Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Au hasard et souvent

Couverture du livre Au hasard et souvent

Auteur : Sébastien Lapaque

Date de saisie : 19/05/2010

Genre : Essais littéraires

Editeur : Actes Sud, Arles, France

Prix : 18.00 €

ISBN : 978-2-7427-9122-4

GENCOD : 9782742791224

Sorti le : 05/05/2010

Une revue de presse d'Aurélie Kieffer, journaliste à France Culture


  • Les présentations des éditeurs : 22/01/2011

LE POINT DE VUE DES ÉDITEURS

Au hasard et souvent est d'abord un journal d'écrivain : un de ces livres qui en contiennent, suggèrent ou laissent entrevoir beaucoup d'autres. Mais c'est aussi un contre-journal conçu dans l'actualité de l'année 2009, enrichi de réflexions, voyages, lectures, digressions, conversations et sautes d'humeur. Au fil des thèmes - qui sont multiples, de la crise financière à Facebook, du rugby à l'identité nationale, de La Princesse de Clèves à de Gaulle, etc. - se dessinent peu à peu un fleuve souterrain, un arrière-pays façonné comme une oeuvre, irrigué par une pensée anticapitaliste, une foi et un engagement d'anarchiste chrétien. Une volonté de témoigner publiquement, aussi, du présent et de notre "étrange défaite". Parce que "dans le monde qu'on nous prépare, écrit Sébastien Lapaque, un monde de cinquantenaires à Rolex au poignet et à jolie fille au bras, nous allons mourir d'ennui. Et nous aurons perdu la seule chose qui donne un prix à la vie : l'absolu."

Romancier et essayiste, Sébastien Lapaque a déjà publié chez Actes Sud Les Idées heureuses (1999), Mythologie française (2002), Les Barricades mystérieuses (Babel noir, 1998), Georges Bernanos encore une fois (Babel, 2002) et Les Identités remarquables (2009).
Également disponibles chez Actes Sud : une anthologie de l'ivresse en littérature (Triomphe de Dionysos, avec Jérôme Leroy, 1999) ainsi que Le Petit Lapaque des vins de copains (2006; nouvelle édition mise à jour en 2009).



  • La revue de presse Aude Lancelin - Le Nouvel Observateur du 17 mai 2010

De Bossuet à Pessoa, en passant par les penseurs du socialisme utopique, l'art de la citation se voit ici pratiqué avec une rare intégrité. Jamais gratuite. Jamais simplement décorative ou d'autorité. Toujours au service d'une redécouverte vivifiée des classiques. De droite comme de gauche, la France que défend Lapaque c'est celle qu'Orwell définissait par la tradition républicaine, l'absence de préjugés raciaux et le respect des oeuvres de l'esprit.


  • La revue de presse - L'Humanité du 29 avril 2010

Résumons : il existe aujourd'hui un type qui semble tous les jours au bord de l'insurrection, et qui cite les jansénistes et Gramsci, saint Augustin et Debord, les encycliques du pape et Pasolini, et puis son cher Orwell, théoricien d'un socialisme occulté par l'ombre portée stalinienne. Lapaque n'est pas l'homme d'une coterie ou d'un réseau. Diogène franc-tireur, libelliste fiévreux, il se contente d'avoir un style et une âme.


  • Les courts extraits de livres : 19/05/2010

Gérard Oberlé m'adresse ses voeux. Sa lettre est postée du manoir de Pron, dans le Morvan, où il vit comme un prince de la Renaissance, au milieu de livres anciens et de vins choisis, flanqué d'une chienne à laquelle il aime faire la lecture. Sur sa carte, Gérard a fait imprimer une sentence de Spinoza : "Homo liber qui inter ignaros vivit, eorum, quantum potest, bénéficia declinare studet."Avec mon fils Jean-Sébastien, nous prenons un dictionnaire pour dissiper le mystère de la subordonnée infinitive qui achève la phrase. Ce qui nous donne : l'homme libre qui vit au milieu des ignorants s'essaie, autant qu'il peut, à décliner leurs bienfaits. Je remercie Gérard de cette pensée en recopiant trois lignes dans mon exemplaire de la Vie d'Agricola de Tacite : "Sicut vetus aetas vidit quid ultimum in libertate esset, ita nos quid in servitute, adempto per inquisitiones etiam loquendi audiendique commercio", "L'ancien temps avait vu jusqu'où peut aller la liberté, mais nous avons vu, nous, jusqu'où peut aller la servitude, quand les espions nous confisquaient jusqu'à la possibilité d'échanger des paroles". Exquise, cette façon de juger notre époque borgne et bête avec le latin des vieux auteurs. Au mois de décembre, Gérard m'a écrit une lettre digne d'un chanoine du XVIIIe siècle pour dire sa tristesse de nous savoir gouvernés par un César inculte : "O barbara tempora, o miserandi mores ! Sub jugum inculti Caesari suspecti sunt docti. Poetae, pbilosophi, professores omnes damnosi videntur. " La Grande Machine contrôle et confisque beaucoup de choses, mais elle ne doit pas posséder le logiciel capable de déchiffrer les courriers que les irréguliers s'adressent en latin.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia