Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Comment regarder les impressionnistes

Couverture du livre Comment regarder les impressionnistes

Auteur : Françoise Barbe-Gall

Date de saisie : 07/12/2010

Genre : Beaux Livres

Editeur : Chêne, Vanves, France

Prix : 39.00 €

ISBN : 9782812301841

GENCOD : 9782812301841

Sorti le : 28/04/2010

  • Les présentations des éditeurs : 09/06/2010

Dès les années 1860, des artistes au regard libre décident de se fier à l'apparence du monde. Ils s'appellent Degas, Monet, Manet, Pissarro, Renoir, Cézanne... et leurs oeuvres seront déterminantes pour l'avenir.

Aujourd'hui, il semble que l'impressionnisme puisse se passer d'explication et que ses sujets, aimables et familiers, n'exigeant aucun savoir livresque, n'appellent pas de longs commentaires. C'est ignorer l'impact révolutionnaire qu'ont eu de telles images, la force d'opposition qu'elles manifestèrent aux conventions picturales et à l'ordre établi.

Grâce au choix de tableaux essentiels, Françoise Barbe-Gall propose un parcours qui éclaire ce mouvement d'un jour nouveau. Des détails très agrandis de leurs oeuvres restituent admirablement cette nouvelle manière de peindre. Tandis que des pages «repères» accompagnent le lecteur dans sa découverte personnelle des tableaux.

Françoise Barbe Gall a fait ses études d'histoire de l'art à la Sorbonne ainsi qu'à l'école du Louvre, où elle enseigne. Parallèlement, elle dirige l'association CORETA (Comment regarder un tableau, www.coreta.org) au sein de laquelle elle donne de nombreuses conférences. Elle est régulièrement appelée à intervenir dans des séminaires de management pour son expérience de l'analyse des images, en liaison avec la publicité et le marketing. Les Editions de l'Agenda de l'Empresa ont publié un recueil de ses articles, La Mirada (Séville, 2000). Elle est l'auteur de plusieurs essais consacrés à l'oeuvre du sculpteur Tom Carr (Echos et convergences, musée d'Art moderne de Céret, 2002- Versus, Valladollid, 2003) et a publié en 2002 Comment parler aux enfants, aux Editions Adam Biro. Aux Editions du Chêne, après un premier ouvrage paru en 2006 : Comment regarder un tableau, qui a rencontré un très vif succès, Françoise Barbe-Gall a signé en 2007, Comprendre les symboles en peinture, et en 2009, Comprendre l'art moderne.


  • Les courts extraits de livres : 09/06/2010

Extrait de l'introduction

Un rayon de soleil, un coup de vent, l'ébauche d'une silhouette... Il semble que l'impressionnisme puisse se passer d'explications : chacun dans ses sujets reconnaît quelque chose de ce qu'il a vécu un jour ou simplement aperçu, une situation toute simple, une sensation passagère. Entre la complexité de la peinture ancienne, dont les sujets requièrent un minimum d'information pour être compris, et ce qui est souvent perçu comme l'hermétisme de l'art moderne -ajuste titre ou non n'est pas ce qui importe ici-, l'image impressionniste, qui n'exige aucun savoir livresque, constitue une enclave rassurante pour le spectateur d'aujourd'hui.

Pourtant, l'appréhension de telles oeuvres n'a pas toujours été sans difficulté. Les artistes se sont heurtés à une résistance dont on a peine à imaginer la force. Au lendemain de la guerre de 1870 et de la défaite par laquelle elle s'était soldée, alors que la Commune avait fait rage à Paris et qu'il fallait à la fois dire adieu au second Empire et entrer dans la IIIe République, ces jeunes peintres, qui apportaient un regard si neuf sur le monde, ne pouvaient qu'inquiéter. Il y avait chez eux une indépendance, une liberté du geste et de la matière où l'on ne retrouvait plus les preuves d'un métier sérieux et par conséquent la marque d'un esprit respectable. Les tableaux qui nous paraissent maintenant les plus plaisants, les plus innocents, firent alors souffler un vent d'anarchie sur une société qui n'avait pas envie de voir s'envoler ses dernières certitudes par-dessus les moulins...

Nous avons vu plus violent, plus terrible depuis, et dans la familiarité que nous avons développée avec l'impressionnisme, sans doute se mêle-t-il, souterrainement, un peu de gratitude pour ces images d'un monde où rien, semble-t-il, ne peut vraiment menacer la douceur de vivre... À tel point qu'il est difficile de se rappeler l'impact révolutionnaire de telles oeuvres, qui nous paraissent trop aimables pour avoir jamais pu traduire une quelconque opposition à un ordre établi.

Regarder vraiment la peinture des impressionnistes, alors, demanderait d'en dépasser le charme premier, et de s'interroger sur ce qui le rend si agissant. On pourrait approcher ainsi la dimension singulière de ces artistes nés autour des années 1840 et qui, se regroupant sans programme ni théories, allaient ensuite fonder des oeuvres si différentes.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia