Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. L'étrangère de Saint-Pétersbourg

Couverture du livre L'étrangère de Saint-Pétersbourg

Auteur : Annie Degroote

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Presses de la Cité, Paris, France

Collection : Sud lointain

Prix : 19.90 €

ISBN : 978-2-258-06540-6

GENCOD : 9782258065406

Hélène Lausseur - 23/05/2007


  • Les présentations des éditeurs : 12/05/2007

La destinée tumultueuse d'une enfant du nord de la France dans la Russie d'Alexandre II, le «tsar libérateur».
La petite Blonde Vaneyck part avec son père, négociant lillois en lin, s'installer en Russie. Sa découverte du pays est un enchantement : Saint-Pétersbourg, Moscou, la campagne russe... Elle ne soupçonne pas encore que le faste peut masquer les pires complots. Protégée par la grande-duchesse, elle devient pensionnaire de l'illustre institut impérial Smolny. Le destin exceptionnel et dramatique de cette jeune fille ravissante et passionnée se scellera autour de trois hommes : un officier, Dimitri, Sergueï, le fils d'un ancien serf, et un inconnu qui guette tous ses faits et gestes...
Alors que le souvenir de la conspiration contre Nicolas Ier - la fronde des «décembristes» - est vivace, ses parents sont rattrapés par leur passé. Blonde est alors la victime d'un odieux chantage...

En conjuguant ses talents de romancière et d'historienne, Annie Degroote nous convie à un étourdissant voyage d'amour dans une Russie de légende.

Pour Annie Degroote, il y eut «la découverte physique et charnelle de la Russie et de Saint-Pétersbourg... Cette ville incroyablement théâtrale, ville de canaux, comme je les aime».
De l'auteur, on connaissait son lien indéfectible avec les Flandres, qu'elle n'a cessé de mettre en lumière dans ses romans (La Splendeur des Vaneyck, & Les Amants de la petite reine...).
Aujourd'hui, elle honore la Russie, destination pour la première fois inscrite dans Sud Lointain.


  • Les courts extraits de livres : 12/05/2007

Un malaise inconnu traversa insidieusement le corps de la fillette. Un premier malaise, qui vint la surprendre en ce fameux dimanche de Pâques, au moment même où, après avoir reçu les congratulations des domestiques, l'on s'échangeait des oeufs peints en s'embrassant à trois reprises, selon les traditions.
Leur appartement était spacieux. Les pièces de réception donnaient sur les berges du canal de la Moïka, dans ce quartier très huppé de la ville, à proximité du palais d'Hiver. L'indispensable samovar en argent étincelait sur le buffet du salon.
De nombreux invités se présentaient, puis ressortaient, aussi aisément que la veille au soir, dans la grande église.
Blonde accompagnait son père en Russie, lui suivait la belle Katia. Mais eux n'étaient pas russes, et ce jour devait marquer leur entrée dans la vie mondaine de la ville impériale. Intimidée par ce monde inconnu, un peu à l'écart, Blonde ne quittait des yeux le visage aimé de son père que pour capturer l'une des pâtisseries ou friandises trônant sur la table et compter le nombre de paires de bottes et de bonnets de fourrure présents dans la pièce. Elle captait le moindre changement d'expression de Raphaël. Elle n'avait que lui, même si Katharina Ivanovna, peu à peu, se rapprochait d'elle. Elle restait méfiante envers cette «rivale», imposée de manière si brutale. Depuis sa naissance, elle était l'unique femme de son père. Elle n'imaginait pas qu'une autre puisse lui ravir sa place.
On annonça le maître de police.
Une fulgurante vague d'inquiétude balaya les traits de Raphaël, embrouilla son teint. Cette visite n'était visiblement pas du goût de son père. Anxieuse à son tour, Blonde se rapprocha de lui, blottit sa petite main dans la sienne. Katia les rassura d'un geste et d'un mot. La visite était coutumière. Avec les mesures libérales d'Alexandre II, la police était devenue plus affable. Elle usait de moins de violence, même si les perquisitions persistaient.
- C'est un signe d'hospitalité, leur certifia-t-elle à mi-voix.
Et il en fut ainsi. Le haut fonctionnaire assura Raphaël de la protection de l'administration. En sa qualité d'étranger, et à sa grande surprise, certains privilèges allaient lui être accordés, notamment en matière d'impôts.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia