Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Ces barbelés que découvre l'histoire : un camp pour les Tsiganes... et les autres : Montreuil-Bellay, 1940-1946

Couverture du livre Ces barbelés que découvre l'histoire : un camp pour les Tsiganes... et les autres : Montreuil-Bellay, 1940-1946

Auteur : Jacques Sigot

Date de saisie : 15/05/2010

Genre : Histoire

Editeur : Wallâda, Châteauneuf-les-Martigues, France

Collection : Cages

Prix : 30.00 €

ISBN : 9782904201523

GENCOD : 9782904201523

Sorti le : 28/03/2010

  • Les présentations des éditeurs : 14/05/2010

Qui se souvient, ou plutôt, qui veut se souvenir des camps de concentration que la France a créés et administrés pendant la Seconde Guerre mondiale ? Comme tant d'autres, Montreuil-Bellay, petite ville touristique au carrefour de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou, avait consciencieusement oublié le sien. Jacques Sigot en reconstitue patiemment la ténébreuse histoire, contribuant ainsi au devoir de mémoire auquel nous sommes tous tenus. Enrichie de précieux documents, voici la troisième édition de cet ouvrage pionnier qui depuis bientôt trente ans sert de base aux études sur un sujet encore largement ignoré.

Ils sont nombreux ceux qui, à un moment ou à un autre, connurent la double enceinte de barbelés électrifiés avec miradors du camp de Montreuil-Bellay. Mais hantent surtout ces barbelés que l'Histoire a longtemps oubliés, les Tsiganes, que la lllème République de Lebrun décide d'interner avant que les Allemands n'envahissent la France, et qu'elle néglige de libérer après que ceux-ci en ont été chassés.

Le cinéma vient compléter les travaux historiques et renforcer leur impact. Dans son beau film Liberté, Tony Gatlif ose recréer, avec lyrisme, ce douloureux épisode vécu par le peuple tsigane : grâce au pouvoir de l'image et du son, qui touchent les coeurs, le débat est enfin porté sur la place publique. La connaissance des faits doit désormais entrer dans nos manuels scolaires. Et pour ces opprimés qu'on appelait alors «nomades», permettre - ils y ont droit - la reconnaissance officielle de persécutions injustifiables.

FRANÇOISE MINGOT

Si vous voulez mieux connaître et comprendre ce qu'est la complicité par abstention, ce que sont les abdications auxquelles peut notamment conduire le sentiment de supériorité «raciale», lisez ce livre avec attention. En vous demandant honnêtement qui sont nos frères.


  • Les courts extraits de livres : 14/05/2010

Extrait de l'introduction

Comment aurions-nous pu savoir qu'il nous faudrait des décennies pour faire reconnaître cette histoire ?

Oui, comment aurais-je pu savoir que trente années plus tard, je serais encore à travailler sur ce camp ? Curieuse et fascinante aventure faite de hauts et de bas... sans savoir lesquels emportent la mise.

Des hauts, comme cette troisième édition d'un livre publié en 1983 qui révélait une histoire n'intéressant personne, aucun historien ; comme la découverte, il y a deux ans, d'archives inédites des soeurs franciscaines missionnaires de Marie qui avaient voulu vivre avec les enfants internés pour essayer de soulager leur misère ; comme d'obtenir en 1988 la pose d'une stèle sur le site du camp, en 1988, avec le soutien de Poulouche qui, pendant quelque vingt ans, accompagna mes luttes ; comme la rencontre déjeunes historiens qui, après toutes mes années de quête solitaire, ont pris le relais et étudient d'autres camps ; comme cette reconnaissance nationale et l'institution à Montreuil-Bellay, en 1990, d'une cérémonie officielle en hommage aux Tsiganes victimes de la Seconde Guerre mondiale ; comme les dialogues avec les enfants, et surtout les petits-enfants d'internés qui me demandent de reconstituer l'histoire dramatique de leur famille ; comme la récente création d'une association qui voudrait avec moi sauver ce qui reste du camp, association présidée par une petite-fille d'internés ; comme de partager l'émotion de tous ceux qui, grâce à mes recherches, se voient délivrer une carte d'interné «politique» (sic) leur accordant une pension : si minime soit-elle, elle apaise tout de même une plaie restée ouverte ; comme de voir aujourd'hui, dans le film courageux de Tony Gatlif, revivre Taloche, l'un des personnages de mon ouvrage...


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia