Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Miracles et légendes de mon pays en guerre

Couverture du livre Miracles et légendes de mon pays en guerre

Auteur : Richard Morgiève

Date de saisie : 23/08/2007

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Denoël, Paris, France

Collection : Roman français

Prix : 20.00 €

ISBN : 978-2-207-25948-1

GENCOD : 9782207259481

Sorti le : 23/08/2007

Richard Morgiève - 03/09/2007


  • Les présentations des éditeurs : 31/08/2007

Fin de printemps 40 en France.
Sur une des routes de l'exode se traînent à pied un proxénète, Saint-Jean, et trois putes, dont l'une, aveugle, allaite un nourrisson. Mais le bébé meurt et Saint-Jean le remplace par un autre trouvé dans une valise abandonnée. C'est le début d'une folle histoire d'amour entre lui et l'enfant... La petite troupe trouve bientôt son paradis en pleine déroute dans un lieu magique fait de marais et de légendes au bord d'un fleuve.
Là, à la Riviera, énorme baraque rouge et biscornue que Saint-Jean transforme en boxon, le petit Pierre grandit avec comme soleils l'ombre noire du mac, la lanterne rouge du bordel et les yeux sans amour de sa mère aveugle... Mêlant le merveilleux d'un conte au réel de la guerre, Richard Morgiève met en scène une faune joyeuse de Français du cru et interprète avec une sauvagerie visionnaire les dessous d'une défaite historique subtilement éludée par notre mémoire nationale.

Orphelin au CV de romancier américain, Richard Morgiève est l'auteur de nombreux livres dont Un petit homme de dos, Sex vox dominam, Mon petit garçon, Vertig (prix Wepler-Fondation La Poste). Miracles et légendes de mon pays en guerre est son vingt-cinquième texte.



  • La revue de presse Xavier Houssin - Le Monde du 31 aout 2007

Chacun peut reconnaître les siens. Mais qui saura raconter l'histoire ? Le dernier roman de Richard Morgiève enroule une drôle de fable de la défaite et du chaos. Une grande vadrouille folle et cynique dans les années d'Occupation. L'époque, avec son lot connu de peurs, de lâchetés, de compromissions (d'accès d'héroïsme aussi), se disloque, se réordonne et s'éparpille à nouveau dans un délirant kaléidoscope...
Mais si l'écrivain continue d'appuyer résolument là où ça lui fait mal, il laisse ici emporter son angoisse d'orphelin dans un inouï foisonnement littéraire et glisse dans ses pages une foule de rebondissements, de pauses, d'attitudes. Règle numéro un : quand le réel est difficile, il vaut mieux en changer. Mais il ne s'agit pas de traverser le miroir pour aborder le monde à l'envers. C'est plutôt s'attacher aux reflets qui déforment, aux tains irréguliers...
Richard Morgiève nous embarque dans un conte grotesquement étrange, violent et merveilleux.. Y défilent des tas de gens aux noms bizarres et aux âmes agitées. Bons et méchants, menteurs et minables. Clochefiel, Pickpock, Nokopeck, von Benz, von Maso. Acteurs d'un petit théâtre de province où se joue aussi le sort du monde. Spectacle permanent. Pas de quoi rigoler.


  • Les courts extraits de livres : 06/09/2007

Fortuna a baissé les yeux comme si elle voyait l'ombre de Mars planer immobile au-dessus de la plaine. Elle avait mal aux seins, elle a voulu se débarrasser du lait mais le petit frère refusait de téter.

Il veut pas elle dit à Roseline qui lui tient le bras.

Roseline prend le petit frère. Elle tressaille le serre, l'embrasse, chiale.

Qu'est-ce qu'il y a dit Fortuna.

Josette à son tour berce le bébé l'embrasse le respire, sanglote.

Qu'est-ce qu'il y a répète Fortuna.
Il est mort murmure Roseline le petit ange a rejoint le ciel.

Elle pense que le petit frère ne voulait plus voir le monde elle s'en veut, elle aurait dû être la mère du petit frère, elle aurait dû le prendre l'adopter, lui dire qu'elle l'aimait que la vie vaut le coup. Le petit frère est mort il a même pas fait d'effort, il a fermé les yeux, s'est laissé aller et personne n'a entendu sa voix dire adieu, personne ne pouvait l'entendre, lui-même s'en foutait.

Qu'est-ce que je vais faire de mon lait demande Fortuna désemparée.

Roseline la gifle. Saint-Jean prend le petit frère. Il marche avec lui dans ses bras il lui dit :

T'en fais pas t'en fais pas petit. N'aie pas peur va. Je suis là.

Grand noir dans la nuit profonde, voûté sur le petit frère il quitte le chemin, avance dans les blés qu'il couche, se dit qu'il a pas beaucoup parlé avec le gosse mais qu'en six mois on a pas le temps de se dire beaucoup de choses. Dans la nuit sous les nageoires du ciel, vu par les étoiles et le mystère fondateur innommable Saint-Jean parle au petit frère :

Tu sais la vie c'est pas si terrible que ça. Regarde-moi, me tailler du faubourg parce que j'ai peut-être des couilles en or mais les vraies elles sont où ? Tu vois ma vie de pauvre mac, faire bosser des femmes parce que je suis incapable de rien branler. La guerre la faim la soif la pauvreté vois ce que tu évites. La joie ? Tu les entends rire, mais c'est pour la galerie en vérité ils grincent des dents.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia