Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Robert Esnault-Pelterie : du ciel aux étoiles, un génie solitaire

Couverture du livre Robert Esnault-Pelterie : du ciel aux étoiles, un génie solitaire

Auteur : Félix Torres | Jacques Villain

Date de saisie : 29/09/2007

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : Confluences, Bordeaux, France

Prix : 24.50 €

ISBN : 978-2-35527-002-4

GENCOD : 9782355270024

Sorti le : 29/09/2007

Félix Torres - 28/06/2007


  • Les présentations des éditeurs : 14/09/2007

Qui est donc ce Robert Esnault-Pelterie dont les Soviétiques soulignent le rôle, ce 4 octobre 1957, alors que le lancement de Spoutnik ouvre à l'homme les portes de l'espace ?

Beaucoup ignorent que ce touche-à-tout de génie, concepteur, constructeur, pilote, entrepre­neur a inventé l'aileron en 1904, le moteur en étoile en 1906, le manche à balai ou joystick en 1907, construit le REP 1, premier avion moderne à structure métallique. Il est à l'origine de l'industrie aéronautique française (rassemblée aujourd'hui dans le GIFAS) et lance en 1909 le 1er Salon international de l'aéronautique, ancêtre du Bourget.

Dès 1912, Robert Esnault-Pelterie se tourne vers les étoiles. Il est l'un des premiers à imaginer le vol spatial, et publie en 1930 L'Astronautique, son livre majeur. Ses conférences, comme celle de New York en 1931, accompagnée du film de Fritz Lang, La fille dans la Lune, rencontrent un écho mondial.

Pourtant, malgré une série de procès retentissants, intentés notamment contre le gouvernement américain (qui motiveront deux arrêts de la Cour Su­prême et un vote du Congrès !), il peine à faire reconnaître la paternité de ses inventions majeures. Et l'aide qu'il reçoit est insuffisante pour qu'il puisse achever la construction de la première fusée française avant la défaite de 1940. Fatigué et malade, Robert Esnault-Pelterie s'exile en Suisse et meurt deux mois après le vol inaugural de Spoutnik.

Le livre de Félix Torres et de Jacques Villain est la première bio­graphie en français de celui que ses familiers surnommaient «REP». A l'aide de nombreuses archives publiques et privées, en France, en Suisse, en Grande-Bretagne, en Russie et aux Etats-Unis et d'une iconographie largement inédite, il nous donne à re­vivre la vie exceptionnelle, le parcours haletant d'un inventeur et d'un aventurier hors normes.

Félix Torres, agrégé d'Histoire, est un spécialiste reconnu de l'histoire industrielle. Directeur du cabinet d'histoire d'entreprise, Public histoire, il est notamment l'auteur de La Maîtrise du feu. 40 ans de propulsion solide et de composites.
Jacques Villain, membre de l'Académie de l'Air et de l'Espace, compte parmi les meilleurs spécialistes de l'histoire de la conquête spatiale. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet dont A la conquête de la Lune (1998).


  • Les courts extraits de livres : 14/09/2007

Les vies multiples de Robert Esnault-Pelterie

«Tout progrès effectif dans le domaine de la connaissance comme dans celui de l'action a exigé l'effort persévérant d'un ou de plusieurs hommes supérieurs.»

Henri Bergson, Les Deux Sources de la morale et de la religion, 1932.

Comme ils en ont pris l'habitude depuis 1950, chaque année des dizaines de scientifiques et d'ingénieurs venus des Etats-Unis, d'Union soviétique, de France, d'Allemagne, de Grande-Bretagne et d'ailleurs se retrouvent en août 1958 à Amsterdam pour le IXe Congrès International d'Astronautique, organisé par la Fédération Internationale d'Astronautique. Cette année, le congrès revêt une importance exceptionnelle. Onze mois plus tôt, le 4 octobre 1957, le rêve que tous entretiennent depuis l'origine est devenu réalité. Ce jour-là, à Baïkonour, dans une steppe perdue du Kazakhstan, l'humanité via l'Union soviétique a franchi un nouveau pas dans son évolution. Pour la première fois, un objet fabriqué par l'homme, une sphère de 83,6 kg et de 58 cm de diamètre dénommée Spoutnik a quitté la Terre et fait une incursion dans l'Espace. La conquête des étoiles, l'un des rêves millénaires de l'homme, est devenue possible.
Tous les délégués en sont parfaitement conscients. Ce jour-là, ils rendent un hommage particulier à l'un des pionniers qui ont frayé la voie de l'Espace, Robert Esnault-Pelterie, né à Paris le 8 novembre 1881, mort à Nice le 6 décembre 1957, deux mois après le lancement de Spoutnik. Les organisateurs du congrès distribuent à cette occasion aux participants la traduction en anglais de la conférence qu'il donna le 15 novembre 1912 à la Société Française de Physique à Paris sous le titre : «Considérations sur les résultats d'un allégement indéfini des moteurs», qui analysait la possibilité des voyages interplanétaires, l'un des textes phares de l'exploration spatiale.
Dès le lendemain du lancement du Spoutnik, les Soviétiques, en la personne d'Ary Sternfeld, l'un des pionniers de l'astronautique lui avaient rendu hommage.
Dans sa lettre du 11 décembre 1957 à André Louis-Hirsch, l'ami de Robert Esnault-Pelterie, le scientifique russe lui signalait que sa théorie mathématique de l'astronautique avait exercé une grande influence sur les ingénieurs russes. Une façon de lui attribuer une part du succès du Spoutnik. De fait, les textes les plus importants du savant français, notamment son livre majeur, L'Astronautique, publié en 1930, ont tous été traduits en russe. Cette attention particulière des Soviétiques à l'égard du pionnier français trouvera en 1982 une belle concrétisation, la publication à Moscou par Georgi Vetrov de la première biographie consacrée à Robert Esnault-Pelterie !


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia