Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Métier de chien : lettres à Nicolas

Couverture du livre Métier de chien : lettres à Nicolas

Auteur : Marc Louboutin

Date de saisie : 19/04/2007

Genre : Documents Essais d'actualité

Editeur : Ed. Privé, Neuilly-sur-Seine, France

Prix : 18.00 €

ISBN : 978-2-35076-067-4

GENCOD : 9782350760674

Sorti le : 19/04/2007

Hélène Lausseur - 23/05/2007


  • Les présentations des éditeurs : 12/05/2007

L'histoire est banale, c'est celle de Marc Louboutin, presque un simple citoyen. Dès l'année 2002, il assiste à une invasion étrange. Des «Nicolas» apparaissent partout. L'auteur se souvient alors qu'il a été, dans une autre existence, officier de police durant seize ans. Il a travaillé à l'époque à Paris, Chambéry et Quimper. Mais un jour, il a décidé de rendre les armes et de démissionner.

Fin 2006, Marc Louboutin prend l'un de ces «Nicolas» par la main et replonge avec lui dans son passé. Pour qu'au-delà du mot «sécurité» chacun comprenne enfin ce que le métier de policier peut signifier, en matière d'horreur, de violence, de reniement de soi, d'éducation...

De l'arrestation d'une balle en pleine tête d'un «ennemi» public à la fréquentation quotidienne de dealers porteurs d'une mort opiacée, en passant pardessus les cadavres, Marc Louboutin nous décrit ce métier de chien qui fut le sien. De ce voyage, on retiendra que rien ne se passe comme on l'affirme dans les discussions de salon, on apprendra qu'un policier doit parfois violer la toi pour la faire respecter. Qu'un bon commissaire, pour l'administration, n'est pas toujours celui qui dit la vérité. Et surtout que les héros de la sécurité sont aussi parfois des victimes.

Marc Louboutin.
Agé de 43 ans, il est journaliste et photographe freelance. Entre 1985 et 2001, il est Inspecteur puis Lieutenant de Police, successivement en poste à Paris, Chambéry et Quimper. Spécialiste des interventions de flagrant délit, il a encadré diverses unités (brigade des mineurs, poste ZUP, groupe d'intervention et de recherches, unité de traitement judiciaire, groupe de lutte contre les stupéfiants). Titulaire de la médaille de bronze des actes de courage et de dévouement pour l'arrestation en 1986 de Michel Vaujour, il a rendu cette décoration avec toutes ses lettres de félicitations avant de démissionner.

Métier de chien, lettres à Nicolas est son premier livre.


  • Les courts extraits de livres : 12/05/2007

Décembre 2006 : le temps des Nicolas

Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l'une ni l'autre.
Thomas Jefferson.

Il faut le constater : le temps est aux Nicolas. À quelques semaines de l'élection présidentielle, c'est un peu normal. Mais tout de même, c'est une réelle invasion. Je vois des Nicolas partout, dans les pages des journaux et magazines, dans les bistrots, dans les dîners, à la télévision... Je suis bousculé par des Nicolas dans la rue... Horreur, je me suis même rendu compte que mon père est un Nicolas. Tout cela devient insupportable. Il ne manquerait plus que je me réveille avec un Nicolas sous la couette le matin !
Les Nicolas sont une tribu qui ne cesse de se multiplier, comme les hamsters, à une vitesse phénoménale. Si encore j'avais l'espoir qu'ils finissent par se jeter d'une falaise pour limiter leur nombre ! Mais non, ces Nicolas-là sont une race qui possède un haut degré d'instinct de survie, de préservation de leur nombre, de leur multitude. Car plus les Nicolas deviendront nombreux, plus la probabilité que l'esprit des Nicolas triomphe aux élections deviendra une certitude...
Les Nicolas sont les tenants de l'ordre. De l'ordre à tout prix. De la sécurité comme la première valeur pour sauver notre société, notre économie, notre drapeau, en un mot notre pays. Nous sauver de tous, de nous-mêmes, et cela s'il le faut contre notre propre volonté.
Les Nicolas ont un grand sujet de conversation, c'est LA SÉCURITÉ. La promotion de la sécurité. La communication de la sécurité. La nécessité de la sécurité. L'absolue affirmation que la sécurité, c'est notre unique voie de survie.
Mais les Nicolas ne sont pas qu'un parti. Il y a des Nicolas partout, je vous le dis. Il y a même des Nicolas de gauche qui veulent mettre nos enfants dans des institutions militaires pour leur apprendre les bonnes manières. Comment s'y retrouver au milieu de tous ces Nicolas, pointant le doigt sur la pointe des pieds ou souriant béatement dans un tailleur blanc ? Il y a même les Nicolas borgnes, la race originelle...
Une obsession : LA SÉCURITÉ.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia