Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Nouvelle revue de psychosociologie, n° 3. Les pratiques sociales au regard de l'éthique

Couverture du livre Nouvelle revue de psychosociologie, n° 3. Les pratiques sociales au regard de l'éthique

Auteur : Eugène Enriquez | André Lévy

Date de saisie : 16/05/2007

Genre : Philosophie

Editeur : Erès, Toulouse, France

Prix : 25.00 €

ISBN : 2-7492-0744-4

GENCOD : 9782749207445

Sorti le : 16/05/2007

Xavier Brossard - 08/06/2007


  • Les présentations des éditeurs : 25/05/2007

Dans un tel monde, marqué par l'incertitude et la perte de sens, où toute décision, au niveau personnel ou collectif, soulève des contradictions insolubles qu'aucune référence indiscutable ne permet d'éclairer, le seul recours paraît être celui d'une éthique qui serait la «source du sens et du droit», susceptible de donner des points de repères stables, universaux. Ainsi l'interrogation sur l'éthique concerne tout particulièrement les pratiques cliniques. Non seulement parce que ces dernières, axées sur le «bien» et l'aide supposent nécessairement une éthique leur donnant sens et limites, mais aussi et surtout parce qu'elles sont confrontées, dans leur action même, à des choix et des problèmes qui débordent le cadre des savoirs qui les fondent. De quelle façon se présentent-ils ? Dans quels contextes ? Comment sont-ils abordés et traités ? Selon quelles exigences ? A travers quelles difficultés ? Telles sont certaines des questions auxquelles des praticiens sont invités à répondre à partir de leurs expériences d'intervention ou de recherche, dans les entreprises, auprès de groupes aux prises avec des conflits ethniques, communautaires ou sociaux, dans des institutions de santé, dans le milieu éducatif, dans le travail social...

TABLE DES MATIERES

Editorial
Eugène Enriquez, André Lévy

Les pratiques sociales au regard de l'éthique

Questions d'éthique
André Lévy

Voies et impasse de la société occidentale
Eugène Enriquez

Tornades et tourbillons des rivières de la vie
Dan Bar-On

Les défis de la proximité dans le champ professionnel
Pierre Roche

L'éthique du psychanalyste
Paul Denis

Pour un comité d'éthique,
l'avis et son écriture ne peuvent être qu'incitation au débat
Patrice Dunaigre

Le psychosociologue et ses valeurs face à la décision
Jacques Bineau

Intervenir auprès des salariés licenciés pendant un plan social
Stéphanie Palazzi

Enoncer l'éthiqueou la puissance du performatif
Marie-Louise Pellegrin-Rescia

Enseigner l'éthique comme expertise ou former les personnes au jugement éthique de l'action ?
Question didactique
Isabelle Ullern-Weité

Etudes

La supervision de coaches
Florence Oualid

Une intervention psychosociologique dans le contexte de la Martinique : le rôle clef du dispositif
Nicolas Lamic

De l'insertion des personnes handicapées sur le marché du travail
Jacqueline de Oliveira Moreira
Roberta Carvalho Romagnoli
José Newton Garcia de Araújo

Inceste et pédophilie, quelle jouissance, quel interdit ?
Jacqueline Barus-Michel

Comptes rendus d'ouvrages

La proximité à l'épreuve de l'économie de la débrouille
de Pierre Roche
par Dominique Lhuilier

The «Social» as Metaphor and the Case of Cooperatives
de Marie-Louise Pellegrin-Rescia et Yair Levi
par André Lévy

L'injustice sociale. L'action publique en questions
de Véronique Guienne
par Eugène Enriquez

Analyse d'un récit de vie. L'histoire d'Annabelle
de Jean-Claude Filloux
par Simone Baillauquès

Ont participé à ce numéro : GILLES AMADO - SIMONE BAILLAUQUES - DAN BAR-ON - JACQUELINE BARUS-MICHEL - JACQUES BINEAU - ROBERTA CARVALHO ROMAGNOLI - JACQUELINE DE OLIVEIRA MOREIRA - PAUL DENIS - PATRICE DUNAIGRE - EUGENE ENRIQUEZ - NICOLAS LAMIC - ANDRE LEVY - YAIR LEVY - DOMINIQUE LHUILIER - JOSE NEWTON GARCIA - FLORENCE OUALID - STEPHANIE PALAZZI - MARIE-LOUISE PELLEGRIN-RESCIA - PIERRE ROCHE - ISABELLE ULLERN-WEITE -


  • Les courts extraits de livres : 25/05/2007

Tornades et tourbillons des rivières de la vie
Dan Bar-On

Face aux critiques

Dans mon parcours à l'université et comme chercheur, j'ai eu le plus souvent recours au récit de vie, comme moyen de faciliter le dialogue entre des parties en conflit : Allemands et Juifs, Israéliens et Palestiniens, et Juifs israéliens et Palestiniens israéliens. En conduisant des interviews et en les analysant, l'écoute que je prêtais à leurs récits a permis à nombre d'entre mes partenaires interviewés d'élaborer une voix propre, et pour moi cela a été en soi un motif de satisfaction, s'ajoutant à tout ce que j'ai appris en les écoutant. Le pas qui logiquement devait suivre était d'essayer de conduire au dialogue les voix émergeant des deux côtés de l'abîme. Il a fallu beaucoup d'années pour y parvenir dans le contexte allemand-juif par rapport à la Shoah, et il est encore plus difficile de le réaliser dans les conflits en cours. L'art de faciliter un dialogue entre adversaires endurcis est un aspect de mon travail qui est précieux à mes yeux, comme le fait de dévoiler les couches toujours plus profondes de signification au cours d'une interview, particulièrement lorsqu'il s'agit de décrire de simples événements quotidiens. Cela continue à être pour moi un challenge, quel que soit le nombre de fois où j'en ai fait l'expérience.
Il m'était parfois insupportable de porter, seul, la souffrance vécue par mes interviewés. Cela est plus facile quand on sait que les récits s'amélioreront avec le temps, comme cela a été le cas avec les Juifs que j'ai interviewés après l'holocauste, et avec certains de mes interviewés allemands descendants de criminels nazis. Il est beaucoup plus difficile d'écouter des récits qui n'aboutissent pas à une «fin heureuse» ; ayant eu conscience des occasions manquées lors d'interviews menées à Haïfa, je comprends pourquoi certains sont incapables d'écouter ces récits. Personne n'ayant publiquement reconnu le niveau de souffrance vécu par ces personnes, ceux qui écoutent de tels récits ne trouvent aucune consolation.
Telle pourrait être, dans les groupes de dialogue, une clé à la question : qu'est-ce qu'«une histoire suffisamment bonne» ?


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia