Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Guerre ou paix : essai sur le monde de demain

Couverture du livre Guerre ou paix : essai sur le monde de demain

Auteur : Laurent Cohen-Tanugi

Date de saisie : 14/03/2007

Genre : Documents Essais d'actualité

Editeur : Grasset, Paris, France

Prix : 17.50 €

ISBN : 978-2-246-72141-3

GENCOD : 9782246721413

Sorti le : 14/03/2007

Xavier Brossard - 09/05/2007


Joachim Salinger - 26/04/2007


  • Les présentations des éditeurs : 09/06/2009

L'après-guerre froide est terminé, mais nous n'en avons pas encore pris conscience.
Moins de vingt ans après la chute du mur de Berlin, triomphe supposé de la démocratie et du marché, s'ébauche un monde bien plus incertain, marqué par la montée en puissance de la Chine, l'Inde et la Russie, l'affirmation d'un islamisme radical hostile à l'Occident, les menaces de prolifération nucléaire et autres risques planétaires. Dans le même temps, le fiasco de l'aventure américaine en Irak et l'enlisement de l'Europe politique annoncent la fin de l'ère atlantique, caractérisée par le leadership du couple euro-américain sur le système international.
La mondialisation est désormais le principal moteur des transformations de la planète, mais ni ses détracteurs, ni ses zélateurs n'ont perçu qu'au tournant du XXIe siècle, elle est deve­nue porteuse de tensions autant que d'apaisement. Stratégies de puissance, compétition énergétique, réveil des nationalismes et des passions identitaires, guerre, terrorisme : la dépolitisation des mouvements économiques, dogme de la pensée libérale depuis les années quatre-vingt, se heurte à la géopolitisation de l'espace mondialisé.
On postulait que la croissance garantissait la paix : voici qu'il nous faut penser ensemble la prospérité et la conflictualité. C'est cette nouvelle équation, explosive, que l'essai lumineux de Laurent Cohen-Tanugi entreprend d'analyser pour nous livrer les clés du monde recomposé qui en découle.

Normalien, diplômé de Harvard, associé du cabinet d'avocats internationaux Skadden Arps, Laurent Cohen-Tanugi mène depuis vingt ans une réflexion originale et passionnée sur les grandes problématiques politico-économiques du monde contemporain. Spécialiste reconnu des affaires européennes et transatlantiques, membre de nombreux clubs de réflexion internationaux, il est l'auteur de plusieurs essais influents, lus et traduits à l'étranger, dont Le droit sans l'Etat, L'Europe en danger et Les Sentinelles de la liberté.



  • La revue de presse Daniel Vernet - Le Monde du 20 avril 2007

Eu égard à la quantité d'ouvrages publiés sur les relations internationales à la suite des attentats du 11 septembre 2001, il est difficile de faire encore oeuvre originale. La réussite du livre de Laurent Cohen-Tanugi tient dans la faculté de l'auteur de tirer des enseignements nouveaux de considérations connues, voire rabâchées. Son propos tient en trois parties - un constat, une interprétation, une question. Cette dernière est l'aboutissement logique des deux autres : "Quelle sera la place de la France dans le monde de demain ?"...
Laurent Cohen-Tanugi pense que l'Europe pâtira plus du recul global de l'Occident, car les Américains ont une démographie plus proche des pays émergents que de l'Europe vieillissante, et ils feront tout pour garder une puissance militaire sans équivalent ainsi qu'une supériorité technologique...
Cependant Européens et Américains ont un intérêt commun à renouer avec la solidarité qui les liait durant la guerre froide, estime Laurent Cohen-Tanugi.


  • Les courts extraits de livres : 20/03/2007

LE NOUVEAU VISAGE DE LA MONDIALISATION

Comme la plaisanterie rituelle qui introduit nombre de discours aux Etats-Unis, le XXIe siècle s'est ouvert sur une bonne et une mauvaise nouvelle.
La bonne nouvelle est le décollage économique longtemps attendu d'un ensemble de pays dits «émergents» - la Chine, l'Inde, le Brésil, et beaucoup d'autres - et la sortie de l'état de pauvreté qui en résulte pour plusieurs centaines de millions d'êtres humains. Après des décennies d'immobilisme et de misère, la mondialisation et la conversion au capitalisme auront finalement permis à de vastes pans du «tiers-monde» de prendre leur essor, immense promesse pour la majorité défavorisée de l'humanité. Le monde émergent est désormais le moteur d'une croissance mondiale dont le dynamisme gagne jusqu'aux pays les plus pauvres d'Afrique et d'Asie, tout en offrant des opportunités nouvelles aux économies les plus prospères.
La mauvaise nouvelle est le risque d'un conflit larvé, mais durable, entre le monde arabo-musulman et l'Occident, déjà matérialisé par l'avènement du terrorisme de masse et les appels au djihad, la progression de l'islamisme radical et de l'extrémisme dans un grand nombre de pays traditionnellement modérés et tournés vers l'Occident, la menace nucléaire iranienne, et la récurrence croissante de querelles philosophico-religieuses largement orchestrées entre les deux civilisations.
Si le degré de gravité réelle de ce nouveau conflit Est/Ouest demeure incertain, il n'en est pas de même du formidable essor économique de la Chine, de l'Inde et de quelques autres grands pays du Sud, qui modifiera sans aucun doute les équilibres de la planète à horizon du demi-siècle. Incontestablement prometteuse à l'échelle de l'humanité, la «bonne nouvelle» représente en ce sens elle aussi un défi, aux implications géopolitiques considérables.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia