Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. La légende du cinéma à Monaco

Couverture du livre La légende du cinéma à Monaco

Auteur : Henry Jean Servat

Préface : Albert II de Monaco

Date de saisie : 13/04/2007

Genre : Cinéma, Télévision

Editeur : Privat, Toulouse, France

Collection : Albums

Prix : 30.00 €

ISBN : 2-7089-8188-9

GENCOD : 9782708981881

Sorti le : 13/04/2007

Agathe L'Huillier - 09/05/2007


  • Les présentations des éditeurs : 21/04/2007

Un beau jour de 1954, une succession de plans, somptueux, du film d'Hitchcock La Main au collet montrait Grâce Kelly, star hollywoodienne de renom, qui découvrait la principauté de Monaco. La vision était prémonitoire. La comédienne, installée dans un coupé bleu chromé, surplombait un paysage de rêve où se montraient, aisément identifiables, le palais (sans drapeau), le casino, le port et l'hôtel de Paris. L'année suivante, la blonde la plus chic du cinéma américain, en visite au festival de Cannes, revenait passer une journée sur le Rocher et y rencontrait Son Altesse Sérénissime Rainier III. Une année plus tard encore, en 1956, miss Grâce Patricia Kelly épousait le prince souverain, et Monaco entrait dans la légende.
Cet ouvrage, recueil d'anecdotes inédites et d'histoires secrètes, raconte comment une principauté méditerranéenne est devenue un studio de cinéma à ciel ouvert mais aussi un lieu important du septième art.
Recensant les séjours de gens du spectacle dans la principauté, les projets cinématographiques avec Aristote Onassis lorsqu'il dirigeait la Société des bains de mer, les rôles proposés à la princesse et qu'elle refusa, La Légende du cinéma à Monaco évoque tous les films mis en boîte sur le Rocher. Et nous promène, avec humour, dans un monde spectaculaire et scintillant qui atteste de l'histoire et de la richesse d'un pays.


  • Les courts extraits de livres : 21/04/2007

Quatre ans après les cérémonies de son mariage, une proposition lui parvenait. À la fin de cette même année, Dore Schary, toujours président de la Métro Goldwyn Mayer, fut en effet le premier à se lancer à la charge. Mettant en chantier la vie du Christ pour le long-métrage King of Kings (Le Roi des rois), dirigé par Nicholas Ray, il conçut le projet téméraire de proposer à la princesse de Monaco d'incarner la Vierge Marie. On peut penser que Grâce y réfléchit et en parla avec son mari, mais même si l'offre lui fit plaisir, elle décida de ne pas donner suite. Pour la petite histoire, l'acteur Jeffrey Hunter, choisi pour interpréter Jésus-Christ, avait à peine trois ans de plus que celle qui devait jouer le rôle de sa sainte mère, puisqu'il était né en 1926. Tous deux se connaissaient bien, car Hunter avait obtenu un tout petit rôle dans Fourteen Hours (Quatorze heures) d'Henry Hathaway, son troisième film, qui avait également vu Grâce débuter au cinéma en 1950. La princesse ayant refusé le rôle de la Vierge, la comédienne Siobhan McKenna en hérita, mais n'embrassa pas la gloire pour autant. Le film, chrétien, connut un grand succès. Peu après, en 1961, Spyros Skouras, P-DG de la 20tn Century Fox pour encore un an, lança, c'était alors la mode, la préparation titanesque d'une autre superproduction biblique, The Greatest Story Ever Told (La Plus Grande Histoire jamais contée), narrant pareillement les hauts faits et gestes de la vie de Jésus-Christ depuis sa naissance jusqu'à sa mort. George Stevens, le metteur en scène du mythique Géant, devait diriger le film. Il se lança à son tour dans la course à l'ex-star Grâce Kelly. Désireux de la faire revenir à l'écran, il télégraphia à Aristote Onassis - qu'il connaissait personnellement en raison de leurs origines grecques communes - pour le prier d'intervenir en sa faveur en transmettant une demande au palais princier. Le sujet du film s'inspirait de la Bible, ou du moins des pages du Nouveau Testament. Il avait tout de rassurant. La distribution, éblouissante, devait réunir deux bonnes douzaines de stars hollywoodiennes de premier plan. Autour de Max von Sydow, interprète de quelques films métaphysiques d'Ingmar Bergman, choisi pour incarner le Christ, une foule de vedettes étaient engagées pour revivre, entre autres, la Nativité, la Passion et la Résurrection.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia