Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Tables d'exception : styles traditionnels et contemporains

Couverture du livre Tables d'exception : styles traditionnels et contemporains

Auteur : Cristina Acidini Luchinat

Illustrateur : photographies de Massimo Listri

Traducteur : Françoise Mathilde Lantieri

Date de saisie : 08/10/2008

Genre : Arts

Editeur : Citadelles & Mazenod, Paris, France

Prix : 49.00 €

ISBN : 978-2-85088-263-0

GENCOD : 9782850882630

Sorti le : 08/10/2008

  • Les présentations des éditeurs : 06/12/2008

La table est un lieu extraordinaire par excellence : par la façon dont elle est dressée, sa forme, la composition du repas, elle offre des thèmes et des variations infinies. Elle est prétexte à toute invention esthétique. Aucune table ne ressemble à une autre, parce que chacune est à la fois l'expression et l'interprétation de celui qui l'a préparée : elle peut servir d'exposition aux trésors familiaux, que leur valeur soit hautement historique ou seulement affective. Souvent, elle se propose comme l'alliée d'aventures amoureuses, de tractations politiques ou commerciales, parfois elle s'est voulue et se veut encore scène d'intrigues. Elle est enfin la compagne de notre journée, parée selon les heures, les circonstances ou les exigences de notre palais.
Dans cet ouvrage, des tables de grand gala, où chaque objet est digne de figurer dans un musée, côtoient des tables rustiques, de tradition séculaire, toutes de simplicité rurale et d'authenticité : tables d'artistes, de créateurs, de stylistes, de collectionneurs, d'esthètes, d'esprits originaux avides d'étrangeté, d'amoureux de la bonne chère et du bien vivre, un peu à la manière de Dumas. Pour certaines prévaut le goût de la surprise, pour d'autres le charme, pour d'autres encore l'invention, l'extravagance, ou simplement l'harmonie avec l'architecture et la décoration ambiantes.
Somptueuses, sophistiquées ou dépouillées, exotiques ou traditionnelles, sévères ou joyeuses, les tables révèlent toujours une idée, un savoir, une imagination, dont le lecteur peut s'inspirer pour réaliser dans sa propre maison une table de rêve.

LE PHOTOGRAPHE
Massimo Listri vit à Florence. Il collabore à un grand nombre de revues, parmi lesquelles AD, FMR, Connaissance des Arts, Beaux Arts et L'oeil. Il s'est spécialisé dans la photographie d'architecture et d'intérieurs d'art.
Il a publié de nombreux ouvrages dont Terre de Toscane, Villas et palais de Rome, Marrakech....

L'AUTEUR
Cristina Acidini Luchinat, historienne d'art, occupe le poste de Soprintendente per il Polo Museale.
Elle est l'auteur d'ouvrages tels Trésors des Médicis, Botticelli : Les allégories mythologiques, Michel-Ange peintre.


  • Les courts extraits de livres : 06/12/2008

THÉÂTRES DU GOÛT

La fonction culturelle et symbolique de la nourriture est unanimement attestée par des représentants de disciplines aussi distinctes que celles de Claude Lévi-Strauss, éminent anthropologue, ou de Pellegrino Artusi, auteur d'un célèbre traité de gastronomie : L'Art de bien cuisiner et de bien manger (1891), véritable référence dans l'histoire de la cuisine traditionnelle italienne. Ce n'est pas un hasard si ces géants de la culture occidentale que sont Platon et Dante ont tous deux écrit un texte dont le titre. Le Banquet, évoque le repas partagé. La capacité d'élaborer des plats, outre qu'elle nous différencie des animaux et nous caractérise par la vertigineuse variété des ingrédients et des procédés culinaires, trouve son aboutissement et son apogée au moment de la consommation lorsque, pour un repas solitaire ou un banquet, les mets et les boissons sont servis à table. C'est à la table, précisément, qu'est dédiée l'extraordinaire collection de photos de ce livre, images captées dans les endroits du monde les plus divers, par l'oeil infaillible et le non moins infaillible équipement photographique de Massimo Listri. L'intelligence des cadrages, la perfection des lumières, l'harmonie des couleurs font de chaque photographie un récit silencieux où le protagoniste est chaque fois différent : tantôt c'est de la poésie en suspension dans une atmosphère exotique, avec sable et palmiers ; tantôt c'est l'évidence précieuse des objets, la vitalité triomphante des fruits et des légumes, ou encore la tranquille solennité d'une pièce-musée. Mais on reconnaît dans chacune legenius loci, la marque stylistique des maîtres de maison que l'on imagine debout sur la pointe des pieds, derrière le photographe, exclus des paradis par eux-mêmes agencés où le seul être vivant admis, à la rigueur, est le chat. Car c'est là que réside la magie des tables ici présentées : la perfection cristalline et immobile de l'instant qui précède l'entrée des êtres humains s apprêtant à procéder au rite du repas ; c'est l'authentique essence de la vie immobile, du still life, selon la belle expression anglo-saxonne qui traduit notre «nature morte», plus abstraite et plus sombre. Chaque table est conçue comme un chef-d'oeuvre éphémère que les convives mettront sens dessus dessous - c'est leur rôle -, abandonnant ensuite un décor bousculé, fait des reliefs du repas et des serviettes de table froissées que, dans le passé, certains peintres flamands se hasardèrent à reproduire, dans leur insatiable recherche du réel. Et parfois avec un tel talent qu'un tableau représentant le Pospasto fut un temps, dans le cadre des attributions, associé au nom du Caravage par Roberto Longhi : «[...] le pospasto : la carafe à moitié vide, la pastèque et le melon en tranches, la pomme intacte et la poire coupée en deux, les mouches qui sautent sur leur propre ombre.»
Mais sur les tables de Massimo Listri, ou plutôt de ses amis qui lui ont ouvert leurs portes, reliefs et désordre sont absents, bannis, impossibles. Nous ne nous demandons pas si le pain est encore frais ou combien de temps dureront les fleurs coupées. Introduits dans différentes belles demeures, nous pouvons seulement commenter avec Baudelaire «Là tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté», retrouvant notre émerveillement d'enfant lorsque, défilant sur des tapis de couloir ou glissant sur les patins de feutre réglementaires, nous admirions les longues tables apprêtées des résidences et des châteaux d'Europe. Ces théâtres pour le plaisir des yeux anticipent les plaisirs des autres sens, les saveurs et les odeurs, les voix et les musiques, le toucher lisse des lins et des damas, le froid contact des verres et des couverts, la rugosité du pain, rompu à la main comme lors d'une mémorable et archaïque cérémonie.
Art et prose déploient des trésors d'imagination et d'érudition pour relater les festins du passé, à commencer par les tables du mythe gréco-romain, de la religion chrétienne, de la littérature occidentale.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia