Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Mes bifurcations : mémoires

Couverture du livre Mes bifurcations : mémoires

Auteur : André Brink

Traducteur : Bernard Turle

Date de saisie : 16/04/2013

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Actes Sud, Arles, France

Collection : Lettres africaines

Prix : 24.00 €

ISBN : 9782742788040

GENCOD : 9782742788040

Sorti le : 02/01/2010

  • Les présentations des éditeurs : 04/02/2010

Les mémoires de l'un des plus grands écrivains sud-africain, l'un des porte-paroles du mouvement contre l'apartheid. Lucidité, humour intelligence et talent se mêlent pour nous faire emprunter une voie choisie à travers l'histoire et le monde.
Mémoires, autobiographie, André Brink, romancier avant tout, choisit de composer ce livre en alternant par petits chapitres narration et réflexions, parfois même extraits de ses journaux de jeunesse sans jamais s'appuyer sur la chronologie des évènements politiques et historique de son pays.
Le lecteur découvre l'itinéraire et les bifurcations d'un intellectuel issu d'une famille bourgeoise qui ne remet pas en question l'Apartheid ; le parcours d'un enfant qui va grandir entre ruptures et attachements, entre la violence silencieuse des conflits familiaux, la terreur de la rue et la sérénité d'un milieu privilégié. Ne composant en aucun cas le texte sur un mode linéaire, Brink quitte soudain l'enfance, évoque ses amours, ses études, ses années en tant que professeur de littérature française, ses allers-retours entre l'Afrique du Sud et l'étranger mais aussi et surtout ses chemins d'écriture très ancrés dans l'intimité de ses années de formation.
Un parcours personnel inscrit dans l'histoire de son pays mais aussi dans celle du monde. A Paris en 1968, il observe et participe aux événements, croise et rencontre grand nombre d'intellectuels qui marqueront le cours de sa vie et l'amèneront à s'engager politiquement dans des combats qui se situent bien au-delà de son pays.
Vient ensuite le temps de la censure : ses bons textes sont interdits comme ceux de tous les écrivains de l'époque opposés à l'Apartheid, et c'est bien en réponse à cette censure que les éditeurs étrangers se mobilisent et entament ainsi la publication de son oeuvre.
Une vie d'artiste reconnu se profile alors. Se succèdent récits, nouvelles et romans dont le splendide Une saison blanche et sèche qui lui apportera une reconnaissance internationale et jusqu'alors incontestée.
Promenant le fil de sa vie par des chemins de traverse, en livrant son amour des arts, de la musique et de la peinture en particulier, André Brink fait défiler sous nos yeux avec virtuosité mille autres sujets qui dessinent peu à peu, sur près de 500 pages, l'histoire d'un Sud-Africain né en 1935, ancré à sa terre qu'il n'a jamais quittée et qui, depuis l'enfance jusqu'aux toutes dernières élections présidentielles, condamne les horreurs de l'apartheid comme celles du gouvernement actuel sans jamais s'affranchir de l'amour qu'il porte à son pays.



  • La revue de presse Valérie Marin La Meslée - Le Point du 19 avril 2010

Les mémoires de l'auteur de L'amour et l'oubli sont une lecture irremplaçable pour pénétrer la complexe, douloureuse et passionnante histoire contemporaine de son pays, en suivant ce qu'il nomme ses "bifurcations". C'est à Paris en 1960, où ce fou de Camus découvre qu'il peut partager un repas avec des étudiants noirs, que le regard qu'il porte sur son pays se transforme radicalement...
Comment ce chemin l'a mené vers le militantisme anti-apartheid que l'on sait, quelles en furent les rencontres fondamentales (sa grande amitié avec Breyten Breytenbach, peintre et poète emprisonné), tout vient dans le désordre des souvenirs, sous la forme de confidences, de récit de voyages, d'un moment romanesque, d'un extrait de journal...
S'il est impossible de résumer plus de 500 pages de mémoires, on peut en revanche vivement recommander la lecture d'un livre qui réussit à donner la "texture" d'une vie vouée à la littérature, et à son pays.


  • La revue de presse Philippe Delaroche - La Croix du 10 février 2010

Aujourd'hui, André Brink publie ses Mémoires, alternant narration et réflexions, choisissant de "bifurquer" souvent pour échapper à la linéarité de l'autobiographie pure et dure. Ces chemins de traverse lui vont bien : il y parle d'amour, de théâtre, de musique, de roman, de rencontres, de voyages et de politique. Voici l'aventure d'un homme en lutte qui a toujours condamné les horreurs de l'apartheid mais s'inquiète plus encore de l'évolution actuelle de son Afrique du Sud écrasée par la corruption et du nouveau visage du racisme. Cependant, il veut garder la foi en l'avenir d'un pays qu'il aime plus que tout, à qui il a voué sa vie d'écrivain et son existence d'homme.


  • La revue de presse Dominique Quinio - La Croix du 3 février 2010

Récit littéraire passionnant d'une vie de compagnonnage politique et intellectuel, ces mémoires d'André Brink se dessinent comme une histoire personnelle autant que celle d'un pays. Emprunter les «bifurcations» d'André Brink, c'est parcourir avec lui l'histoire sud-africaine, ses ombres et ses lumières...
André Brink alterne les scènes de genre, les portraits et les réflexions politiques. Avec sensibilité, il raconte son enfance, dans une communauté afrikaner, marquée par le calvinisme, où Blancs et Noirs vivent sans vraiment se rencontrer, où lui s'endort dans la peur, toujours persuadé qu'un «Noir était tapi sous son lit»...
Au fil des chapitres, le lecteur voit le processus littéraire et l'engagement politique se nourrir l'un l'autre...
Au travers de ses innombrables voyages, de ses séjours parisiens (la France est sa seconde patrie), de ses rencontres politiques avec les opposants exilés, de ses passions pour la littérature et la poésie, mais aussi pour la peinture et la musique, l'écrivain nous présente - avec son talent de conteur - une galerie de personnages émouvants, étonnants...


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia