Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. La reine des morts

Couverture du livre La reine des morts

Auteur : Tess Gerritsen

Traducteur : Denis Bouchain | Dominique Haas

Date de saisie : 19/04/2007

Genre : Policiers

Editeur : Presses de la Cité, Paris, France

Collection : Sang d'encre

Prix : 20.00 €

ISBN : 978-2-258-06526-0

GENCOD : 9782258065260

Sorti le : 19/04/2007

François Attia - 09/05/2007


  • Les présentations des éditeurs : 30/04/2007

La reine des morts

Surnommée la Reine des Morts par ses collègues, Maura Isles est sans aucun doute le meilleur médecin légiste de Boston, celle qui mieux que personne sait faire parler les corps...

Aussi quand, dans une froide chapelle de l'abbaye de Graystones, on retrouve le cadavre d'une jeune novice, l'inspecteur Jane Rizzoli fait-elle tout de suite appel à Maura pour résoudre ce crime particulièrement odieux. L'autopsie révèle un lourd secret qui jette le trouble dans la petite communauté des religieuses et rend l'enquête délicate et complexe...
Jane et Maura conjuguent leurs forces pour percer les mystères de Graystones alors qu'elles sont chacune à un tournant de leur vie sentimentale puisque Jane est enceinte et Maura confrontée au retour de son ex-mari.
Une intrigue haletante menée par Jane Rizzoli et Maura Isles, un duo de choc déjà plébiscité par des milliers de fans dans le monde.

«Un thriller délectable. Lecteurs, la table d'autopsie de Doc Gerritsen n'attend plus que vous !»

Kirkus Reviews

Tess Gerritsen, qui a longtemps exercé la médecine, est devenue en l'espace de quelques années un phénomène d'édition en Angleterre et aux Etats-Unis, où tous ses romans trônent en tête des ventes dès leur parution.


  • Les courts extraits de livres : 30/04/2007

Elles sortirent de la chapelle, passèrent au-dessus du ruban jaune de la police, qui avait cédé sous les intempéries et était déjà à moitié recouvert par la neige. Le vent faisait claquer les pans de leurs manteaux et leur fouettait le visage tandis qu'elles longeaient le cloître, les yeux plissés pour se protéger des rafales. Lorsqu'elles pénétrèrent dans les ténèbres de l'entrée, Maura sentit un léger souffle de chaleur sur son visage engourdi et fut assaillie par des relents d'oeuf et de vieille peinture, et par l'odeur de moisissure d'un système de chauffage vétusté qui crachait de la poussière.
Des bruits d'assiettes entrechoquées les attirèrent dans un couloir obscur, jusqu'à une pièce dont l'éclairage au néon paraissait d'une modernité incongrue dans cet environnement d'un autre temps. La lumière tombait du plafond, crue et peu flatteuse, soulignant implacablement les visages ridés des religieuses assises autour de la vieille table fatiguée du réfectoire. Elles étaient treize - un chiffre de mauvais augure. Les deux femmes remarquèrent avec étonnement les plateaux posés devant les soeurs, sur lesquels chantaient les couleurs éclatantes de bouquets de lavande, de pétales de rose, de carrés de tissu à fleurs et de rubans de soie.
C'est l'heure des travaux manuels, pensa Maura, regardant les mains tremblantes, déformées par l'arthrose, enfourner les plantes dans les sachets et les lier avec les rubans.
L'une des religieuses était affaissée de guingois dans un fauteuil roulant, sa main gauche crispée comme une griffe sur l'accoudoir, son visage flasque évoquant un masque de cire à moitié fondu. Les cruelles séquelles d'une attaque. Elle fut la première à remarquer les intruses et exhala un soupir. Les autres religieuses levèrent la tête et se tournèrent vers Maura et Rizzoli.
En découvrant les visages parcheminés, Maura fut frappée par leur fragilité. Rien à voir avec l'image sévère, autoritaire, qu'elle avait gardée de sa jeunesse ; c'étaient des regards hagards, en quête de réponses à la tragédie qui venait de s'abattre sur elles. Ce changement de perception la troublait, comme une enfant qui, un jour, s'aperçoit qu'elle est devenue grande et que les rôles se sont intervertis, entre ses parents et elle.
Rizzoli demanda :
- Quelqu'un pourrait me dire où se trouve l'inspecteur Frost ?
La réponse vint d'une femme à l'air épuisé qui sortait de la cuisine attenante avec un plateau de tasses à café et de soucoupes. Elle portait un bleu de travail délavé, maculé de taches de graisse, et à sa main gauche, humide comme si elle venait de faire la vaisselle, brillait un petit diamant.
Ce n'est pas une religieuse, se dit Maura, mais une employée, chargée de s'occuper de cette communauté d'infirmes à cornettes.
- Il est en train de parler à l'abbesse, dit la femme.
Elle lança un regard vers la porte, et une touffe de cheveux bruns s'échappa de sa coiffe, bouclant au-dessus de son front barré de profondes rides.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia