Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Rita, New York, 1964

Couverture du livre Rita, New York, 1964

Auteur : Unni Nielsen

Traducteur : Jean-Baptiste Coursaud

Date de saisie : 02/11/2007

Genre : Jeunesse à partir de 13 ans

Editeur : Rouergue, Arles, France

Collection : DoAdo. Monde

Prix : 11.50 €

ISBN : 978-2-84156-898-7

GENCOD : 9782841568987

Sorti le : 02/11/2007

Rita jeune norvégienne débarque à new-York en 1964 et Rita a le coeur qui bat la chamade au rythme de la Toccata et fugue en ré mineur pour son amoureux accordéoniste sur les toits de Brooklyn.
New-York, les années 60, le rêve américain... Mais elle le sait Rita que Disney a du plomb dans l'aile et du souci à se faire.
Elle le sait, Rita, qu'au Viêt-Nam où l'US Army bombarde les rizières au napalm, les guerriers ne sont plus ni des héros, ni des gentils comme dans Our Nation at War.
Elle le sait, Rita qu'il est bizarre que la police abatte un garçon noir de 15 ans à Harlem au nom de la légitime défense.
Elle grandit Rita... elle vit, elle prend conscience du monde qui l'entoure et son histoire, ses amours, son enfant, ses rêves et ses désillusions, s'imbrique dans l'Histoire où Malcom X, Frantz Fanon, Martin Luther King, les Beatles, Harry Belafonte et Mohamed Ali font entendre leur voix.
Un roman engagé où l'écriture écorchée d'Unni Nielsen colle à merveille avec les chaos de l'histoire des États-Unis dans les années 60. Et comme le rappelle l'auteur "elles ne sont pas rien que de l'Histoire ces années bizarroïdes d'avant 1968..."


  • Les présentations des éditeurs : 31/10/2007

Unni Nielsen
Rita, New York, 1964

Lorsque Rita, une jeune Norvégienne, débarque à New York en 1964, le rêve américain brille toujours aussi fort pour ceux qui viennent d'ailleurs. Et tout s'enchaîne si vite quand on a dix-huit ans. Elle rencontre Ove, un garçon silencieux. Ils passent des nuits ensemble à s'aimer sur le toit de leur immeuble, à Brooklyn. Mais durant cet été si chaud de l'année 1964, la roue de l'Histoire tourne vite. Ove est appelé par l'armée américaine pour aller se battre au Vietnam. Personne ne proteste contre cette guerre. Pas encore. Et Rita n'ose pas lui écrire ce secret dont elle est si fière. Bientôt, la guerre sera terminée, non ?

Rita, New York, 1964, est un roman d'amour et de guerre. Un roman sur la guerre du Vietnam. Sur toutes les guerres qui n'en finissent pas de finir et sont une «maladie de l'âme», comme t'a dénoncé, dans ces années-là, Martin Luther King. Pour l'écrire, Unni Nielsen s'est souvenu de ses années 60, quand une certaine jeunesse s'éveillait à la conscience politique, mais aussi à ces musiques nouvelles qui portaient tant de révoltes et tant de rêves.

Auteur norvégien reconnue, Unni Nielsen, (1942-1995), a commencé à écrire pour les adultes avant de se consacrer presque exclusivement à la littérature jeunesse. Elle a écrit tantôt des polars, tantôt des livres sur des sujets dits de société, en portant son regard sur le monde comme il ne va pas. La guerre de Rita, publié en 1995, a été couronné du prix du meilleur roman pour la jeunesse par sa maison d'édition Tiden. Ce roman a été traduit en allemand et en danois.


  • Les courts extraits de livres : 31/10/2007

Nous sommes le 22 novembre 1963 et Rita a dix-huit ans. Elle est télégraphiste à bord de l'Albion. L'Albion parcourt la route de la banane pour la United Fruit Company. Il vient de quitter le Honduras et met le cap vers New York. Il ne transporte pas de bananes - il ne manquerait plus que ça. Non, l'Albion transporte des colis et répand les mouches et les petits serpents verts présents dans les régimes de bananes. Son circuit part de New York, passe par le Belize, le Honduras, le Guatemala, le Nicaragua, pour enfin revenir à New York. Parfois, il fait un crochet par une île des Caraïbes : les Bahamas, les Bermudes, Trinidad, la Jamaïque. Mais jamais il n'accoste à Cuba. Aucun bateau n'accoste plus à Cuba, rapport à l'embargo économique.

Il faut un mois pour boucler le trajet. Mais l'Albion est un vieux bateau, qui ne respecte jamais les horaires auxquels il est astreint. En conséquence, la United Fruit a renoncé à un affrètement à temps de l'Albion et le cantonne à faire du cabotage. Il vient aujourd'hui, au petit matin, de passer Key West, la pointe sud de la Floride. Sa destination le mène aux quais de la United Fruit Company, sur l'East River, le long de Manhattan.

L'Albion navigue au profit de la United Fruit Company qui a destitué cette année le président du Honduras pour mieux en instituer un autre, un nouveau qui ne parle pas de réforme agraire. Rita en a eu des échos quand elle était à Puerto Cortés. C'était un fait divers. Après tout, les présidents vont et viennent au Honduras.

À Puerto Cortés, comme dans toute l'Amérique latine, les pauvres rêvent de réforme agraire. Ils en rêvent depuis des siècles et c'est un rêve humble, un rêve de rien du tout, qui tient à ça : avoir le droit de travailler pour gagner leur nourriture et assurer la subsistance de leur famille - pas plus que ça. Car en Amérique latine, du Mexique au nord jusqu'en Argentine et au Chili au sud, les terres appartiennent aux grands propriétaires terriens, et non aux paysans qui y travaillent. Les petits paysans, los campesinos, sont une espèce de métayers à vie exploitant une terre qu'ils ne posséderont jamais. Ils ne possèdent rien, pas même le droit à disposer d'eux-mêmes et de leur famille. Un rêve, c'est tout ce qu'ils possèdent. La reforma agraria est un vieux rêve, un rêve ancestral en Amérique latine.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia