle ne va pas si mal

Auteur : Jean-Pierre Jouyet | Philippe Mabille

Date de saisie : 15/02/2007

Genre : Documents Essais d'actualité

Editeur : Robert Laffont, Paris, France

Prix : 20.00 €

ISBN : 2-221-10788-8

GENCOD : 9782221107881

Sorti le : 15/02/2007

Sylvain Elie - 05/03/2007


  • Les présentations des éditeurs : 22/02/2007

Vous en avez plus qu'assez des discours alarmistes sur le prétendu déclin de la France.
Vous portez un regard lucide sur les faiblesses de notre pays, mais vous croyez en son avenir. Vous ne voulez pas laisser aux déclinologues de tout poil le monopole du débat public, parce que cette nouvelle forme de pensée unique est au mieux une invitation au pessimisme et au fatalisme, au pire une incitation aux populismes de droite et de gauche. Vous sentez que la France vit un tournant dans la grande mutation mondiale.
Vous pensez que l'élection présidentielle de 2007 peut être le départ d'un sursaut nécessaire, d'une adaptation de la France aux enjeux du XXIe siècle. Vous vous reconnaissez dans l'économie de marché, bien qu'étant sans illusion sur les excès du capitalisme financier, mais vous demandez aussi un Etat efficace, au service de citoyens responsables. Vous savez que la France a un grand avenir dans l'Europe de demain, à condition de dessiner une stratégie politique et économique ouverte et ambitieuse, et en refusant les sirènes du repli sur soi.
Ce livre est fait pour vous. Il est né de l'ambition commune d'un acteur et d'un observateur de la vie politique des vingt dernières années qui ont cherché, en ce moment si important pour notre vie démocratique, quelles réformes vont permettre à la France d'éviter le décrochage promis par les cassandres.

Jean-Pierre Jouyet, cinquante-deux ans, haut fonctionnaire, avocat, directeur du Trésor entre 2000 et 2004 ambassadeur et président du Club de Paris en 2005, directeur adjoint du cabinet du Premier ministre Lionel Jospin entre 1997 et 2000, ancien directeur du cabinet de Jacques Delors, président de la Commission européenne. Philippe Mabille, quarante et un ans, est journaliste depuis 1987 Au journal Les Echos pendant douze ans, il est, depuis janvier 2004, rédacteur en chef du service Economie et des pages Idées de La Tribune.



  • La revue de presse Virginie Malingre - Le Monde du 22 février 2007

C'est d'abord aux déclinologues que Jean-Pierre Jouyet, directeur adjoint du cabinet de Lionel Jospin de 1997 à 2000 et aujourd'hui à la tête de l'inspection des finances, et Philippe Mabille, rédacteur en chef à La Tribune, ont voulu s'adresser en écrivant ce livre. C'est aussi aux candidats à la prochaine élection présidentielle qu'ils ont souhaité donner des arguments. Comme à tous ceux qui en ont "plus qu'assez des discours alarmistes sur le prétendu déclin de la France". "Une nouvelle forme de pensée unique, jugent-ils, qui est une incitation aux populismes." Il faudrait d'abord "nous accepter tels que nous sommes : une puissance moyenne avec des performances honorables", écrivent les auteurs, reprenant ainsi une thématique de Valéry Giscard d'Estaing quand il était président de la République. Thématique que ni François Mitterrand ni Jacques Chirac n'ont faite leur depuis. Ils auraient dû. Le mythe de la grandeur passée en aurait pris un coup.


  • Les courts extraits de livres : 25/02/2007

La France conserve aussi un rayonnement culturel indé­niable. Malgré la toute-puissance de l'anglais, devenu la seule langue globale (c'est la seconde langue la plus pratiquée en dehors de ses pays d'origine, au point que l'on parle même du globbish pour désigner ce langage international) dans un monde en passe de vaincre le syndrome de la tour de Babel, cent dix millions de personnes continuent d'utiliser le français comme première langue et soixante millions s'en servent de manière plus occasionnelle. L'organisation internationale de la Francophonie regroupe les cinquante et un États ayant le français en partage et cherche à jouer un rôle politique autant que culturel. C'est un atout économique que l'on a tort de négliger, surtout dans la perspective d'un espace euro-Méditerranée. En dehors de l'Europe (France, Belgique, Suisse), on parle français au Québec, dans les Caraïbes, en Afrique et en Océanie (Nouvelle-Calédonie et Vanuatu). Cette présence internationale est renforcée par l'existence de la chaîne de télévision francophone TV5, reçue par cent trente millions de foyers dans le monde, et par le lancement de France 24, la chaîne d'information internationale diffusée en continu, afin de concurrencer la toute-puissance de CNN. À l'heure d'Internet, des portails Google ou Yahoo, le combat est inégal mais en oeuvrant pour développer un portail européen, en se battant à l'OMC pour l'exception culturelle (celle dont Jean-Marie Messier a prononcé un peu tôt la mise à mort), la France refuse d'abandonner le terrain. C'est sans doute d'ailleurs la raison pour laquelle elle agace autant, au risque de faire preuve d'une certaine arrogance. Le coq gaulois se dresse souvent sur ses ergots mais il n'a pas fini de chanter. Pour cela, il doit trouver sa place dans un monde multipolaire, dangereux, où personne ne l'attend, sinon au tournant, pour démontrer sa capacité à s'adapter.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia