Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Histoire du royaume latin de Jérusalem

Couverture du livre Histoire du royaume latin de Jérusalem

Auteur : Joshua Prawer

Traducteur : G. Nahon

Date de saisie : 29/03/2007

Genre : Histoire

Editeur : CNRS Editions, Paris, France

Collection : CNRS-histoire

Prix : 30.00 €

ISBN : 978-2-271-06541-4

GENCOD : 9782271065414

Sorti le : 29/03/2007

Hélène Lausseur - 23/05/2007


Claire Lamarre - 19/04/2007


  • Les présentations des éditeurs : 12/04/2007

Croisade contre djihad, Occident chrétien contre Orient musulman... À la fin du XIIe siècle, pauvres et riches, piétons et chevaliers prennent la route de la Terre Sainte pour conquérir Jérusalem, la Ville trois fois éternelle de David, Jésus et Mahomet. De cette épopée qui fonde le Moyen Age, collision de mondes avant même d'être choc de civilisations, vont naître, royaumes aussi nouveaux qu'éphémères, tels des songes sortis du désert, les grands fiefs francs d'Antioche, de Tripoli, d'Edesse, et plus tard d'Acre...
C'est la chronique de cette guerre sacrée et de ce pèlerinage aux sources, sur fond d'incendie méditerranéen, que mène ici Joshua Prawer. En montrant, à travers l'affrontement des armes, la rencontre des hommes, et les échanges de culture comment tout rêve théocratique se condamne à l'échec. Mais aussi en racontant, dans tous ses états, le premier essai d'instauration d'une société européenne en terre étrangère.
Un grand récit historique, servi par une élé­gance d'écriture et une richesse d'information inégalées.
Un monument, aux consonances contemporaines, qui se lit comme un roman.

Professeur à l'université hébraïque de Jérusalem, Joshua Prawer (1917-1990) a profondément marqué, par son oeuvre magistrale, l'histo­riographie médiévale.


  • Les courts extraits de livres : 09/06/2009

URBAIN II ET LA PREMIÈRE CROISADE

Initiative et motifs de la première croisade. - Situation de l'empire byzantin à la veille du concile de Clermont. - Influence de la conquête seljûqide sur la situation des chrétiens et du christianisme en Terre Sainte. - La papauté et les empereurs de Byzance. - Grégoire VII et le projet de secours à l'empire byzantin. - Urbain II. Reprise du projet de porter secours à Byzance. - Le concile de Plaisance (1095). - Voyage d'Urbain II en France; élaboration de l'idée de croisade. - Le concile de Clermont (novembre 1095) - Appel du pape à la Croisade.

Le monde oriental, musulman et byzantin, et le monde occidental, étaient mûrs pour le grand mouvement. L'Orient - du fait des changements politiques survenus dans les cinquante années précédant la croisade - semblait appeler une intervention extérieure. L'Occident semblait trop exigu pour contenir ses habitants et offrait au mouvement d'émigration des foules d'hommes. Il ne manquait qu'une initiative, et une institution pour mettre en branle les masses, et les diriger vers l'Orient.
Comment cela s'est-il fait ? De la fin de la première croisade jusqu'à nos jours, c'est-à-dire depuis plus de huit cents ans, des historiens, des publicistes et des écrivains de tout genre se sont penchés sur ces questions. Dans cette abondante littérature, on peut distinguer généralement quatre réponses ; les études récentes proposent une cinquième solution dont l'élaboration n'est peut-être pas achevée, mais dont les grandes lignes sont assez nettes.
Ces questions préoccupaient déjà les chroniqueurs contemporains de la croisade, qu'ils aient pris part ou non à la croisade. Le monde occidental fut bouleversé au spectacle de masses d'hommes telles qu'on n'en avait jamais vu et se demanda quelle force avait pu arracher le paysan à son village, le chevalier à son domaine et le seigneur à son donjon pour inciter chacun d'eux à partir délivrer le Saint-Sépulcre. Des myriades d'hommes marchaient vers un même but, presque sans guide ; on ne sut interpréter ce prodige qu'en invoquant le doigt divin : Deo duce, sous la conduite de Dieu, disent les chroniqueurs. Cette interprétation théologique fut traditionnelle jusqu'au XVIIIe siècle ; en fait, - quoique métamorphosée et adaptée au goût du lecteur moderne - elle se retrouve dans la littérature du XIXe siècle et même du XXe.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia