Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Zodiac : une série de meurtres terrorise la Californie, un seul homme les revendique

Couverture du livre Zodiac : une série de meurtres terrorise la Californie, un seul homme les revendique

Auteur : Robert Graysmith

Traducteur : Emmanuel Scavée

Date de saisie : 10/05/2007

Genre : Société Problèmes et services sociaux

Editeur : Rocher, Monaco, France

Collection : Documents

Prix : 23.00 €

ISBN : 978-2-268-06064-4

GENCOD : 9782268060644

Sorti le : 10/05/2007

Xavier Brossard - 08/06/2007


  • Les présentations des éditeurs : 27/05/2007

Entre décembre 1968 et octobre 1969, un sériai killer masqué surnommé «Zodiac» terrorisa la ville de San Francisco. Revendiquant trente-sept meurtres - dont une partie seulement est avérée -, il manipula les médias avec des menaces, des avertissements et d'étranges messages codés qui déroutèrent les spécialistes en cryptographie du FBI. Puis, aussi soudainement qu'ils avaient commencé, les meurtres cessèrent. Le Zodiaque disparut dans les brumes de la baie de San Francisco pour toujours, anonyme et impuni.
Après plus de trente ans de recherches et une longue et éprouvante enquête, le journaliste Robert Graysmith est parvenu à découvrir la véritable identité du Zodiaque. En se fondant sur des preuves accablantes, il dévoile la vie tourmentée de cet homme qui se transforma en monstre sadique. Il explique également pourquoi il s'arrêta soudain de tuer. Un des plus grands mystères de l'histoire criminelle des États-Unis est enfin résolu.

Le réalisateur David Fincher (Seven, Fight Club, Panic Room...) a adapté l'ouvrage de Robert Graysmith dont il a fait le héros de son nouveau film, Zodiac, sur les écrans français en mai 2007.


  • Les courts extraits de livres : 27/05/2007

Arthur Leigh Allen

Vendredi 13 novembre 1970

Une graphologue de San Rafael avait analysé l'écriture du Zodiaque. «Il mesure un mètre quatre-vingts ; il est intelligent, mais pas créatif, spéculait-elle. Il a le crâne dégarni et peut parfois porter une perruque ou une fausse barbe. Il porte aussi des lentilles de contact à l'occasion. Il pourrait avoir une malformation ou un problème à un doigt de la main droite. Il se met consciemment ou non sous autohypnose. Il a toujours l'impression de se noyer, soit au sens figuré et émotionnel du terme, soit littéralement dans l'eau, et se sent accablé par des circonstances imprévues. Peut-être a-t-il un bateau ou un house-boat. Il a probablement pratiqué la plongée. Lésion cérébrale. Lésion des tissus occasionnée par le manque d'oxygène à la naissance ou plus tard, peut-être lors d'une plongée qui aurait duré trop longtemps...»
Le Zodiaque avait écrit : «Je vous en prie, aidez-moi. Je me noie.»
Au printemps, Leigh Allen s'était inscrit à la Sonoma State University de Rohnert Park, et il avait loué un emplacement pour sa caravane à Santa Rosa. Le vendredi 13, il avait eu un accident de moto en rentrant de Sacramento où, le jour même, quelqu'un avait tué Carol Beth Hilburn, une habitante de Santa Rosa. Elle avait été vue vivante pour la dernière fois au Zodiac, un club de West Capitol Avenue fréquenté par des bandes de motards. Elle portait un blouson avec le nom SANTA ROSA écrit en larges lettres jaunes du côté droit. Carol Hilburn résidait à Santa Rosa avec sa soeur. Elle faisait des études pour devenir technicienne. Sur le côté gauche de son blouson noir, il y avait son prénom, carol. C'était la troisième jolie jeune fille tuée en moins d'un an à Sacramento. Son corps nu, roué de coups, avait été retrouvé dans un terrain vague près de Dry Creek, dans la banlieue nord de la ville. Son meurtrier l'y avait amenée dans une voiture et l'avait laissée allongée là sur le dos. Puis il lui avait tranché la gorge et s'était acharné sur elle au point de la rendre méconnaissable.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia