Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. La ville monstre

Couverture du livre La ville monstre

Auteur : Bob Garcia

Date de saisie : 00/00/0000

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Rocher, Monaco, France

Collection : Grands romans

Prix : 19.00 €

ISBN : 978-2-268-06209-9

GENCOD : 9782268062099

  • Le journal sonore des livres : Bob Garcia - 04/06/2007

Bob Garcia - 04/06/2007


Charlotte Thomas - 31/05/2007


  • Les présentations des éditeurs : 21/05/2007

Imaginez un couteau antique, gravé au nom de Londinos - le premier nom de Londres. Forgée à l'aube des temps, transmise de siècle en siècle, l'arme va passer de main en main et devenir l'instrument de nombreuses tragédies sanglantes.
Du temps des druides à l'invasion romaine, de la grande peste de 1665 aux émeutes antipapistes de 1780, des miséreux à la Dickens aux nouveaux pauvres de l'ère Thatcher, en passant par le blitz de la Seconde Guerre mondiale, ce prétexte narratif permet à l'auteur d'explorer un Londres noir et mystérieux, cruel et parfois sordide.
Mêlant personnages imaginaires et réels, tels l'infanticide Judith Dufour, la romancière Mary Shelley, ou encore Jack l'Éventreur, Bob Garcia nous raconte une histoire foisonnante, pleine de bruit et de fureur, de sexe et de violence, qui renoue avec la grande tradition du roman-feuilleton. En marge de l'Histoire officielle, il nous entraîne à la découverte des bas-fonds de cette métropole fascinante que Lord Byron surnommait «la ville monstre».

Musicien de jazz et compositeur, Bob Garcia est un passionné de littérature populaire. Spécialiste d'Hergé, auquel il a consacré plusieurs essais, il est aussi l'auteur de plusieurs romans, dont L'Ipotrak noir (E/dite, 2004) et Le Testament de Sherlock Holmes (Éditions du Rocher, 2005), qui a été récompensé par le prix Intramuros.


  • Les courts extraits de livres : 21/05/2007

ADELAÏDE

Il faisait nuit depuis plusieurs heures. Une brume insidieuse montait de la Tamise et recouvrait les rues d'un voile spectral. Par endroits, le brouillard se mêlait à la puanteur pour former des miasmes répugnants qui soulevaient le coeur.
Les cloches avaient sonné la fin de la journée de labeur depuis longtemps. C'était l'heure des mauvaises rencontres. Janis n'aurait pas aimé croiser l'homme en noir. Elle s'assura que la rue était déserte et se hâta de nettoyer la chaussée devant la porte de la maison puisque la loi l'exigeait. Mais la loi était une chose et la réalité quotidienne en était une autre. Les murs de toutes les maisons étaient percés de petits orifices qui servaient d'évacuation pour les latrines, les ordures et les déchets qui tombaient tout simplement dans la rue et pourrissaient sur place. Dans ces conditions, comment maintenir propre une ville de cent mille âmes ? Maître Soane prétendait que des égouts couraient sous toute la ville. Un vaste système d'évacuation des eaux usées qui datait, paraît-il, du temps des Romains. Elle repoussa tant bien que mal les déchets et détritus dans la rigole à demi obstruée qui serpentait au centre de la rue. Puis elle referma la porte et s'aperçut que la brume s'était déjà infiltrée à l'intérieur de la maison. La vieille femme promena son balai autour d'elle pour tenter de chasser l'intruse. Cela provoqua quelques tourbillons qui voltigèrent un instant dans la pièce et se reposèrent aussitôt sur le sol, comme pour la narguer.
La vieille Janis monta se coucher en soufflant comme un veau asthmatique. Son tablier sale et usé la serrait et compri­mait son énorme poitrine molle. L'embonpoint l'avait gagnée au fil des ans et il lui était de plus en plus difficile de grimper l'étroit escalier. Elle se coucha, fatiguée mais heureuse d'être enfin allongée après une journée aussi longue et éreintante.
Janis avait soufflé sa bougie depuis une bonne heure déjà, mais elle ne parvenait toujours pas à trouver le sommeil. Des dizaines de pensées tournoyaient dans sa tête en une ronde folle. Elle aurait voulu mettre fin à ce charivari qui l'empêchait de dormir, mais elle n'y parvenait pas. Janis avait toujours servi dans la maison de maître Soane. Elle en connaissait les moindres recoins, les moindres habitudes, les moindres grincements. Mais, depuis la mort de la maîtresse, quelque chose la gênait. Elle ne pouvait s'expliquer quoi. C'était une somme de détails insolites, d'habitudes nouvelles et incongrues qui apparaissaient chez son maître. À présent, ces petits détails venaient troubler son sommeil. Plus elle les chassait, plus ils s'imposaient, toujours plus nombreux et velléitaires, comme la vermine qui s'attaque aux navires et que les marins ne parviennent pas à endiguer. Il y avait ces bruits, la nuit.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia