Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. L'arbre au pendu

Couverture du livre L'arbre au pendu

Auteur : Pierre Tisserand

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Archipel, Paris, France

Prix : 18.50 €

ISBN : 978-2-84187-942-7

GENCOD : 9782841879427

François Attia - 09/05/2007


  • Les présentations des éditeurs : 29/04/2007

Un jour de 1941, Marion Varnel, avec ses deux enfants, est partie se réfugier à la campagne, chez ses parents. Pour les habitants du village, c'est comme si elle tombait de la lune. Une Parisienne, n'ayant jamais travaillé que dans un bureau, toujours vêtue de pantalons, et qui se révèle aussi solide qu'un homme : il y a de quoi surprendre ! Son mari ? Prisonnier en Allemagne. Et il ne paraît guère lui manquer. Autant d'indépendance et de courage ne peuvent qu'éveiller des jalousies. Sans même évoquer sa beauté...

Lors d'une veillée, le père de Marion raconte aux villageois la légende de Berthe de Joux, emmurée vive pour n'avoir su attendre le retour de croisade de son seigneur et maître. Par une étroite meurtrière, l'infortunée ne pouvait voir que son amant tournoyant sous une branche...

Une nuit de l'été 1944, la meilleure amie de Marion est violée et assassinée. Tandis qu'à l'approche de la 2e DB les partisans sortent de l'ombre, rumeurs, soupçons et rancoeurs envahissent le village. L'arbre au pendu n'avait encore jamais donné de fruit. Or, Marion cache au fond de son coeur un bien lourd secret...

Auteur-compositeur-interprète, grand prix de l'Académie Charles Cros, Pierre Tisserand a écrit pour Serge Reggiani («L'Homme fossile») et Magali Noël, entre autres. Né en 1936, il a vécu l'Occupation en Franche-Comté, près de Vesoul. L'Arbre au pendu, son premier roman, restitue le quotidien d'un village français pendant les années noires.


  • Les courts extraits de livres : 29/04/2007

Au lavoir, l'oeil serré de pattes-d'oie, Auguste avait lancé :
«Toi qui as la main pour ça, Marion... Même que c'est toujours un plaisir de te voir faire, nom de nom ! tu peux venir à la traite, tout à l'heure ? Félicie a tourné la baratte.»
Elle s'était d'autant moins fait prier qu'elle repartirait sans doute avec un peu de beurre, peut-être même une demi-livre.
Sur le chemin du retour, elle était passée devant l'école alors qu'une volée d'enfants s'en égaillait. Pierrette et Jeannot dans les jambes, qui se disputaient l'honneur de l'aider à pousser la brouette, elle avait quand même pu faire les quelques mètres séparant la cour de récréation bordée par un préau de celle du bureau postal. Elle s'était arrêtée à hauteur d'un homme au nez violacé, faisant office de receveur, guichetier, facteur, qui, assis sur une chaise, martyrisait un violon.
«Dites voir, monsieur Parmentey, ça fait trois jours que j'attends mon mandat. Il y a des problèmes avec l'administration ou vous l'avez égaré ?
- Avec le Maréchal, l'administration fonctionne comme une horloge !
- Il y a des horloges qui retardent.
- Pas celle-là. Et moi, je n'égare jamais de courrier. Je connais mon métier. Votre mandat est là depuis hier.
- Depuis hier ? Et vous ne me l'avez pas apporté ! avait-elle renaudé tout en se disant qu'un alambic ne pouvait pas avoir de mémoire.
- Mais dites, je n'ai pas que ça à faire...
- En effet, si c'est aussi pour jouer du violon qu'on vous paye, vous devez être surchargé !»
Vexé, prétextant les heures légales de fermeture des postes, il avait été au regret de ne pouvoir le lui remettre le soir même.
«Vous l'aurez demain, à la prochaine tournée.
- Si celles que tu te fais payer ne rallongent pas trop la tienne, Raoul !» lui avait envoyé Léon Jacquier qui partait chercher ses vaches.
Sur un haussement d'épaule, le postier mélomane était rentré dans son logement de fonction, donc en passant par le bureau.
Marion, furieuse, avait regagné la cour où son père achevait de fendre le bois.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia