Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Pour l'amour d'un guerrier

Couverture du livre Pour l'amour d'un guerrier

Auteur : Brigitte Brault | Dominique de Saint Pern

Date de saisie : 14/03/2007

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : Grasset, Paris, France

Collection : Document

Prix : 17.90 €

ISBN : 978-2-246-69231-7

GENCOD : 9782246692317

Sorti le : 14/03/2007

Joachim Salinger - 10/04/2007


  • Les présentations des éditeurs : 03/04/2007

Pour l'amour d'un guerrier

C'est au hasard d'une route de poussière que commence cette histoire d'amour hors du commun : une nuit à Djalalabad, alors qu'elle dirige une équipe d'apprenties cinéastes afghanes, Brigitte Brault demande la protection d'un chef de tribu pashtoune, Shazada Mohmand Khan. Brigitte, femme moderne, n'hésite pas à sillonner ce pays encore si fermé. Brigitte, en quête d'un destin. Et le voici qui prend les traits d'un chef de guerre, âgé de 35 ans, homme d'armes et de paix, garant des règles d'une société féodale où la femme n'a aucun droit à disposer de son existence. Une Occidentale pudique et sensible. Un Afghan marié et père de sept enfants, élu au Parlement de Kaboul. Entre eux, un amour dont il faut définir les contours, à mi-chemin de l'islam et de l'Occident. Quels sacrifices faut-il consentir pour l'amour d'un guerrier ?

Ce livre flamboyant, ce roman-vrai, raconte l'apprentissage de la liberté pour un peuple, la traversée de paysages d'une beauté encore intacte, mais surtout, le destin de deux êtres qui n'auraient jamais dû se rencontrer.

Brigitte Brault vit à Kaboul, en Afghanistan, depuis juillet 2002. Journaliste, puis réalisatrice de documentaires, dont Regards d'Afghanes, elle signe ici son premier livre.
Dominique de Saint Pern est l'auteur chez Grasset de L'Extravagante Dorothy Parker (1994) et des Amants du Soleil Noir : Harry et Caresse Crosby (2005).


  • Les courts extraits de livres : 03/04/2007

La folie des hommes

La suite, Zubaîr me l'a racontée quatre ans plus tard. Un Zubaîr écrasé par un sentiment d'impuissance. Sa voix nette calait au souvenir de certaines émotions, à d'autres elle enflait de colère. Les litres de thé avalés au fil de la confidence, le regard désemparé... Kaboul était libre désormais, le pays avait renoué avec la démocratie, mais j'avais devant moi un homme qui, jamais, ne s'accorderait le pardon.

Sa méfiance à l'égard des deux Arabes n'avait pas fléchi, bien qu'elle ne reposât sur aucun indice concret. Juste avant mon départ, il avait demandé à Asim, en les désignant du menton : «Et avec eux, qu'est-ce qu'on fait ? Après tout, ils travaillent pour un média de troisième catégorie. Nous avons besoin d'une chaîne internationale comme CNN ou la BBC, le reste est une perte de temps pour monsieur Massoud.» Asim partageait les réticences de son adjoint. Ils avaient donc décidé de renvoyer les deux journalistes par le prochain hélico.
Tôt le matin, les deux Marocains avaient demandé à se rendre au village pour téléphoner à leurs familles. Il y avait une boutique équipée d'un téléphone satellite, où nous passions nos communications internationales. Ils s'étaient exprimés en arabe. Le commerçant parlait parfaitement cette langue, mais un client qui s'entêtait à discuter un prix l'avait empêché d'entendre leur conversation.
Quelques heures plus tard à la guesthouse, Nasrine Gross, une Afghane employée par une association américaine, s'installait dans ce qui avait été ma chambre. Elle voulait utiliser l'unique salle de bains, mais la porte était fermée, le verrou tiré. De l'autre côté, des voix chuchotaient en arabe. Elle avait tendu l'oreille, frappé des petits coups sur la porte. Deux hommes étaient sortis. Elle leur avait dit dans leur langue : «Bonjour. Je suis Nasrine Gross, désolée de vous déranger... Je peux utiliser la salle de bains ?» Une expression de panique sur leur visage, ils disparurent dans le couloir comme des lézards, sans lui répondre. Elle avait mille choses en tête et les oublia aussitôt.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia